Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

A quand un changement de temps ?

Nous connaissons une fin septembre remarquablement sèche et chaude. C'est malheureusement une constante depuis quelques années : les records de chaleur s'enchaînent les uns après les autres et, contrairement à ce que l'on a pu entendre pendant une bonne décennie, cette chaleur hors norme n'est pas synonyme d'épisodes méditerranéens/cévenols plus nombreux. C'est d'ailleurs assez facile à comprendre : la hausse des températures (en toutes saisons) est consécutive au déplacement de la dorsale anticyclonique vers nos contrées. 

Avec des hautes pressions plus récurrentes qu'auparavant, les chances de pluie - encore plus d'épisode intense - reculent progressivement. Cela ne veut pas dire que c'est terminé et que l'on aura plus d'évenements violents, mais cela soulève des questions sur les conséquences du changement climatique à l'échelle de notre région. Les épisodes pluvieux pourraient être plus forts (en raison d'une instabilité atmosphérique et d'une évaporation en hausse) mais possiblement moins nombreux. A voir dans les 10 à 20 ans... Bref, ce n'est pas l'objet principal de l'article. La question est posée : à quand un changement de temps ? Ci-dessous, voici le contexte synoptique actuel : 

Pour faire simple, il s'agit d'un contexte météorologique digne du PLEIN ÉTÉ ! Les basses pressions circulent près du Groenland, alors qu'une dorsale anticyclonique très solide circule entre l'Afrique du nord et la France, en passant par toute la péninsule Ibérique. De l'air chaud est advecté dans toutes les couches de l'atmosphère, avec jusqu'à 20°C à 850 hPa (environ 1500 m d'altitude) dans le sud de la France. Ce sont des valeurs +10 à +15°C au-dessus des moyennes saisonnières. 

C'est ce qui explique pourquoi le beau temps et la chaleur vont se maintenir aussi bien ce week-end que la semaine prochaine sur nos régions. Bon, il y aura quelques évolutions d'un jour à l'autre, avec parfois des nuages bas en début de matinée par condensation nocturne, mais du beau temps en journée et des températures toujours > 30°C dans les plaines intérieures. Selon nos prévisionnistes, la situation est bloquée jusqu'au 7 ou 8 octobre au moins. Voici l'anomalie de températures (au sol) durant cette période : 

Des températures de +5 à +7°C au-dessus des moyennes saisonnières au sol... Autour du 10 octobre, nous avons de bons espoirs pour une redistribution des cartes. L'activité dépressionnaire devrait se renforcer en plein Atlantique. Ceci était déjà suggéré depuis une bonne semaine par les modèles saisonniers. Les dépressions resteront dans un premier temps à distance, puis elles pourraient se rapprocher de la Péninsule Ibérique/France autour du 10/10. 

Le temps devrait alors devenir moins chaud (tout en restant très doux, par flux de sud) et, on l'espère, plus humide. La question qui restera à trancher : où va circuler la dépression principale. On le sait bien, si elle reste trop loin, c'est l'Espagne qui aura des intempéries. Si elle se rapproche, ça se passera chez nous. Impossible de le savoir pour le moment. Le modèle saisonnier CFS insiste toujours sur une anomalie positive de précipitations tout autour de la Méditerranée. Croisons les doigts. 

Google+

Nos derniers Articles

Vers l'arrivée d'une nouvelle goutte froide...

Le semaine a débuté sous le signe de l'instabilité avec des pluies et même des orages qui ont circulé notamment entre le Languedoc et le Massif-Central. Pour la semaine à venir, nous aurons quand même une hausse des températures...

27 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Nouvelles pluies ce lundi puis retour de...

Nous venons de connaître un week-end plutôt agréable avec un ensoleillement généreux sur les plaines Méditerranéennes et des températures assez chaudes. On a atteint près de 26°C à Nîmes ce dimanche. Pour...

26 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers un retour temporaire de l'anticyclone...

L'ex marais barométrique qui vient de nous concerner s'est enfin résorbé tout en se dirigeant vers l'Anglette. On assiste au retour progressif des hautes pressions anticycloniques. Peut-on espérer que cet anticyclone s'installe durablement ? Réponse...

25 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Amélioration des conditions météorologiques...

L'été tarde à arriver cette année. Si les chaleurs parfois exceptionnelles et précoces des années précédentes étaient anormales, il est à noter que ce mois de mai 2024 pourrait être le premier sous les normales...

24 mai 2024 à 18:00

Lire la suite