Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Temps plus agité la semaine prochaine

On n'en finit plus de cette période anticyclonique. Cela parait être un éternel recommencement avec des conditions stables, calmes, douces et surtout sans pluie. Si ce temps est agréable d'un point de vue personnel, il est aussi très ennuyant pour nous, passionnés de météo. Cette situation figée jusqu'à présent pourrait bien évoluer en cours de semaine prochaine.

En effet, les indices sont très clairement tournés vers une reprise de l'activité dépressionnaire sur l'Atlantique en milieu de semaine prochaine. D'un régime NAO+ actuellement, nous devrions basculer vers un régime NAO-. Plus concrètement, d'une étendue de hautes pressions, nous devrions être concernés par un vaste système dépressionnaire.


Diagramme : Météociel

Le diagramme ci-dessus est très parlant. Il montre les scénarios du modèle Américain GFS (chaque tracé est égal à un scénario). La courbe du bas concerne les précipitations tandis que celle du dessus modélise la pression. Il s'agit de Montpellier mais ce constat est valable pour toute la région. On remarque parfaitement l'effondrement des pressions autour dès le 9 février.

D'une moyenne de 1030 hPa aujourd'hui, nous pourrions chuter autour de 990 hPa. Cette basse pression ne garantit pas la pluie pour autant. Le placement du centre dépressionnaire aura toute son importance sur la quantité de pluie mais aussi la localisation des précipitations. Depuis plusieurs mois, la circulation des dépressions nous a toujours été assez défavorable.


Cartes : Meteologix

Avec les actualisations de ce week-end, pour l'instant l'axe dépressionnaire n'est pas idéal pour un arrosage généralisé sur notre région. Le Gard et surtout la Lozère seraient les départements les mieux situés tandis que l'Hérault, l'Aude (surtout la moitié Est) ainsi que les Pyrénées-Orientales resteraient bien à l'écart avec des cumuls dérisoires.

Des évolutions sont très probables et même certaines d'ici là. Ce qu'il faut retenir, c'est qu'un changement de temps se profile pour la semaine prochaine avec une chute brusque et nette de la pression atmosphérique liée à la reprise dépressionnaire sur l'Atlantique. Est-ce que cela nous sera profitable avec de bonnes pluies sur la région ? Rien n'est moins sûr. Enfin, ce temps agité s'accompagnera d'une baisse des températures. Rien d'exceptionnel mais de quoi se rapprocher des moyennes de saison. Pour un froid bien plus important, il faudra attendre la deuxième quinzaine de février. Retrouvez notre dernier article à ce sujet, ici.

Google+

Nos derniers Articles

Dégradation : pluies et chutes de neige...

1) Analyse du contexte météorologique pour la nuit à venir et demain dimanche :  A l'heure de rédaction de cet article (18h00) - nous sommes sous l'influence d'un vaste système dépressionnaire qui glisse du Royaume-Uni vers la France....

02 mars 2024 à 18:00

Lire la suite

Épisode méditerranéen : fortes pluies en...

Analyse du contexte météorologique en ce week-end des 2 & 3 mars 2024 :  Une dorsale anticyclonique est actuellement redressée entre les Açores et le Groenland et va se propager temporairement vers l'Islande et la mer de Norvège d'ici ce...

02 mars 2024 à 12:00

Lire la suite

Perturbation ce week-end : des pluies copieuses...

Analyse du contexte météorologique en cette fin de semaine et pour le week-end à venir :  Ce vendredi, une dorsale anticyclonique s'étire des Açores jusqu'au Groenland. Elle favorise un décrochage polaire fortement dépressionnaire,...

01 mars 2024 à 18:00

Lire la suite

Risque de neige à très basse altitude ce...

Cet hiver 2023-2024 a été totalement vide de suspense pour celles et ceux qui espéraient de la neige en plaines. Sans que cela soit une certitude dans notre climat, nous avons habituellement plusieurs tentatives hivernales permettant de croire (parfois à...

29 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite