Météo Languedoc
Prévisions et suivi en temps réel

Encore des orages pour ce début de semaine !

Nous vivons une période particulièrement instable. Cela reste classique dans le sens où les orages les plus forts se développent souvent entre mai et juin lorsque nous avons les premières grosses chaleurs conjuguées à l'humidité. Les dépressions se succèdent actuellement sur le proche Atlantique. Un flux de Sud-Ouest chaud mais lourd et instable s'est mis en place sur la France. Les orages ont été nombreux, localement violents sur de nombreuses régions. Relativement à l'écart, les orages ont gagné du terrain vers notre région aujourd'hui et cela sera encore le cas en début de semaine prochaine.

La goutte froide responsable de ce temps orageux va mettre plusieurs jours à s'évacuer tout en se résorbant très lentement. Ainsi, l'air plus frais va persister en altitude tandis nous apportant toujours autant d'instabilité dans la masse d'air. Dès demain soir, un nouveau risque d'orages se développera avant une journée instable mardi. Explications.

Carte : Météociel

La carte ci-dessus représente les anomalies. Pour faire simple, les zones bleues représentes des forçages d'altitude qui génère des dégradations. Demain matin, quelques averses sont possibles notamment sur le Gard sous entrées maritimes. Le soleil fera son retour l'après-midi sur l'ensemble de la région. Le risque d'orages n'est attendu qu'en cours de soirée. En effet, des orages vont se former sur Toulouse l'après-midi pour ensuite se décaler sur le nord de l'Aude tout en poursuivant leur chemin sur l'Hérault puis enfin le Gard et la Lozère.

Le risque devrait surtout être présent dans l'arrière-pays avec une bordure littorale qui pourrait être plus épargnée. Mardi restera encore très instable. Dès la matinée, des averses orageuses pourront se former notamment près du Rhône. Dans l'après-midi, les cumulus vont bourgeonner et un risque d'orages se développera dans les plaines intérieures du Gard. Un orage fort avec un risque de grêle n'est pas exclu. Une partie Ouest de la région devrait rester à l'écart avec un beau soleil aidé par une tramontane faible à modéré. La carte d'instabilité ci-dessous démontre bien la zone à risque qui devrait exclusivement se situer sur le Gard.

Carte : Météociel

Mercredi pourrait être la dernière journée orageuse. En effet, la goutte froide sera encore présente sur la France tout en perdant clairement de son dynamisme. Les passages nuageux pourront être nombreux avec un risque d'averses orageuses dans l'après-midi, surtout dans les terres. Cela est encore incertain et demande confirmation. Nous pourrions renouer avec des conditions plus stables pour la seconde moitié de la semaine. Là encore, le contexte précis est encore assez flou et sera à affiner.

Google+

Nos derniers Articles

Retour de la neige en fin de semaine !

Le changement de temps tant attendu va débuter dès ce mercredi. Cela commencera par un temps plus nuageux mais toujours doux pour la saison. Jeudi, nous serons dans l'influence maritime à l'avant du rail dépressionnaire qui se renforce sur l'Atlantique....

20 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers une fin février plus agitée !

On tient enfin ce changement de temps tant attendu. Ce mois de février est pour l'instant remarquablement doux et sec. Nous sommes en moyenne 3 à 4°C au-dessus des moyennes de saison pour ces 19 premiers jours. Cela pourrait bien faire de ce mois de février...

19 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers une baisse des températures avec neige...

Le week-end se termine sous le signe d'un puissant anticyclone qui a favorisé des températures anormalement douces. Entre le début et le milieu de semaine à venir, les hautes pressions vont enfin reculer et se rétracter en direction de l'Afrique,...

18 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Flux de nord-ouest : à quoi s'attendre ?

On vous en parlait hier et ça se confirme encore aujourd'hui : la plupart des modèles de prévision confirment un profond changement de circulation atmosphérique pour cette fin février. Autant qu'on se le dise : il n'y aura rien d'exceptionnel en...

17 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite