Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Week-end maussade, de la douceur avant le retour d'un temps plus frais fin novembre ?

L'humidité a fait son retour ce vendredi et elle va bien s'installer ce week-end. En effet, un vaste système dépressionnaire va circuler sur la Grande-Bretagne entre samedi et dimanche. Cette dépression sera responsable de la mise en place d'un flux de Sud sur notre région. Nous commençons à en avoir l'habitude ces derniers temps. Les entrées maritimes se forment dans cette atmosphère saturée en humidité et couvrent le ciel sur la majorité de nos départements. Le flux marin va légèrement s'accélérer nous donnant un week-end maussade, doux et mais pluvieux.

Les secteurs les plus concernés par les précipitations seront, comme souvent dans cette situation, l'Hérault, l'Ouest du Gard et plus particulièrement les reliefs entre l'Espinouse et les Cévennes. Les quantités attendues seront modérées. Sur l'ensemble du week-end, nous attendons 10 à 20 mm en général, localement 40 à 50 mm sur les endroits les plus arrosés, notamment sur l'Hérault. Il s'agit d'un bon arrosage sans aucune conséquence, si ce n'est bénéfique pour la nature.

Carte : Météociel

Le vent marin sera inégal et surtout présent sur le bord de mer puis sur les versants Nord des reliefs avec des rafales localisées de 40 à 50 km/h. Cette situation sera accompagnée d'une douceur relative. Pourquoi relative ? Car le manque d'ensoleillement limitera la hausse des températures maximales. L'écart thermique entre le matin et l'après-midi sera faible. Exemple avec demain samedi où nous aurons 11 à 14°C en matinée de l'arrière-pays vers le littoral. L'après-midi, les températures seront de 15 à 17°C là où les nuages seront les plus épais, 18 à 19°C là où quelques éclaircies sont possibles (près du Rhône et des Pyrénées).

Cette douceur devrait globalement persister en début de semaine prochaine. En effet, une nouvelle dorsale anticyclonique devrait s'élever sur le pays. Cela n'apportera pas de changement à la météo que nous connaissons actuellement. En revanche, le signal d'un changement de temps autour du 20 novembre se confirme.

Carte : Tropicaltidbits

Comme on peut le voir sur la carte ci-dessus, l'anticyclone se positionnera sur le proche Atlantique (en rouge) tandis que les basses pressions plongeront sur l'Europe centrale (en bleues). D'un flux de Sud, nous passerons alors dans un flux de Nord-Ouest. Mistral et tramontane devraient alors faire leur retour et chasser les entrées maritimes. Les températures seront en baisse. Quelques faibles perturbations sont possibles dans ces conditions mais nous resterons assez protégés en comparaison du reste de la France.

Le ressenti pourrait être hétérogène pour cette fin novembre entre des températures assez fraîches accentuées lors de périodes ventées mais aussi une belle douceur aidée par des périodes ensoleillées plus nombreuses qu'actuellement. Les précipitations resteront rares et faibles. Ce système de temps devrait perdurer pour débuter notre mois de décembre. A confirmer d'ici là bien entendu.

Google+

Nos derniers Articles

Vers l'arrivée d'une nouvelle goutte froide...

Le semaine a débuté sous le signe de l'instabilité avec des pluies et même des orages qui ont circulé notamment entre le Languedoc et le Massif-Central. Pour la semaine à venir, nous aurons quand même une hausse des températures...

27 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Nouvelles pluies ce lundi puis retour de...

Nous venons de connaître un week-end plutôt agréable avec un ensoleillement généreux sur les plaines Méditerranéennes et des températures assez chaudes. On a atteint près de 26°C à Nîmes ce dimanche. Pour...

26 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers un retour temporaire de l'anticyclone...

L'ex marais barométrique qui vient de nous concerner s'est enfin résorbé tout en se dirigeant vers l'Anglette. On assiste au retour progressif des hautes pressions anticycloniques. Peut-on espérer que cet anticyclone s'installe durablement ? Réponse...

25 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Amélioration des conditions météorologiques...

L'été tarde à arriver cette année. Si les chaleurs parfois exceptionnelles et précoces des années précédentes étaient anormales, il est à noter que ce mois de mai 2024 pourrait être le premier sous les normales...

24 mai 2024 à 18:00

Lire la suite