Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Dégradation entre lundi et mardi : fortes pluies orageuses possibles en Languedoc

L'accalmie est actée ce week-end. De belles éclaircies ont marqué leur retour ce samedi. Comme nous vous l'indiquions dans nos prévisions précédentes, la nuit prochaine s'annnonce très fraîche sur la région. Les détails vont vous être exposés ci-dessous. Demain dimanche, le temps va rester calme mais nous ressentirons déjà les prémices de la prochaine dégradation qui va timidement s'enclencher dès la nuit de dimanche à lundi puis qui arrivera à son paroxysme dans la nuit de lundi à mardi. 

Synoptiquement parlant, la zone dépressionnaire est actuellement située sur les Îles Britanniques. C'est pourquoi la fraîcheur est de mise, car le flux est courbé au Nord-Ouest. En début de semaine prochaine, un autre talweg dépressionnaire va se constituer sur le proche Atlantique. Il viendra balayer la France d'Ouest en Est dans la nuit de lundi à mardi, favorisant une dégradation ordinaire pour la saison mais potentiellement active sur les mêmes zones que lors de l'épisode précédent : l'Est du Languedoc, les Cévennes et la vallée du Rhône

Bon, on va commencer avec la nuit à venir (samedi à dimanche) car elle s'annonce très fraîche. Ce dimanche matin, nous aurons de fréquentes gelées blanches sur la Lozère, parfois assez marquées dans les "TAF" (les Trous à Froid bien exposés où on peut avour -5°C). Sur nos plaines, pas de gel, mais des minimales très fraîches dans l'intérieur des terres : 3 à 5°C dans les campagnes, 6 à 8°C autour des agglomérations et 9 à 10°C sur le bord de mer. Bref, rien d'exceptionnel à cette période de l'année, mais c'était à souligner. 

Demain dimanche, le soleil brille avec déjà de fins nuages élevés qui remontent d'Espagne. Ce n'est vraiment qu'en soirée et nuit suivante que les nuages se multiplient, sur toute la région. Les premières averses se déclenchent sur l'Hérault et plus localement entre l'Aude et les Pyrénées-Orientales avant le lever du jour suivant. Lundi matin, début de l'épisode dans sa phase orographique. Des pluies modérées et régulières affectent l'ensemble des Cévennes, de la Montagne Noire jusqu'au Mont-Lozère en passant par l'Espinouse, le Caroux, le Larzac, l'Aigoual ou encore le Bougès. Quelques pluies touchent aussi les plaines Héraultaises, ainsi que les plaines de la Salanque et de l'Est de l'Aude (Corbières maritimes) : 

Lundi après-midi, il faudra faire attention au vent marin sur le littoral de l'Hérault et du Gard puisque les rafales pourront atteindre 100/110 km/h jusqu'au soir. Les pluies vont s'intensifier sur l'Hérault et surtout les Cévennes. Comme lors des épisodes précédents : les littoraux sont moins touchés. Plus on s'enfonce dans les terres et plus les pluies sont fréquentes. La situation est alors à surveiller : entre lundi après-midi et la nuit suivante, nous assistons à la mis en place conjointe de forçages atmosphériques et d'une instabilité modérée sur les plaines de l'Est Hérault et du Gard, ainsi qu'en Cévennes. 

Nous ne disposons pas encore des modèles à résolution fine, mais on pressent sur les modèles à disposition une phase de fortes pluies orageuses possibles. Se situeront-elles sur les basses plaines, les plaines intérieures ou les Cévennes ? Ce sera la question à laquelle il faudra répondre. Toutefois, nous insistons bien sur le fait que cet épisode ne présente pas de catractère exceptionnel. Il pourrait fortement pleuvoir par endroits (peut-être plus de 100 mm) mais c'est quelque chose d'habituel à cette période de l'année. La surveillance est activée ! 

Nous rappelons à toutes et tous que nous proposons des services météorologiques expertisés, avec des outils modernes et une assistance 24/7. Voici les structures et secteurs d'activités dans lesquels nous intervenons au quotidien : l'agriculture, les métiers du tourisme, du transport et du BTP, les collectivités, les médias. Vous avez un besoin spécifique ? N'hésitez pas à nous contacter. 

Google+

Nos derniers Articles

Vers un premier pic de très fortes chaleurs...

La prévisibilité pour la semaine à venir reste médiocre en raison du passage de plusieurs anomalies dépressionnaires à proximité de la France. Toutefois, les dernières modélisations sont en faveur d'une réduction...

24 juin 2024 à 18:00

Lire la suite

goutte froide dépressionnaire : entre incertitudes...

Nous entrons dans une période où la fiabilité des prévisions météorologiques est médiocre. Pourquoi ? En raison de la présence de petites gouttes froides dépressionnaire entre l'Angleterre, la France et le proche Atlantique,...

23 juin 2024 à 18:00

Lire la suite

Programme météo pour cette dernière semaine...

Fin juin, le beau temps a toujours du mal à s'installer. Les modèles de prévision hésitent encore pour les prochains jours et même s'ils sont un peu plus "estivaux" que lors des précédentes actualisations, ça reste encore bien...

22 juin 2024 à 18:00

Lire la suite

Méteo en France : vers un été pourri ?

Vous êtes nombreuses et nombreux à nous solliciter avec la même question : à quand l'arrivée du plein été en France ? Il faut dire que les perturbations s'enchaînent depuis de nombreuses semaines en France, avec des températures...

21 juin 2024 à 18:00

Lire la suite