Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Épisode cévenol : abondantes pluies et chutes de neige avec risque de crues

De fortes précipitations pluvieuses et neigeuses sont attendues au cours des prochaines 36h. Des cumuls conséquents sont prévus, avec des crues potentiellement marquées du côté de l'Ardèche. Il va également fortement neiger sur nos plus hauts sommets. Prévisions détaillées ci-dessous. 

1) Contexte météorologique et synoptique du week-end

Nous sommes actuellement sous l'influence d'un anticyclone centré entre l'Islande et la mer de Norvège. Par ailleurs, une goutte froide dépressionnaire très dynamique est actuellement positionnée au large du Portugal et du golfe de Gascogne. Cette goutte froide va continuer de se dynamiser demain samedi, avec la formation d'une dépression très active dans le golfe de Gascogne où la pression atmosphérique va descendre à 975 hPa. 

En cours de journée, une autre dépression (méso-dépression) va se former sur le Languedoc et le Massif-Central, où elle va stationner pendant plusieurs heures. Cela annonce des précipitations très conséquentes pour un mois de mars. Les cumuls pourraient atteindre jusqu'à 300 mm sur les reliefs en 36h environ. Détails et chronologie ci-dessous. 

2) La nuit prochaine, activité précipitante cévenole : 

La nuit prochaine, des précipitations vont se maintenir près des reliefs cévenols, notamment entre Mont-Aigoual, Mont-Lozère et Tanargue. Ces précipitations se font sous forme de neige dès 1200 m environ en soirée, puis la limite P/N remonte temporairement vers 1400/1500 m en fin de nuit, au moment où l'activité précipitante va faiblir. Accalmie durable sur les plaines

3) Un samedi très agité, avec de fortes pluies, de la neige, de l'orage et une tempête de sud : 

Ce samedi, on assiste au renforcement du vent marin. Les rafales vont atteindre 90 à 100 km/h sur les plaines du Gard, de l'Hérault ainsi que sur les littoraux de l'Aude et des Pyrénées-Orientales. En altitude, on peut avoir des bourrasques de 120 à 140 km/h. Les pluies sont modérées aux premières heures de la matinée UNIQUEMENT sur les reliefs cévenols, alors que le temps est assez calme sur les plaines (outre le vent). En fin de matinée, des pluies se déclenchent subitement par l'Hérault (intérieur des terres). 

Entre l'après-midi et le milieu de soirée, on assiste à un net renforcement des précipitations sur les plaines de l'Est de l'Hérault et du Gard, ainsi que sur les Cévennes, la Lozère et l'Ardèche. Des orages se greffent parfois aux précipitations. Ces pluies vont clairement faire réagir les cours d'eau, notamment en Ardèche où des crues importantes peuvent se former sur l'Ardèche, la Baume, le Chassezac ou l'Eyrieux. Les Gardons et le fleuve Hérault vont aussi réagir. On peut avoir des intensités atteignant temporairement 30 mm/1h ce qui est significatif sur des bassins versants déjà impactés par les pluies précédentes. 

Ces fortes intensités se maintiennent jusqu'au soir surtout entre l'intérieur du Gard et l'Ardèche. On prévoit par conséquent des cumuls conséquents. 

4) Point sur la limite pluie/neige et prévisions des cumuls pluvieux/neigeux :

La limite pluie/neige va fortement osciller durant cet épisode. Elle va être soumise à un vent marin très puissant qui "réchauffe" partiellement l'atmosphère. Sur l'Aigoual, il neige à 1300 m environ le matin, puis la limite P/N remonte temporairement vers 1800 m l'après-midi (donc en dehors du sommet) avant de redescendre lentement jusqu'à 1000 m en cours de nuit suivante. Sur le Mont-Lozère, il neige dès 1200 m le matin, temporairement 1500 m l'après-midi, avant de redescendre à 1000 m la nuit suivante. Redoux moins prononcé entre la Margeride et les plateaux Ardéchois/Tanargue, avec neige à 1000 m le matin, 1200/1300 m l'après-midi et 900/1000 m la nuit suivante. On peut même avoir des flocons dès 700/800 m la nuit suivante sur le nord Lozère. Les cumuls neigeux sont très conséquents en altitude, probablement 50 à 70 cm supplémentaires au sommet du Mont-Lozère et du Tanargue/Mezenc. L'Aigoual est moins impacté, avec une dizaine de centimètres (couche soumise en redoux l'après-midi). Prévisions toutefois délicates... Il peut y avoir des orages de neige. 

Niveau pluies, nous attendons des cumuls vraiment conséquents. Des miettes dans le Biterrois (quelques mm) mais 30 à 40 mm en se rapprochant de l'Espinouse. On espère 20 à 40 mm dans le Montpellierain et le sud du Gard (malgré le fort vent marin). Des cumuls de 50 à 80 mm sont attendus dans l'arrière-pays (proche Pic Saint-Loup, ainsi qu'au nord de Nîmes dans le Gard, avec des pointes possibles à 100 mm près des reliefs ainsi qu'en limite avec l'Ardèche. Des cumuls de 100 à 200 mm sont attendus en Cévennes, peut-être jusqu'à 250 mm supplémentaires près de la Croix de Bauzon en Ardèche. Des crues conséquentes sont donc prévues sur le 07... Les pluies se calment progressivement la nuit suivante. 

Google+

Contactez nos services météo pour plus d'informations

Nos derniers Articles

Changement de temps pour fin avril : à quoi...

Les amateurs de temps sec frais et venté sont servis en ce moment avec un flux de Nord durable qui a fait baisser les températures au prix d'un mistral et d'une tramontane qui ne cessent de souffler. Il va falloir encore patienter plusieurs jours avant de voir une accalmie...

22 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Météo pour cette fin avril : du froid avant...

Nous sommes depuis quelques jours sous l'influence d'un flux de nord à nord-est modérément froid. Le vent nous préserve des gelées sur le bassin Méditerranéen. La semaine à venir s'annonce très fraîche, probablement...

21 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers une fin avril perturbée ?

Pour le moment, nous sommes sous l'influence de descentes d'air froid entre Suisse et Italie. Elles nous apportent un flux de Nord plus frais mais logiquement sec. En effet, mistral et tramontane, sauf exception, ont pour habitude d'assécher notre masse d'air. C'est donc un...

20 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Tendance météo pour le mois de mai 2024

Alors que la première moitié du mois d'avril était remarquablement douce voire chaude, c'est la fraicheur qui s'est installée pour cette fin de mois. Alors que la chaleur de début de mois était généralement 5 à 10°C...

19 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite