Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Dégradation pluvio-orageuse ce soir et cette nuit

Un changement de temps est attendu pour finir ce mois de juin. Avant d'aller plus loin, bien qu'il reste encore quelques heures pour terminer ce mois de juin, nous pouvons déjà en tirer de nombreuses conclusions sur ce premier mois de l'été météorologique. De nombreux orages ont permis d'apporter de bons cumuls de pluie. C'est ainsi que nous nous retrouvons avec une anomalie positive de précipitations sur la station de Nîmes (+22%) tandis que nous sommes tout juste dans les moyennes pour Montpellier (+0%). En revanche, les cumuls sont plus faibles du côté du Roussillon avec par exemple 8,6 mm à Perpignan soit une anomalie de -66% par rapport à la moyenne.

Cela n'a pas empêché aux températures d'être très souvent bien au-dessus des moyennes de saison. Si le mois de juin 2023 est moins exceptionnel que juin 2022, il n'en demeure pas moins anormalement chaud. Sur l'ensemble de notre région, nous sommes généralement 2 à 3°C au-dessus des moyennes de saison, ce qui reste remarquable. À l'échelle de la France, juin 2023 s'annonce comme le deuxième mois de juin le plus chaud depuis le début des relevés derrière juin 2003 (1er) mais devant juin 2022 (3e). Ceci dit, analysons le changement de temps à venir dès les prochaines heures.


Carte : Tropicaltidbits

Alors que nous étions protégés par des hautes pressions ces derniers jours, un talweg (prolongement d'une dépression) va circuler sur la France entre jeudi et vendredi. Il apporte avec lui une bascule du flux au Nord-Ouest avec de l'air plus frais en altitude. Cet air frais vient se confronter à l'air chaud et lourd présent actuellement sur notre région. Ce contraste favorisera une perturbation localement orageuse. Pour autant, tous les paramètres ne sont pas en faveur d'une dégradation orageuse organisée. C'est pourquoi cette perturbation sera assez hétérogène et certains secteurs pourront passer totalement au travers.

Nous pensons surtout à l'Ouest de la région, entre une partie de l'Hérault, l'Aude et les Pyrénées-Orientales. Si des averses sont possibles sur ces secteurs, la tramontane se lèvera trop rapidement et assèchera la masse d'air limitant les cumuls de pluie. C'est davantage le Gard et notamment la vallée-du-Rhône qui seront les plus arrosés. En effet, l'apport d'air doux et humide sera plus persistant sur l'Est du Languedoc dynamisant le développement de pluies et/ou d'orages.


Carte : Météociel

Ci-dessus, il s'agit des cumuls des précipitations prévus par le modèle AROME. Il ne faut pas prendre au pied de la lettre ces cumuls mais nous pouvons bien observer les cumuls dérisoires sur une partie de la région (< 5 mm), devenant un peu plus importants sur le Gard avec parfois 10 à 20 mm, pourquoi pas un peu plus très localement. C'est donc une perturbation pluvio-orageuse assez faible qui est attendue. Elle pourra apporter un arrosage qui reste toujours bon à prendre bien que les principales pluies ne touchent pas les secteurs qui en ont le plus besoin.

Vendredi, le soleil fera son retour mais quelques averses pourront encore se former très localement sur le Gard. À l'arrière de cette perturbation, la baisse des températures se confirme avec 25 à 28°C vendredi après-midi au plus chaud de la journée. Les températures devraient progressivement s'orienter à la hausse en début de semaine prochaine et nous devrions rapidement repasser au-dessus des 30°C.

Google+

Nos derniers Articles

Vers l'arrivée d'une nouvelle goutte froide...

Le semaine a débuté sous le signe de l'instabilité avec des pluies et même des orages qui ont circulé notamment entre le Languedoc et le Massif-Central. Pour la semaine à venir, nous aurons quand même une hausse des températures...

27 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Nouvelles pluies ce lundi puis retour de...

Nous venons de connaître un week-end plutôt agréable avec un ensoleillement généreux sur les plaines Méditerranéennes et des températures assez chaudes. On a atteint près de 26°C à Nîmes ce dimanche. Pour...

26 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers un retour temporaire de l'anticyclone...

L'ex marais barométrique qui vient de nous concerner s'est enfin résorbé tout en se dirigeant vers l'Anglette. On assiste au retour progressif des hautes pressions anticycloniques. Peut-on espérer que cet anticyclone s'installe durablement ? Réponse...

25 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Amélioration des conditions météorologiques...

L'été tarde à arriver cette année. Si les chaleurs parfois exceptionnelles et précoces des années précédentes étaient anormales, il est à noter que ce mois de mai 2024 pourrait être le premier sous les normales...

24 mai 2024 à 18:00

Lire la suite