Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Faible dégradation ce 31 décembre et tendance pour début 2024

La fin d'année approche. Si nous demeurons en cette fin de journée sous l'influence d'un flux d'Ouest anticyclonique, nos prévisionnistes confirment une petite dégradation ce 31 décembre sur notre région, qui va donner quelques faibles pluies en plaines Languedociennes et de petites chutes de neige sur nos reliefs du Massif-Central et des Pyrénées. Cette dégradation va arriver de façon atténuée sur nos contrées, épargnant de fait la zone qui s'étire du Roussillon à l'Ouest de l'Hérault, en passant par les basses plaines Audoises. 

Synoptiquement parlant, il va s'agir de la mise en place d'un puissant système dépressionnaire arrivant sur le Royaume-Unis, où la pression atmosphérique va s'abaisser vers 965 hPa. Ce minimum dépressionnaire va piloter un talweg secondaire bien moins dynamique, qui va venir frôler notre région. Cela explique pourquoi cette dégradation va nous atteindre mais sans présenter d'intensité. Ci-dessous, on retrouve le passage de la zone dépressionnaire entre Royaume-Unis et France (modèle GFS) : 

La dégradation débute dans la nuit de samedi à dimanche. Les nuages donnent de petites pluies sur le Gard, l'Hérault, les Cévennes, ainsi qu'une partie nord de l'Aude. C'est sur le piémont des Cévennes que les précipitations sont les plus régulières. A contrario, elles sont moindres en se rapprochant du bord de mer. Dimanche matin, les pluies se concentrent surtout à la Lozère et aux Cévennes, en débordant vers les plaines intérieures du Gard, alors qu'ailleurs la tendance est déjà à l'assèchement. 

On assiste au passage de l'anomalie faiblement dépressionnaire en cours de matinée, associée à de l'air un peu plus froid en altitude. Par conséquent, une salve précipitante va concerner la Lozère, les Cévennes, mais aussi les Pyrénées, avec des chutes de neige au-dessus de 1200/1300 m (temporairement 1000/1100 m en fin d'épisode) sur la Lozère/Cévennes et 1400/1600 m (temporairement 1200/1300 m en fin d'épisode) sur les Pyrénées. Qu'il s'agisse de pluie ou de neige, les cumuls s'annoncent de toute façon anecdotiques : 

Et la suite dans tout ça ? On retrouve chez les principaux modèles la mise en place d'une ondulation anticyclonique sur l'Atlantique autour du 5 janvier 2024. L'échéance commence à devenir raisonnable. Si cela se produit, cela devrait permettre aux anomalies dépressionnaires de gagner une grande partie de la France et peut-être même de la méditerranée, en flux de nord dans un premier temps. Il devient donc de plus en plus probable que l'on assiste à une période "plus hivernale" dans le ressenti entre le 5 et le 10 janvier

Nous retenons pour le moment l'idée d'un scénario médian, avec des coulées froides faiblement dépressionnaires donnant des températures légèrement sous les normales de saison et des précipitations assez peu copieuses, bien que gagnant peu à peu du terrain. Il existe une probable non négligeable que la poussée anticyclonique se poursuive sur l'Atlantique, autorisant une bascule plus franche des conditions météorologiques autour du 10/01, mais l'échéance est alors lointaine donc ce sera largement à confirmer plus tard

Google+

Nos derniers Articles

Dégradation : pluies et chutes de neige...

1) Analyse du contexte météorologique pour la nuit à venir et demain dimanche :  A l'heure de rédaction de cet article (18h00) - nous sommes sous l'influence d'un vaste système dépressionnaire qui glisse du Royaume-Uni vers la France....

02 mars 2024 à 18:00

Lire la suite

Épisode méditerranéen : fortes pluies en...

Analyse du contexte météorologique en ce week-end des 2 & 3 mars 2024 :  Une dorsale anticyclonique est actuellement redressée entre les Açores et le Groenland et va se propager temporairement vers l'Islande et la mer de Norvège d'ici ce...

02 mars 2024 à 12:00

Lire la suite

Perturbation ce week-end : des pluies copieuses...

Analyse du contexte météorologique en cette fin de semaine et pour le week-end à venir :  Ce vendredi, une dorsale anticyclonique s'étire des Açores jusqu'au Groenland. Elle favorise un décrochage polaire fortement dépressionnaire,...

01 mars 2024 à 18:00

Lire la suite

Risque de neige à très basse altitude ce...

Cet hiver 2023-2024 a été totalement vide de suspense pour celles et ceux qui espéraient de la neige en plaines. Sans que cela soit une certitude dans notre climat, nous avons habituellement plusieurs tentatives hivernales permettant de croire (parfois à...

29 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite