Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Flux d'Est : retour du froid et des précipitations près de la Méditerranée ?

Le contexte météorologique commence à évoluer. Un talweg dépressionnaire est actuellement positionné sur le proche Atlantique et va balayer la France au cours des prochaines 24h, avant de s'isoler en une goutte froide près du golfe de Gênes (Italie). C'est le point de démarrage du schéma hivernal qui va s'installer pour une semaine au moins. Ce premier talweg dépressionnaire va induire un épisode pluvieux entre le Gard et la région voisine PACA à partir de la deuxième partie de nuit prochaine et de demain vendredi, débordant temporairement sur l'Est Hérault et le Sud-Est de la Lozère. 

Le département du Gard sera le plus concerné par ces pluies avec fréquemment 10 à 20 mm d'ici demain après-midi, localement un peu plus. Le modèle Arôme a revu les cumuls à la hausse "en dernière minute" comme en attestent les cartes ci-dessous. Il n'est donc pas impossible d'avoir 30 mm localement d'ici demain après-midi. En limite du Gard, on peut avoir 5 à 10 mm (Est Hérault ou Sud-Est Lozère) mais partout ailleurs : cela s'annonce anecdotique avec une probabilité importante de rester totalement au sec sur cet épisode de l'Ouest Hérault aux Pyrénées-Orientales en passant par les plaines de l'Aude. Ci-dessous, retrouvez les modélisations d'Arôme : 

Pour ce week-end, le flux va pivoter à l'Est/Nord-Est. En effet, une dépression creuse va se constituer dans le golfe de Gênes, induisant un resserrement des courbes de pression atmosphérique (isobares) sur toutes les régions méditerranéennes. Les deux conséquences principales sont les suivantes : le renforcement du mistral et de la tramontane, ainsi qu'une baisse sensible des températures. Le vent va se renforcer dès samedi, avec déjà des rafales de 80 à 100 km/h dans les couloirs habituels de la vallée du Rhône, de l'Aude et du Roussillon. 

ATTENTION dimanche, moment où la coulée froide va s'accentuer, avec les dernières modélisations qui renforcent encore d'un cran le vent. On pourrait avoir des rafales de 100 à 120 km/h dans les zones précitées, peut-être 130 km/h sur le Roussillon (Perpignan). Les caps exposés peuvent prétendre à plus de 150 km/h. Ce coup de vent sera associé à des températures en baisse. Dimanche après-midi, on ne dépassera plus les 5 à 7°C dans les secteurs très ventés, et jusqu'à 9/10°C au moins froid du côté de Sète/Montpellier (zone davantage protégée). Ce n'est qu'un début ! 

Le flux d'Est va se dynamiser à partir de lundi, avec probablement un épisode pluvio-neigeux qui sera en dehors de notre région : chez nos voisins de la Provence. Sans qu'il soit clairement possible de dire le moment exact, nous soulignons que les principaux modèles voient ensuite plusieurs anomalies dépressionnaires dites "secondaires" traverser notre région d'Est en Ouest et venir s'isoler jusqu'à l'Espagne. Il faut être honnête : le dynamisme associé n'a rien d'exceptionnel mais l'advection d'air froid en altitude est tout de même significative

Dans ce contexte, il devient probable qu'un épisode précipitant se produise autour de mercredi sur notre région, avec (disons le PRUDEMMENT) une probabilité significative que le Roussillon et l'Ouest du Languedoc soit touché. En fonction du dynamisme, il pourra s'agir de précipitations modérées ou soutenues... mais l'option humide devient sérieuse ! Compte tenu de la persistance du froid dans les différentes couches de l'atmosphère, cela pourrait (au conditionnel) occasioner des chutes de neige à basse altitude, parfois même à très basse altitude. Le scénario sera à affiner. En se montrant raisonnable, on peut considérer que ce flux d'Est a des chances de générer des précipitations dans les zones les plus sèches de France. C'est une première avancée... Soulignons enfin que les températures s'annoncent froides toute la semaine. La nébulosité jouera sur l'intensité des gelées (les nuages limitent la baisse la nuit) mais aussi des maximales (qui pourraient être remarquablement froides). 

Google+

Nos derniers Articles

Dégradation : pluies et chutes de neige...

1) Analyse du contexte météorologique pour la nuit à venir et demain dimanche :  A l'heure de rédaction de cet article (18h00) - nous sommes sous l'influence d'un vaste système dépressionnaire qui glisse du Royaume-Uni vers la France....

02 mars 2024 à 18:00

Lire la suite

Épisode méditerranéen : fortes pluies en...

Analyse du contexte météorologique en ce week-end des 2 & 3 mars 2024 :  Une dorsale anticyclonique est actuellement redressée entre les Açores et le Groenland et va se propager temporairement vers l'Islande et la mer de Norvège d'ici ce...

02 mars 2024 à 12:00

Lire la suite

Perturbation ce week-end : des pluies copieuses...

Analyse du contexte météorologique en cette fin de semaine et pour le week-end à venir :  Ce vendredi, une dorsale anticyclonique s'étire des Açores jusqu'au Groenland. Elle favorise un décrochage polaire fortement dépressionnaire,...

01 mars 2024 à 18:00

Lire la suite

Risque de neige à très basse altitude ce...

Cet hiver 2023-2024 a été totalement vide de suspense pour celles et ceux qui espéraient de la neige en plaines. Sans que cela soit une certitude dans notre climat, nous avons habituellement plusieurs tentatives hivernales permettant de croire (parfois à...

29 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite