Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Épisode méditerranéen ou cévenol : fortes précipitations attendues

Un épisode méditerranéen et/ou cévenol se confirme pour le début de semaine prochaine. Pour le moment, nous confirmons une activité soutenue mais toutefois assez ordinaire. La situation est tout de même à observer avec attention, car les précipitations pourraient être localement marquées tout en touchant des zones déjà concernées par de fortes pluies ces dernières semaines. On fait le point ci-dessous. 

1) Anticyclonique pendant encore 72h puis mise en place d'une dépression dynamique 

Nous venons de connaître une fin de semaine printanière, avec des températures anormalement chaudes pour la saison. Les maximales ont d'ailleurs dépassé les +26°C sur une partie du Languedoc, notamment sur l'Aude. Pour le week-end à venir, les hautes pressions anticycloniques vont peu à peu se rétracter vers le sud, en direction de l'Afrique du nord. On conservera un temps néanmoins calme, avec un bon ensoleillement en journée (une fois les nuages bas matinaux dissipés). Températures en progressive baisse, +16/+18°C au meilleur de la journée. 

Lundi, une zone dépressionnaire très dynamique va se former sur le proche Atlantique. Un rail dépressionnaire s'installe entre le Groenland et le proche Atlantique. Les anomalies dépressionnaires vont s'y succéder avec grande rapidité. L'une d'entre elle, plus conséquente et dynamique que les autres, va gagner la Méditerranée ce mardi. La probabilité d'un creusement méso-dépressionnaire secondaire augmente encore d'un cran selon les dernières modélisations... Il s'agit d'une dépression de plus petite dimension, mais qui accentue le dynamisme général de la dégradation et donc augmente le risque de précipitations intenses.

 

2) Quelles-sont les principales incertitudes à cette heure ? 

Un peu comme lors des précédentes dégradations, dont la dernière qui a été intense entre le Gard et les Cévennes, la principale incertitude provient de fait de savoir si une méso-dépression va réussir ou non à se constituer sur la Méditerranée. Si oui, avec quel dynamisme et avec quelle trajectoire ? C'est un critère assez déterminant qui fait que l'on peut passer d'une dégradation ordinaire (arrosage conséquent, certes, mais sans plus) à une nouvelle situation "plus à risque" avec des crues possibles. 

A l'heure de rédaction de cet article, la probabilité de creusement méso-dépressionnaire augmente sensiblement (80% des scénarios). Toutefois, les modèles voient parfois la méso-dep circuler en plein sur nous, entre l'Hérault et le Gard, alors que d'autres voient cette dépression passer en mer. Cela apporte quand même une information importante : les pluies fortes pluies vont se produire une nouvelle fois sur l'Est du Languedoc et les Cévennes. Cela n'empêche pas que le Roussillon et l'Aude devraient néanmoins profiter d'un arrosage ! Sur le modèle GFS ci-dessous, la méso-dépression est centrée sur le Gard avec une pression atmosphérique voisine de 985 hPa. La trajectoire doit donc être affinée durant le week-end. 

3) Nos premières prévisions : une dégradation qui s'amorce timidement ce lundi 

La dégradation va s'amorcer timidement lundi avec la mise en place de nuages de plus en plus nombreux au fil des heures. Le temps se couvre totalement l'après-midi. De petites précipitations peuvent déjà se déclencher surtout sur les plaines de l'Hérault et du Gard, mais aussi des Cévennes à la Lozère. Averses plus rares entre l'Aude et les Pyrénées-Orientales. Dans la nuit de lundi à mardi, des pluies faibles à modérées sont attendues entre les Pyrénées-Orientales et le sud de l'Aude, alors qu'elles pourraient devenir modérées à soutenues du nord de l'Aude à l'Ouest de l'Hérault, surtout entre l'axe Minervois - Espinouse

Sur les PO, le Capcir et le Conflent son peu concernés, alors qu'on espère une dizaine de millimètres sur les plaines littorales, peut-être davantage sur la Salanque et les Albères. En fin de nuit de lundi à mardi, le vent souffle à l'Est/Sud-Est (ce qui explique pourquoi l'Ouest du Languedoc est alors + arrosé) avec des rafales qui atteignent 100 km/h sur le littoral Héraultais. On retrouve ci-dessous l'évolution de ce début d'épisode, bien que la phase la plus active soit attendue plutôt mardi

4) La journée de mardi sous surveillance : de fortes pluies sur les plaines et Cévennes ? De la neige en montagne ? 

Mardi, la méso-dépression se rapproche de l'Hérault et du Gard. Sur ces départements, des pluies copieuses sont attendues. Il est encore difficile de savoir si ce sont les Cévennes ou les plaines qui seront les plus arrosées, ou peut-être même les deux. Pour autant, nous retenons l'idée d'un arrosage conséquent de 30 à 50 mm sur les plaines et probablement plus de 100 mm sur les Cévennes. Avec la baisse de l'isotherme 0°C, ce sont des chutes de neige conséquentes qui vont se produire en altitude

Les flocons pourront descendre progressivement vers 1000 m en cours d'épisode, temporairement 700 m en fin de journée. Gros cumuls prévus sur l'Aigoual et le Mont-Lozère une nouvelle fois. A noter : il est probable que les cumuls soient revus à la hausse entre l'Est de l'Hérault et le Gard. Certains scénarios voient des cumuls de 60 à 80 mm. Si cela se précise, des réactions hydrologiques assez marquées sont à prévoir sur les cours d'eau précédemment touchés par les pluies. On vous affine le scénario d'ici demain. 

Google+

Contactez nos services météo pour plus d'informations

Nos derniers Articles

Jusqu'à 40°C entre Languedoc et Provence...

Il a déjà fait chaud ce mardi et ce n'est qu'un début puisqu'un épisode caniculaire se confirme UNIQUEMENT sur nos régions Méditerrannéennes. C'est à dire que pendant que nous serons proches des 40°C, le reste de la France...

16 juil. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers une semaine très chaude : près de 40°C...

La chaleur a été modérée ce lundi mais la hausse des températures va s'amorcer plus franchement dès ce mardi. Le pic de chaleur est attendu en fin de semaine, avec des maximales qui pourraient largement dépasser les 35°C sur nos...

15 juil. 2024 à 18:00

Lire la suite

Fortes chaleurs la semaine prochaine : jusqu'à...

Notre année 2024 est bien plus respirable. Après un printemps bien arrosé, nous craignions un retour de bâtons pour cette période estivale mais les modèles saisonniers n'ont pas cessé de faire machine arrière avec des prévisions...

14 juil. 2024 à 18:00

Lire la suite

Point météo pour la semaine à venir : un...

Ce week-end des 13 & 14 juillet est estival près des régions Méditerranéennes, sans excès. Il fait beau et modérément chaud. Nos prévisionnistes surveillent un risque orageux localisé près des reliefs lundi...

13 juil. 2024 à 18:00

Lire la suite