Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Possibles chutes de neige jusqu'en plaine en début de semaine

Nous venons de connaître la journée la plus douce de cette période de redoux. Les maximales ont dépassé les 20°C dans le Roussillon. Si la douceur va rester présente demain dimanche, il est à noter qu'un net changement de temps est à prévoir la semaine prochaine. En effet, l'anticyclone qui nous protège actuellement des perturbations commence à remonter vers les Îles Britanniques puis va gagner la Scandinavie lundi. 

On ne parle pas de blocage Scandinave, car le bloc de hautes pressions va rapidement s'effondrer. Pour autant, cela sera suffisant pour la mise en place d'un flux continental dès la nuit de dimanche à lundi et toute la semaine prochaine. Ce flux d'Est, centré sur la Méditerranée, va rester ordinairement froid mais l'humidité va augmenter, favorisant de probables surprises pluvio-neigeuses jusqu'à très basse altitude dans un contexte de sécheresse toujours présente. On retrouve la première anomalie dans la nuit de dimanche à lundi : 

Demain dimanche, le soleil brille en journée. Nous surveillons, en fin de nuit de dimanche à lundi, l'arrivée par la Provence d'un petit retour d'Est entre les plaines du Gard et de l'Est de l'Hérault. Les précipitations sont quasiment absentes dans l'arrière-pays, alors qu'elles sont un peu plus régulières en bord de mer. Un refroidissement marqué va se produire en altitude, mais nous conservons des températures largement positives en basses-couches (4 à 5°C au moment des précipitations). Nous misons de fait sur des précipitations pluvieuses, bien que des flocons soient possibles sur les plateaux à 300 m. Ce retour d'Est peut traverser les basses plaines de l'Hérault, de l'Aude et les PO lundi en matinée, avec plus ou moins les mêmes prévisions (rien de significatif). 

Le soleil fait son retour en journée de partout. La situation va être à surveiller dès la fin de nuit de lundi à mardi et durant la matinée de mardi. En effet, nos prévisionnistes s'attendent au passage d'une petite goutte froide secondaire sur un axe Pologne / Suisse / Languedoc / Roussillon. Dans le même temps, une petite dépression va se constituer sur les Baléares. Ce type de circulation est propice au passage d'un retour d'Est neigeux jusqu'en plaines sur nos contrées ! C'est une situation "classique" pour nos départements, avec toutefois des variables d'ajustements qui vont faire des heureux et des malheureux. On retrouve cette petite goutte froide sur le modèle GFS :

Concrètement, à quoi s'attendre ? Tout d'abord, considérez que la trajectoire de cette petite goutte froide va tout considérer. Si cette dernière passe plus au sud, il y aura moins de précipitations. Si elle est revue plus au nord, les précipitations seront revues à la hausse. Si l'on coupe la poire en deux, on peut s'attendre à un retour d'Est neigeux se formant sur le Gard, puis traversant l'Hérault, l'Aude et les Pyrénées-Orientales mardi dans la matinée. 

Il est difficile de savoir où le retour d'Est va exactement se former, mais il circulerait assez rapidement. Toutefois, dans un scénario intermédiaire, un saupoudrage est possible et peut-être 2/3 cm sur des scénarios plus optimistes. Les zones situées sur le piémont des Cévennes Gardoises, mais aussi une large partie de l'Hérault et l'intérieur de l'Aude/PO sont les plus exposées. Il n'est d'ailleurs pas écarté que certaines communes atteignent les 5 cm. Ci-dessous, voici l'accumulation neige prévue par CEP : 

L'intérieur des terres profiterait de températures plus froides donc d'une tenue plus aisée. Toutefois, ces situations sont connues pour favoriser la neige jusqu'en bord de mer. La vallée du Rhône POURRAIT (au conditionnel) rester un peu en marge. Le scénario sera donc à affiné dans les prochaines actualisations ! Les ajustements à venir peuvent faire basculer la balance dans un sens comme dans l'autre mais nous sommes tout de même confiants. 

La fin de semaine prochaine reste incertaine. La goutte froide pourrait tournoyer en Méditerranée, donnant des précipitations plus significatives quelque part sur le Languedoc-Roussillon et parfois de la neige à basse altitude. Le modèle GFS (ci-dessous) reste extrême mais isolé. Les hachures blanches représentent les zones de neige. 

Google+

Nos derniers Articles

Forte instabilité avec orages autour du...

L'été n'est toujours pas là. Plus encore, outre la petite dégradation en cours sur l'Est du Languedoc et la Lozère, nous confirmons la mise en place d'une nouvelle vague d'orages autour du 20 juin sur de nombreuses régions Françaises....

14 juin 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers de nouveaux orages autour du 20 juin...

Une dégradation de faible intensité est attendue entre demain vendredi et samedi matin. Elle va concerner surtout l'Est du Languedoc, les Cévennes et la Lozère. Pour la suite, nos météorologues surveillent d'ores et déjà la...

13 juin 2024 à 18:00

Lire la suite

Tendance météo pour la deuxième moitié de...

Nous approchons de la mi-juin. La plupart des agglomérations de notre région n'ont pas encore atteint le seuil symbolique des 30°C. Quelles-sont les tendances météorologiques pour la deuxième quinzaine de juin ? On vous détaille ci-dessous...

12 juin 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers une nouvelle dépression météorologique...

La semaine à venir s'annonce relativement ensoleillée mais assez fraîche comparativement aux normales saisonnières. Par ailleurs, nos services surveillent déjà l'arrivée d'une nouvelle dépression météorologique,...

11 juin 2024 à 18:00

Lire la suite