Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Attention aux orages cette semaine : risque de grêle et de fortes pluies

Ce dimanche 28 mai, nous demeurons sous l'influence d'une goutte froide désormais positionnée sur les Açores. Cette goutte froide se prolonge d'un marais barométrique entre le Portugal, l'Espagne et le sud de la France, caractérisé par des pressions atmosphériques voisines de 1015 hPa, c'est à dire ni anticyclonique, ni dépressionnaire. Le flux étant mou, cela favorise l'éclosion d'orages parfois forts et localisés. Un risque orageux qui devrait se maintenir tout au long de la semaine avec la constitution d'un bloc anticyclonique sur le Royaume-Unis et la poursuite du marais barométrique sur notre région. 

En cette fin de journée, la menace orageuse est déjà assez marquée entre le Gard, les Cévennes et la Lozère, plus rarement sur l'Est de l'Hérault. En effet, la masse d'air est instable après les chaleurs de l'après-midi. Les valeurs de MUCAPE atteignent 1000 à 1500 J/Kg. Dès lors, des orages vont se former plutôt dans l'intérieur des terres et près des reliefs sur les zones précédemment citées, avec un risque de fortes pluies ponctuelles et de chutes de grêle parfois abondantes. Ce risque orageux est bien simulé par le modèle ARÔME : 

L'activité orageuse décline rapidement en soirée. Demain lundi, des passages nuageux sont possibles dès le matin entre le Gard et l'Hérault, avec déjà une averse orageuse possible localement. Les nuages progressent parfois jusqu'à l'Aude, mais le soleil persiste sur le Roussillon. On prévoit de nouveaux orages entre la Lozère, le Gard (plutôt l'Ouest du département cette fois) et l'Hérault. Ces orages qui se développent au sein d'une masse d'air fortement instabilisée peuvent produire de fortes pluies et de la grêle par endroits

Comme souvent, nous soulignons le caractère hétérogène de leur trajectoire avec certaines communes totalement épargnées, d'autres plus franchement exposées. Quelques averses orageuses pourraient progresser aussi vers l'Ouest de l'Aude et des Pyrénées-Orientales, en limite de l'Ariège et de la Haute-Garonne

Mardi, une accalmie relative est envisageable avec certes quelques averses orageuses l'après-midi plutôt près des reliefs mais nettement plus localisées et moins virulentes que la veille. Mercredi, après une matinée ensoleillée, l'instabilité devrait à nouveau augmenter avec de gros cumulus qui bourgeonnent et un risque d'orages d'abord près des reliefs, qui vont ensuite déborder vers les plaines intérieures. Cette fois, ces orages pourraient concerner l'axe Lozère, Cévennes, Hérault, Aude et même une partie des Pyrénées-Orientales. 

Le contexte atmosphérique restera instable en fin de semaine avec toujours des matinées assez ensoleillées mais des orages fréquentes durant les après-midis. Ces orages affectent les reliefs, et parfois les plaines, avec leur lot de fortes pluies et de grêle. La situation va être à surveiller jusqu'au week-end prochain. A noter, les températures s'annoncent chaudes, sans excès. 

 

Google+

Nos derniers Articles

Vers une fin avril perturbée ?

Pour le moment, nous sommes sous l'influence de descentes d'air froid entre Suisse et Italie. Elles nous apportent un flux de Nord plus frais mais logiquement sec. En effet, mistral et tramontane, sauf exception, ont pour habitude d'assécher notre masse d'air. C'est donc un...

20 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Tendance météo pour le mois de mai 2024

Alors que la première moitié du mois d'avril était remarquablement douce voire chaude, c'est la fraicheur qui s'est installée pour cette fin de mois. Alors que la chaleur de début de mois était généralement 5 à 10°C...

19 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Retour de l'Hiver : baisse des températures,...

La baisse des températures s'est déjà bien amorcée et ce n'est qu'un début puisque nos prévisionnistes surveillent d'ores et déjà une nouvelle goutte froide pour le début de semaine à venir - cette fois en flux...

18 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers la mise en place de gouttes froides...

Et si l'Hiver n'avait pas dit son dernier mot ? Le célèbre dicton "en Avril ne te découvre pas d'un fil" pourrait prendre tout son sens pour cette fin avril. Les modèles de prévision sont en faveur de gouttes froides récurrentes autour de...

17 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite