Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Conditions anticycloniques et inversions thermiques ces prochains jours

Comme évoqué depuis plusieurs jours maintenant et après une longue absence, les hautes pressions font leur retour sur notre pays. Quelques perturbations très atténuées sont encore possibles mais de manière générale c'est un temps plus calme qui nous attend. Toutefois, anticyclone en hiver ne rime pas forcément avec soleil et douceur (ou en tout cas pas pour tout le monde). Nous allons justement voir comment cela peut favoriser un temps un peu plus froid surtout dans la nuit et en matinée.

En attendant, quelques mots sur la faible perturbation attendue demain. Elle donnera un voile nuageux sur les plaines avec un risque d'averses qui se limitera à la Lozère et à l'Ardèche avec quelques flocons sur les plus hauts sommets. Le soleil sera rapidement de retour l'après-midi sur les plaines et littoraux de notre région. Cette dépression s'éloignera rapidement et l'anticyclone se renforcera pour se fixer sur l'Europe de l'Ouest.

Source : tropicaltidbits

On le remarque parfaitement sur la carte ci-dessus. Une barrière anticyclonique s'étend du Maroc, en passant par l'Espagne et la France jusqu'en Grande-Bretagne et Benelux. Les dépressions et l'air froid glissent alors de la Russie vers la Grèce où les températures chuteront ces prochains jours. Revenons plus proche de notre région. Lors de conditions anticycloniques, le flux est généralement coupé. Ainsi, l'air froid, plus lourd que l'air chaud, se retrouve piégé au sol sans être brassé par le vent.

Dans cette configuration, les inversions thermiques vont s'accentuer ces prochains jours. Déjà présentes dans les secteurs déventés, il faudra attendre l'arrêt du mistral ce dimanche pour voir une généralisation de ces inversions. Les gelées seront donc de retour sur nos plaines et notamment dans les vallées un peu encaissées à l'abri du vent (même faible). Cette situation peut amener des températures plus douces au sommet de l'Aigoual qu'à Montpellier ou Nîmes. Cela reste en soit très classique.

Source : Météociel

L'après-midi généralement ensoleillée restera assez douce (là aussi sans excès) mais de manière générale le ressenti pourrait être légèrement plus hivernal que ces derniers jours où le vent maintenait des températures très douces même la nuit. La porte de sortie de cette bulle anticyclonique pourrait (notez le conditionnel) se jouer durant la première semaine de janvier. Pour autant, les scénarios actuels modélisent un flux d'Ouest anticyclonique.

Au final, le changement sera infime et de manière générale, nous conserverons un temps calme, parfois venté mais toujours aussi doux avec des nuits plus fraîches lors d'inversions thermiques. Cet hiver 2019-2020 n'apporte pas vraiment de suspense pour celles et ceux qui espèrent la neige. Les perspectives à plus long terme restent fermées sur un temps doux. Les scénarios plus froids se font rares et disparaissent aussi rapidement qu'ils étaient apparus.

Google+

Nos derniers Articles

Vers l'arrivée d'une nouvelle goutte froide...

Le semaine a débuté sous le signe de l'instabilité avec des pluies et même des orages qui ont circulé notamment entre le Languedoc et le Massif-Central. Pour la semaine à venir, nous aurons quand même une hausse des températures...

27 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Nouvelles pluies ce lundi puis retour de...

Nous venons de connaître un week-end plutôt agréable avec un ensoleillement généreux sur les plaines Méditerranéennes et des températures assez chaudes. On a atteint près de 26°C à Nîmes ce dimanche. Pour...

26 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers un retour temporaire de l'anticyclone...

L'ex marais barométrique qui vient de nous concerner s'est enfin résorbé tout en se dirigeant vers l'Anglette. On assiste au retour progressif des hautes pressions anticycloniques. Peut-on espérer que cet anticyclone s'installe durablement ? Réponse...

25 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Amélioration des conditions météorologiques...

L'été tarde à arriver cette année. Si les chaleurs parfois exceptionnelles et précoces des années précédentes étaient anormales, il est à noter que ce mois de mai 2024 pourrait être le premier sous les normales...

24 mai 2024 à 18:00

Lire la suite