Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Début 2024 : vers un blocage nordique ?

Cette fin décembre est caractérisée par la poursuite d'un flux d'Ouest à courbure anticyclonique sur nos régions méditerranéennes. Seule évolution notable : la reprise du cyclonisme sur l'Atlantique. Les dépressions y sont de plus en plus nombreuses et de mieux en mieux structurées. Une évolution de la circulation atmosphérique débute et semble se confirmer d'ici 2024. Nous pourrions nous diriger vers la mise en place des hautes pressions aux hautes latitudes, peut-être même d'un blocage, avec des flux météorologiques devenant de plus en plus méridiens

C'est une fois encore à prendre au conditionnel et il est important de rappeler qu'on ne sait pas encore "de quel côté" se situera la France. En effet, un blocage anticyclonique aux hautes latitudes ne permet pas d'affirmer la mise en place d'une vague de froid sur notre pays. Ce qu'il y a d'intéressant, au delà du potentiel "hivernal", c'est la multiplication des scénarios pluvieux. Gardons à l'esprit une échéance lointaine et donc de grandes incertitudes. Ci-dessous, retrouvez nos premières informations (prudentes) à ce sujet... 

On sait que les derniers jours de 2023 s'annoncent assez nuageux sur les régions méditerranéennes, avec trois gouttes possibles sur le Languedoc et les Cévennes, sans vraiment donner de cumul. La sécheresse exceptionnelle est donc confirmée, avec plusieurs records absolus qui vont tomber. Nous citerons notamment les 185 mm d'Aigues-Mortes cette année (ancien record : 279 mm en 2017) ainsi qu'à Béziers (ancien record de 244 mm en 1998). Perpignan connaitra sa deuxième année consécutive de sécheresse avec 245 mm en 2023 contre 305 mm en 2022). On parle de de sécheresse historique (aucun antécédent similaire en plus de 100 ans sur certaines parties de la région). 

Ce n'est qu'autour du 3 janvier que l'on va "zieuter" l'évolution des modèles de prévision, et toujours avec une grande précaution car les incertitudes sont nombreuses. Ci-dessous, on vous propose une vue un peu inhabituelle de l'ensembliste ECMWF pour ce 3 janvier. Il regroupe 31 scénarios, ce qui permet de se donner une idée des possibilités atmosphériques. En gros : s'il y a un scénario qui revient plus que les autres sur l'ensembliste, il a une probabilité plus importante de se produire et inversement. Sur cet ensembliste, on a 22 scénarios sur les 31 qui voient la mise en place d'une dorsale sur l'Atlantique

 

C'est intéressant, car même si la dorsale n'évolue pas (pour le moment) vers un blocage nordique, cela permet au moins aux dépressions Atlantiques de se rapprocher de l'Europe de l'Ouest. Près de la moitié des scénarios voient d'ailleurs la reprise du cyclonisme vers la Péninsule Ibérique et l'Ouest de la Méditerranée : ce qui voudrait dire une augmentation des probabilités pluvieuses sur notre région. C'est toutefois loin d'être gagné car sur l'autre moitié de l'ensembliste, soit nous restons en courbure faiblement anticyclonique, soit il s'agit d'un flux de Nord-Ouest qui apporte une baisse des températures mais toujours avec peu de précipitations. 

Les modèles saisonniers ECMWF et CFS sont en faveur d'une poussée anticyclonique plus importante en première décade de Janvier vers les hautes latitudes (Groenland, Islande ? à affiner si cela se confirme). On croise les doigts pour que cette fois cela se concrétise.... c'est un peu notre seule voie de secours pour sortir de ce schéma anormalement doux et sec...

Google+

Nos derniers Articles

Dégradation : pluies et chutes de neige...

1) Analyse du contexte météorologique pour la nuit à venir et demain dimanche :  A l'heure de rédaction de cet article (18h00) - nous sommes sous l'influence d'un vaste système dépressionnaire qui glisse du Royaume-Uni vers la France....

02 mars 2024 à 18:00

Lire la suite

Épisode méditerranéen : fortes pluies en...

Analyse du contexte météorologique en ce week-end des 2 & 3 mars 2024 :  Une dorsale anticyclonique est actuellement redressée entre les Açores et le Groenland et va se propager temporairement vers l'Islande et la mer de Norvège d'ici ce...

02 mars 2024 à 12:00

Lire la suite

Perturbation ce week-end : des pluies copieuses...

Analyse du contexte météorologique en cette fin de semaine et pour le week-end à venir :  Ce vendredi, une dorsale anticyclonique s'étire des Açores jusqu'au Groenland. Elle favorise un décrochage polaire fortement dépressionnaire,...

01 mars 2024 à 18:00

Lire la suite

Risque de neige à très basse altitude ce...

Cet hiver 2023-2024 a été totalement vide de suspense pour celles et ceux qui espéraient de la neige en plaines. Sans que cela soit une certitude dans notre climat, nous avons habituellement plusieurs tentatives hivernales permettant de croire (parfois à...

29 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite