Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Canicule : jusqu'à 42/43°C pour cette fin de semaine !

Une goutte froide est actuellement positionnée 150 km au large du Portugal, avec une très faible mobilité. Elle pilote un flux de secteur sud très anticyclonique et exceptionnellement chaud entre l'Espagne et la France, où de nombreux records de chaleur s'apprêtent à tomber dans les prochaines 48h. Il est à noter que les températures à 850 hPa qui nous arrivent tout droit d'Afrique vont atteindre jusqu'à 25/27°C d'ici ce week-end. C'est un cran en-dessous de juin 2019 (en altitude) mais cela n'empêchera pas à cette canicule d'être d'une grande intensité.

Contrairement aux nuits précédentes qui étaient encore tempérées, celle à venir s'annonce déjà remarquablement chaude surtout sur l'Est de la région. En effet, le mistral va souffler modérément la nuit prochaine sur le Gard et la vallée du Rhône, alors qu'ailleurs le vent sera faible. Dans ce contexte, les minimales attendues la nuit prochaine seront souvent voisines de 24/25°C sur les plaines du Gard et peut-être de l'Est de l'Hérault. Nous aurons aussi une nuit tropicale sur les plaines littorales, avec souvent 22°C malgré l'absence de vent. 

Demain vendredi sera assurément la journée la plus chaude de la semaine. Les 30°C seront souvent atteints entre 09h et 10h le matin puis l'explosion des thermomètres va se confirmer. Pourquoi ? Tout simplement parce que nous allons avoir une convergence des vents. Le mistral va souffler assez fortement sur le Gard, jusqu'à 70 km/h près du Rhône, induisant au passage un risque extrême d'incendies. La tramontane va souffler à 30 km/h dans l'intérieur de l'Aude. Ailleurs, ce sont les brises marines qui s'installent et qui vont lentement remonter vers l'intérieur des terres.

Ces brises vont se confronter au mistral et à la tramontane, favorisant ces zones de convergence en plaine et des envolées de températures. Au plus chaud, nous attendons pour demain après-midi de fréquentes valeurs à 40°C sur nos plaines (pas en bord de mer où il fera bien meilleur grâce aux brises marines). Des pointes à 41/42°C sont attendues sur le Gard, l'Hérault et l'Aude. Très ponctuellement, une pointe à 43°C est envisagée sur les Corbières et/ou en limite du Gard et de l'Hérault (proche Vidourle ou Gardonnenque). Les records de 2019 ne vont pas tomber chez nous, sauf sur l'Aude où ils sont menacés car inférieurs aux autres départements méditerranéens. 

Pour le week-end, le flux de sud va se dynamiser avec des brises marines généralisées à 40/50 km/h en journée ! Ces brises vont apporter un air moins caniculaire dans l'absolu, mais avec un ressenti très lourd puisque les taux d'humidité vont fortement augmenter. Week-end conséquemment bien ensoleillé, mais fortes chaleurs repoussées dans l'intérieur des terres. Nous attendons tout juste 28/30°C en bord de mer, 32/33°C sur les basses plaines et jusqu'à 36/38°C encore dans l'arrière-pays du Gard, de l'Aude et le sud des Pyrénées-Orientales, loc. 40°C en limite de la Haute-Garonne.

La semaine prochaine ? Les prévisions sont à nouveau hésitantes. Certains modèles voient une nouvelle goutte froide glisser sur le proche Atlantique et atteindre la France. D'autres voient cette goutte froide glisser une nouvelle fois au large de la péninsule Ibérique, avec un risque de très fortes chaleurs. C'est le cas de GFS aujourd'hui mais ce sera largement à confirmer d'ici là car pas unanime : 

Google+

Nos derniers Articles

Dégradation : pluies et chutes de neige...

1) Analyse du contexte météorologique pour la nuit à venir et demain dimanche :  A l'heure de rédaction de cet article (18h00) - nous sommes sous l'influence d'un vaste système dépressionnaire qui glisse du Royaume-Uni vers la France....

02 mars 2024 à 18:00

Lire la suite

Épisode méditerranéen : fortes pluies en...

Analyse du contexte météorologique en ce week-end des 2 & 3 mars 2024 :  Une dorsale anticyclonique est actuellement redressée entre les Açores et le Groenland et va se propager temporairement vers l'Islande et la mer de Norvège d'ici ce...

02 mars 2024 à 12:00

Lire la suite

Perturbation ce week-end : des pluies copieuses...

Analyse du contexte météorologique en cette fin de semaine et pour le week-end à venir :  Ce vendredi, une dorsale anticyclonique s'étire des Açores jusqu'au Groenland. Elle favorise un décrochage polaire fortement dépressionnaire,...

01 mars 2024 à 18:00

Lire la suite

Risque de neige à très basse altitude ce...

Cet hiver 2023-2024 a été totalement vide de suspense pour celles et ceux qui espéraient de la neige en plaines. Sans que cela soit une certitude dans notre climat, nous avons habituellement plusieurs tentatives hivernales permettant de croire (parfois à...

29 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite