Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Épisode pluvio-orageux ce mardi 14 mai 2024

Une perturbation pluvio-orageuse active est attendue ce mardi 14 mai 2024 sur nos régions Méditerranéennes. Cette période instable va durer une bonne partie de la semaine, avec progressivement une accentuation du risque d'orages. Voici ce que l'on peut dire. 

1) Analyse du contexte atmosphérique actuel et à venir : 

Un vaste système dépressionnaire - sous la forme d'une goutte froide d'altitude - s'étire actuellement de l'Irlande jusqu'au nord de l'Espagne et progresse vers l'Ouest de la Méditerranée. Il est piloté par un minimum centré près de l'Irlande, où la pression atmosphérique s'abaisse actuellement à 990 hPa. Durant la journée, les basses pressions vont progresser vers notre région. Par ailleurs, une poche dépressionnaire secondaire va se former entre les Baléares, la Catalogne et le golfe du Lion. 

Ce n'est qu'entre la toute fin d'après-midi et la soirée que l'anomalie dépressionnaire principale va balayer la région d'Ouest en Est. Elle favorisera alors une accentuation du risque orageux entre l'Est de l'Hérault, le Gard et la Provence ce soir. Au cours de la semaine à venir, la goutte froide reste plus ou moins au même endroit avec une très lente résorption : on va alors basculer en mode "orage de printemps". Voici les dernières prévisions actualisées ce mardi 14 mai à 07h30

2) Une dégradation qui débute ce matin/mi-journée par le Roussillon et qui s'étire jusqu'à l'Hérault :

En ce début de matinée, la situation est relativement calme. Quelques averses circulent ici ou là, aussi bien en bord de mer, qu'en plaine ou sur les reliefs, mais c'est peu organisé à 08h00 du matin. La matinée s'annonce assez calme. Ce n'est qu'en fin de matinée et mi-journée que la perturbation aborde les Pyrénées-Orientales, l'Aude et une bonne partie de l'Hérault où elle donne des pluies modérées durant plusieurs heures. 

Il y a deux zones où les précipitations sont plus intenses : la frontière avec l'Espagne, en gros du Haut Vallespir aux Albères et à la Côte Vermeille, où l'on peut avoir durant 2 ou 3h des pluies plus soutenues. On a également une bonne partie de l'Hérault, entre le nord du bassin de Thau, le long du fleuve Hérault, jusqu'au Caroux et Pic Saint-Loup/Val de Londres où les pluies se renforcent également avec très ponctuellement un caractère orageux. Entre les deux, sur nord Roussillon et l'Aude, les pluies restent modérées (arrosage généralisé). Ci-dessous, voici les cartes pour la matinée/mi-journée : 

3) Intensification des pluies cet après-midi, avant un risque d'orages en fin de journée et soirée : 

Cet après-midi, les pluies se maintiennent plusieurs heures sur les Pyrénées-Orientales et l'Aude, puis un filet de tramontane s'installe et met fin à la perturbation en fin d'après-midi (jusqu'à 17/18h sur les plaines littorales, mais autour de 16h dans l'arrière-pays). Sur l'Hérault, la perturbation est très active, de partout, même si les plus gros cumuls sont prévus sur le centre et l'est du département. Les averses débordent de plus en plus vers le Gard, où les pluies sont même soutenues à l'Ouest (Vigan, Vidourle, Cévennes). Même topo sur les Cévennes Lozériennes. 

En fin d'après-midi, un cordon pluvio-orageux se forme sur les plaines de l'Hérault Hérault. Il progresse en toute fin de journée et ce soir vers le Gard, avec des intensités pluviométriques parfois marquées, pouvant atteindre 30 mm/1h. Les plaines entre Montpellier, Lunel, Nîmes et la basse vallée du Rhône sont les plus exposées. Le caractère orageux est à peine moins prononcé dans les terres, mais les panaches pluvieux y sont plus durables, ce qui conduit à un arrosage généralisé. 

4) Cumuls totaux : jusqu'à 100 mm localement près des Cévennes et parfois plus de 50 mm sur les plaines : 

On prévoit souvent 10 à 20 mm entre l'Aude et le nord des Pyrénées-Orientales (nord du Roussillon). Il s'agit des zones les moins touchées. On peut avoir autour de 20 à 30 mm sur le sud des Pyrénées-Orientales, localement 35 mm sur la haut Vallespir. Sur l'Hérault, les cumuls atteignent souvent 20 à 40 mm sur les plaines littorales, mais jusqu'à 40 à 60 mm dans l'intérieur des terres et ponctuellement 80 mm sur les zones de piémonts. On peut s'approcher des 100 mm sur les reliefs, ou les dépasser, très localement. 

Sur le Gard, 20 à 30 mm sur les basses plaines et la vallée du Rhône, dont quasiment tout ce soir en 1h. On peut avoir 30 à 50 mm dans l'arrière-pays près des Cévennes et jusqu'à 80/120 mm sur le Nord-Ouest du département (Vigan, Cévennes, Aigoual). En Lozère, 20/30 mm sur le nord de l'Aubrac et de la Margeride, 30/50 mm sur les Causses et environs de Mende, 70/100 mm sur les Cévennes et sud Mont-Lozère en fonction du caractère orageux et orographique. Cet épisode reste "ordinaire" mais le fleuve Hérault et les Gardons pourraient réagir : PRUDENCE. 

 

Google+

Contactez nos services météo pour plus d'informations

Nos derniers Articles

Nouvelles pluies ce jeudi : jusqu'à 30 mm...

De nouvelles précipitations sont attendues dès la nuit prochaine et demain jeudi sur nos régions Méditerrannéennes. Si elles s'annoncent assez faibles entre le Roussillon et l'Ouest du Languedoc, elles pourraient finalement s'avérer copieuses...

19 juin 2024 à 18:00

Lire la suite

Pluies orageuses avant la mise en place...

Il fait chaud ce mardi, notamment aux abords du Rhône où les thermomètres se sont envolés jusqu'à 33°C. Nos services confirment un temps instable pour la deuxième partie de semaine, avec des pluies et des orages accompagnés de sable....

18 juin 2024 à 18:00

Lire la suite

Pluies sableuses cette semaine avant l'arrivée...

Une dégradation attendue entre le 20 et le 21 juin va s'accompagner d'averses, de pluies et parfois même d'orages. On en a déjà parlé mais ces pluies vont s'accompagner de sable. Par ailleurs, cette dégradation sera ensuite relayée...

17 juin 2024 à 18:00

Lire la suite

Risque d'orages puis fortes chaleurs pour...

Nous venons de passer la mi-juin et pour le moment, les températures se situent 1°C sous les normales saisonnières pour ce mois. Une anomalie négative qui devrait être compensée par l'accentuation des chaleurs dès la semaine à venir....

16 juin 2024 à 18:00

Lire la suite