Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Épisode méditerranéen en milieu de semaine : vers de nouvelles pluies ?

Les pluies ont concerné le Gard, les Cévennes, la Lozère, l'Hérault ainsi qu'une bande littorale qui s'étire de la Côte Vermeille aux Corbières maritimes, en passant par la Salanque. Au cours des dernières 48h, les cumuls dépassent parfois les 100 à 150 mm sur les Cévennes, ce qui est significatif mais ordinaire. La nuit prochaine et demain lundi, l'épisode pluvieux va se cantonner à l'Ouest du Languedoc ainsi qu'au Roussillon. Une "délivrance" détaillée dans CET ARTICLE

1) Analyse du contexte météorologique entre le début et le milieu de semaine : vers une nouvelle goutte froide dépressionnaire ? 

Nos régions méditerranéennes sont actuellement sous l'influence d'un talweg dépressionnaire qui va progressivement migrer vers la Catalogne et les Baléares dans les prochaines heures ainsi que demain lundi. Cela va favoriser la bascule du flux au secteur Est/Sud-Est et conséquemment le retour de la pluie sur 100% de l'Aude et des Pyrénées-Orientales. Nos prévisionnistes surveillent d'ores et déjà l'évolution de la situation pour ce milieu de semaine. 

En effet, la goutte froide dépressionnaire qui circule actuellement près de l'Islande va plonger vers le proche Atlantique et l'Espagne entre mardi et mercredi. Les conditions atmosphériques seront à nouveau propices à la mise en place d'un épisode méditerranéen/cévenol qui pourrait être assez étendu. En bref, la période perturbée qui a débuté n'est pas prête de se terminer. Les conditions dépressionnaires vont perdurer au moins jusqu'au week-end prochain

2) Lundi 29 avril : des pluies entre l'Hérault, l'Aude et les Pyrénées-Orientales !

Ce lundi, le flux bascule à l'Est/Sud-Est. Dans ce contexte, les pluies cessent du Gard à la Lozère, ainsi que sur l'Est de l'Hérault un peu plus tardivement en milieu de matinée. Peu à peu, les précipitations se concentrent sur l'Ouest de l'Hérault, entre le Biterrois et le Minervois, ainsi que sur l'ensemble de l'Aude et des Pyrénées-Orientales. Elles sont d'une intensité ordinaire, faibles à modérées, mais durent pendant des heures ce qui permet d'entrevoir un réel arrosage sur les zones gravement touchées par la sécheresse. 

Peu à peu, les pluies faiblissent en fin de journée mais persistent quand même jusqu'au soir dans l'intérieur de l'Aude et des Pyrénées-Orientales. On prévoit 20 à 30 mm sur de vastes zones, parfois 30 à 50 mm ce qui est une excellente nouvelle. Ci-dessous, la projection du modèle ARPEGE (à ne pas prendre au pied de la lettre, mais ça donne une indication).

3) Nouvelle perturbation attendue entre mardi et mercredi : de nouvelles pluies copieuses en perspective ? 

Nous surveillons l'arrivée d'une goutte froide dépressionnaire par le proche Atlantique mardi, qui va tournoyer sur elle-même mercredi. Il y a encore quelques doutes sur la trajectoire exacte de l'anomalie dépressionnaire principale. Cette dernière peut légèrement influencer dans la courbure du flux sur notre région et donc l'extension et l'intensité de la dégradation. Toutefois, le signal pluvieux tend à augmenter notamment en direction du Languedoc et des Cévennes où les cumuls pourraient être conséquents

Des salves pluvieuses pourraient remonter de mer dès mardi en direction du Gard, des Cévennes, de l'Hérault et de la Lozère. Elles peuvent déborder brièvement côté Aude et PO mais de façon peu significative à priori. Mercredi, ces salves pluvieuses pourraient se renforcer d'un cran tout en se régularisant, sur les mêmes zones. Cet épisode n'est pas d'une intensité exceptionnelle mais va se produire sur des sols humidifiés par les précédents épisodes. S'il se confirme, les crues cévenoles pourraient monter d'un cran vis-à-vis de ce dimanche. A surveiller, sans grande inquiétude. 

4) Des cumuls conséquents sur la durée d'autant que la période perturbée va durer : 

Le contexte dépressionnaire va persister tout au long de la semaine. Cela va dans le sens de pluies conséquentes sur la région. Autre point important : de nouvelles précipitations sont aussi attendues sur le Roussillon et l'Aude, sous la forme d'averses ou de passages pluvieux plus ou moins organisés. Ainsi, nous confirmons sur la semaine des cumuls significatifs sur toute la région, avec certainement les plus hautes valeurs attendues entre les plaines du Languedoc et les Cévennes. 

Certains scénarios voient d'ailleurs des cumuls > 100 mm entre mardi et mercredi sur les plaines Gard/Hérault. Ce n'est pas le scénario retenu à cette heure, mais c'est à considérer. 

Google+

Contactez nos services météo pour plus d'informations

Nos derniers Articles

Risque d'orages forts cette semaine avec...

La situation météorologique va être à suivre cette semaine avec une nouvelle accentuation du risque d'orages en fin de semaine. Ces derniers pourront produire de fortes pluies et des chutes de grêle conséquents sur une partie de notre région....

20 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers de nouveaux orages cette semaine !

Ce mois de mai 2024 est remarquablement instable sur la France avec des précipitations souvent excédentaires. Pour la semaine à venir, nos services météorologiques confirment la mise en place de nouveaux orages parfois forts. Ils ne toucheront pas...

19 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

A quand le retour du beau temps ?

Des orages parfois forts ont concerné le département du Gard ce samedi. Les cumuls atteignent 43 mm à Uzès, où les vignobles ont été impactés par de nouvelles chutes de grêle. Vous êtes nombreux à nous poser...

18 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Orages localement violents ce vendredi !

Nous sommes dans une période particulièrement instable. Une goutte froide stagne actuellement sur le Golfe de Gascogne entre France et Espagne. Elle draine de l'air marin relativement doux et humide près du sol tandis que l'air frais persiste en altitude. Ce...

17 mai 2024 à 14:00

Lire la suite