Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Épisode méditerranéen ce lundi : à quoi s'attendre ?

La situation va être à surveiller en début de semaine prochaine, notamment ce lundi 30 octobre. Un épisode méditerranéen actif est susceptible de se produire, sans caractère exceptionnel mais touchant les mêmes zones que lors des précédents épisodes. A l'approche du week-end, nous sommes sous l'influence d'un flux d'Ouest dépressionnaire surtout sur le nord de la France, dans une moindre proportion sur notre région. Par contre, on constate déjà l'accentuation des dépressions en plein Atlantique. 

Durant le week-end, un système dépressionnaire va s'étirer des Îles Britanniques au nord de l'Espagne, avec un dynamisme accru puisque la pression atmosphérique va s'abaisser sous 985 hPa temporairement. Cette zone dépressionnaire va ensuite s'étirer en forme de "V" (on parle alors de talweg). Sur la base des dernières modélisations, le talweg dépressionnaire balaiera la France lundi, engendrant une dégradation active de l'Est du Languedoc à la vallée du Rhône en passant par les Cévennes. Voici nos dernières prévisions détaillées. 

Ce samedi, les conditions ensoleillées dominent sur nos plaines Méditerranéennes, malgré quelques nuages élevés. Quelques nuages bas remontent de mer sur les plaines de l'Hérault et du Gard, sans vraiment gagner en consistance. En fin de journée, ces nuages bas s'accumulent près des Cévennes. L'épisode méditerranéen/cévenol va débuter tranquillement en fin de nuit de samedi à dimanche, avec les premières averses attendues des Cévennes Gardoises à la basse Ardèche (axe Génolhac, Saint-Ambroix, Barjac, Aubenas). Aucune sévérité à cet instant

Dimanche, un puissant jet de basses-couches (orienté au secteur Sud-Est) s'installe sur la région, avec des rafales de 60 à 70 km/h sur nos plaines. La zone dépressionnaire étant encore assez éloignée, nous conservons un temps assez lumineux en plaines, malgré des nuages élevés et quelques nuages bas (ressenti plus mitigé côté Gard). Par contre, du côté des Cévennes, la phase orographique se poursuit avec de petites pluies toute la journée. Cumuls modestes, jusqu'à 20 ou 30 mm sur les versants sud. Bref, du pipi de chat pour cette zone. Aggravation en nuit de dimanche à lundi

Au sein d'une masse d'air se dotant d'une instabilité modérée (jusqu'à 600/800 J/kg de MUCAPE) et compte tenu d'un jet de basses-couches plus faible, nous assistons à la mise en place de pluies orageuses entre le Gard, les Cévennes, l'Ardèche et probablement sur l'Est de l'Hérault (du bassin Montpellierain jusqu'au pays Gangeois en passant par le Pic Saint-Loup et le val de Londres). Pour le moment, il est difficile de dire où se calera l'axe orageux, mais la situation est propice à des intensités pluvieuses marquées par endroits. 

Lundi, la masse d'air demeure instable surtout du Gard à l'Ardèche, avec une convergence humide peu mobile. Là encore, le scénario sera à affiner mais c'est une situation propice à des pluies orageuses durables. Il ne serait pas étonnant que les cumuls dépassent localement 100 ou 150 mm, que ce soit en plaines ou près des Cévennes (zone exacte à délimiter). Il semble que ce soit encore l'Est de la région qui soit concerné, à contrario du Roussillon qui sera TOTALEMENT épargné une fois encore.

Google+

Nos derniers Articles

Vers l'arrivée d'une nouvelle goutte froide...

Le semaine a débuté sous le signe de l'instabilité avec des pluies et même des orages qui ont circulé notamment entre le Languedoc et le Massif-Central. Pour la semaine à venir, nous aurons quand même une hausse des températures...

27 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Nouvelles pluies ce lundi puis retour de...

Nous venons de connaître un week-end plutôt agréable avec un ensoleillement généreux sur les plaines Méditerranéennes et des températures assez chaudes. On a atteint près de 26°C à Nîmes ce dimanche. Pour...

26 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers un retour temporaire de l'anticyclone...

L'ex marais barométrique qui vient de nous concerner s'est enfin résorbé tout en se dirigeant vers l'Anglette. On assiste au retour progressif des hautes pressions anticycloniques. Peut-on espérer que cet anticyclone s'installe durablement ? Réponse...

25 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Amélioration des conditions météorologiques...

L'été tarde à arriver cette année. Si les chaleurs parfois exceptionnelles et précoces des années précédentes étaient anormales, il est à noter que ce mois de mai 2024 pourrait être le premier sous les normales...

24 mai 2024 à 18:00

Lire la suite