Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Temps frais puis hausse des températures la semaine prochaine !

C'était annoncé et on y est bien dedans. Un coup de froid est présent sur une partie de l'Europe et notre région n'y échappe pas. Rien d'exceptionnel mais les températures sont bien sous les moyennes de saison. Les gelées sont limitées uniquement par la présence de vent. Mistral et tramontane soufflent tous les jours et accentuent le ressenti hivernal. A situation équivalente au mois de janvier, les températures seraient encore plus froides mais le fait d'être avancé dans la saison limite la casse. En réalité, nous sommes actuellement dans la période la plus froide avec généralement 3 à 5°C sous les moyennes de saison. Pour rappel, la température moyenne pour un 19 mars est d'environ 6°C le matin sur Nîmes et 16°C l'après-midi.

La goutte froide qui nous concerne ce vendredi va lentement mais surement s'évacuer vers l'Italie. Il faut s'attendre à une progressive remontée des températures dès ce week-end qui s'accentuera la semaine prochaine. En attendant, mistral et tramontane continueront de souffler fortement. Cela influencera une nouvelle fois le ressenti qui ne sera pas agréable sur la majorité de la région.

Carte : Météociel

Le vent ne devrait faiblir qu'en milieu de semaine prochaine autour de mercredi. Les hautes pressions vont s'installer sur notre pays. Cela nous apportera un temps généralement ensoleillé avec un vent qui se calmera enfin. Première conséquence, les gelées devraient se multiplier à la faveur de l'arrêt du vent. Cela sera à surveiller pour les agriculteurs tandis que ça restera plus anecdotique pour la majorité d'entre nous. En effet, si les minimales seront plus froides, la température remontera rapidement à la faveur d'un bel ensoleillement. Le redoux se fera sentir surtout pour les maximales qui repasseront au-dessus des 15°C et même jusqu'à 17°C d'ici le début de semaine prochaine.

La douceur s'accentuera en cours de semaine prochaine et la barre des 20°C devrait très probablement être atteinte. A cela s'ajoutera un vent calme avec des brises marines. Le printemps devrait donc s'installer la semaine prochaine après cette période froide. Que ce soit ce temps frais ou la douceur de la semaine prochaine, rien d'exceptionnel en vue. Avoir ces écarts thermiques en peu de temps est tout à fait classique des mois de mars.

Carte : Tropicaltidbits

Cette douceur devrait nous accompagner globalement jusqu'à la fin du mois. Côté pluie et c'est la mauvaise nouvelle, le temps devrait rester assez sec avec un anticyclone qui bloquera les perturbations. Exception faite de quelques secteurs localisés sur l'Ouest de l'Hérault qui ont connu un épisode pluvieux, le reste de la région est en net déficit pluviométrique et ce déficit devrait s'accroître durant cette fin mars. Comme nous l'avons expliqué hier dans un article, les tendances font état d'un mois d'avril assez anticyclonique donc sec. La problématique sécheresse pourrait devenir sérieuse rapidement, de quoi débuter l'été sur de mauvaises bases.

Google+

Nos derniers Articles

Vers l'arrivée d'une nouvelle goutte froide...

Le semaine a débuté sous le signe de l'instabilité avec des pluies et même des orages qui ont circulé notamment entre le Languedoc et le Massif-Central. Pour la semaine à venir, nous aurons quand même une hausse des températures...

27 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Nouvelles pluies ce lundi puis retour de...

Nous venons de connaître un week-end plutôt agréable avec un ensoleillement généreux sur les plaines Méditerranéennes et des températures assez chaudes. On a atteint près de 26°C à Nîmes ce dimanche. Pour...

26 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers un retour temporaire de l'anticyclone...

L'ex marais barométrique qui vient de nous concerner s'est enfin résorbé tout en se dirigeant vers l'Anglette. On assiste au retour progressif des hautes pressions anticycloniques. Peut-on espérer que cet anticyclone s'installe durablement ? Réponse...

25 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Amélioration des conditions météorologiques...

L'été tarde à arriver cette année. Si les chaleurs parfois exceptionnelles et précoces des années précédentes étaient anormales, il est à noter que ce mois de mai 2024 pourrait être le premier sous les normales...

24 mai 2024 à 18:00

Lire la suite