Météo Languedoc
Prévisions et suivi en temps réel

Episode méditerranéen ce samedi : attention aux orages !

Nicolas Jouet - Météo Languedoc

Prévisions pour les prochaines 48h : un système dépressionnaire modérément dynamique va se constituer demain sur l'Atlantique. Il prolongera son influence samedi entre le golfe de Gascogne et le Nord de la Péninsule Ibérique. A l'avant de ce complexe dépressionnaire, des vents marins fortement chargés en chaleur latente et en humidité vont gagner l'arc méditerranéen, plus particulièrement l'Hérault, le Gard et les Bouches-du-Rhône. Dans la nuit de vendredi à samedi, une méso-dépression (dépression de petite taille) se constituera sur le Roussillon. Elle migrera en cours de journée de samedi très lentement dans le golfe du Lion, en direction de l'Hérault. Cette méso-dépression boostera la convergence dans les basses-couches de l'atmosphère entre l'Est de l'Hérault et le Gard. Dans le même temps, en altitude, un front froid ondulant progressera très lentement du Massif-Central vers le Languedoc. Ces forçages conjoints, aussi bien au sol qu'en altitude, couplés à un flux peu rapide dans les couches moyennes et à une instabilité atmosphérique marquée, laissent craindre le développement d'orages fortement pluvieux et peu mobiles de façon locale. 

Image title


Conséquences possibles : les premières averses sont attendues dès demain sur l'Hérault et le Gard, essentiellement dans l'intérieur des terres et près des reliefs. Ces précipitations resteront dans un premier temps de faible intensité. Dans la nuit de vendredi à samedi, les averses tendront à se renforcer, plus particulièrement entre l'Est de l'Hérault et le Gard, ainsi que sur le Sud de la Lozère. Ces averses pourront alors devenir orageuses. Samedi matin et au moins jusqu'en cours d'après-midi, le contexte météorologique sera favorable au développement d'orages parfois très pluvieux et potentiellement stationnaires. Ce risque concerne en particulier l'Est de l'Hérault, le Gard et l'Ouest des Bouches-du-Rhône, notamment les zones littorales et plaines environnantes.

Comme souvent, toutes les communes ne seront pas impactées avec la même sévérité. A l'heure de rédaction de ce bulletin, les prévisionnistes de Météo-Languedoc estiment que les cumuls devraient être généralement compris entre 20 et 50 mm sur l'Hérault, le Gard et la Lozère. Dans l'éventualité de cellules orageuses peu mobiles et fortement pluvieuses, les lames d'eau pourront isolément atteindre 80 à 120 mm, voire localement plus de 150 mm. Sur les Pyrénées-Orientales, l'Aude et une partie Ouest de l'Hérault, des averses orageuses seront également possibles mais les cumuls resteront plus faibles. 

Dans ce contexte, des ruissellements urbains localement intenses ne sont pas exclus dans les zones urbaines. Le réseau hydrologique, quant à lui, ne devrait pas réagir violemment mais les cours d'eau secondaires resteront à surveiller. Attention également aux passages à gué et/ou aux voiries facilement inondables. 


Prochain point complet : demain en cours d'après-midi.


Google+

Nos derniers Articles

Retour de la neige en fin de semaine !

Le changement de temps tant attendu va débuter dès ce mercredi. Cela commencera par un temps plus nuageux mais toujours doux pour la saison. Jeudi, nous serons dans l'influence maritime à l'avant du rail dépressionnaire qui se renforce sur l'Atlantique....

20 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers une fin février plus agitée !

On tient enfin ce changement de temps tant attendu. Ce mois de février est pour l'instant remarquablement doux et sec. Nous sommes en moyenne 3 à 4°C au-dessus des moyennes de saison pour ces 19 premiers jours. Cela pourrait bien faire de ce mois de février...

19 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers une baisse des températures avec neige...

Le week-end se termine sous le signe d'un puissant anticyclone qui a favorisé des températures anormalement douces. Entre le début et le milieu de semaine à venir, les hautes pressions vont enfin reculer et se rétracter en direction de l'Afrique,...

18 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Flux de nord-ouest : à quoi s'attendre ?

On vous en parlait hier et ça se confirme encore aujourd'hui : la plupart des modèles de prévision confirment un profond changement de circulation atmosphérique pour cette fin février. Autant qu'on se le dise : il n'y aura rien d'exceptionnel en...

17 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite