Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Week-end maussade avant une semaine ensoleillée et assez chaude

Le temps va se dégrader pour le week-end à venir. En effet, nous sommes sous l'influence d'un système dépressionnaire centré sur les îles Britanniques. Cette dépression pilote un flux d'Ouest à Nord-Ouest en altitude, avec des températures assez fraîches pour la saison. Pour demain samedi, une dégradation nuageuse va se mettre en place. Il va essentiellement s'agir d'un voile nuageux épais, laissant temporairement passer quelques éclaircies, mais donnant un ressenti tout de même maussade.

De petites averses vont se déclencher en cours d'après-midi et soirée, plutôt dans l'intérieur des terres et plus localement jusqu'en bord de mer. Les averses seront plus fréquentes sur nos reliefs, peut-être même actives près de l'Aveyron, du Larzac, de l'Espinouse, de la Montagne Noire et du Lauragais. Les plaines littorales entre Montpellier et Perpignan devraient par contre rester à l'écart de l'activité pluvieuse. Ci-dessous, voici une estimation des cumuls prévus par le modèle ARÔME d'ici samedi 23h. On constate bien le gradient entre le bord de mer (au sec) et les reliefs (bien arrosés). 

Pour dimanche, les nuages restent nombreux et les éclaircies assez rares. Le risque d'averses va diminuer mais on ne peut exclure quelques gouttes localement. Vent d'Ouest/Nord-Ouest persistant, à 30/35 km/h, localement 40 km/h dans les secteurs exposés. Quant aux températures maximales ce week-end, elles seront peu élevées pour la période. Samedi, nous espérons environ 7 à 10°C en Lozère. 16°C de maximales sur le Gard, 17°C sur l'Hérault, 18 à 20°C sur l'Aude et 20 à 22°C sur les Pyrénées-Orientales.

Pour dimanche, elles remonteront entre 22 et 23°C sur toute la région. La semaine prochaine devrait être nettement plus printanière ! Le solide anticyclone présent sur le Maroc et l'Espagne va remonter légèrement vers la France, en gagnant uniquement le bassin Méditerranéen. Dans ce contexte, le soleil sera de retour dès LUNDI sur nos départements de plaine, un peu plus tardivement sur la Lozère. La tramontane va se lever, soufflant en rafales de 60/70 km/h sur l'Aude et l'Hérault. La hausse des températures va se confirmer, progressivement : 

Entre mardi et vendredi prochain, nous enchaînerons les journées ensoleillées avec peu de nuages et une tramontane (vent orienté au secteur Nord-Ouest) en perte progressive de vitesse. Les températures vont progressivement augmenter, aussi bien les minimales que les maximales. Les minimales seront voisines de 11 à 13°C en plaine en début de semaine pour monter à 13 ou 14°C en fin de semaine. Quant aux maximales, elles vont s'approcher des 23 à 24°C dès mardi pour culminer à 25 ou 27°C en fin de semaine.

De telles chaleurs demeurent assez ordinaires pour cette période de l'année et restent loin records. Le beau temps et la petite chaleur devraient se maintenir jusqu'au week-end. 

Google+

Nos derniers Articles

Vers l'arrivée d'une nouvelle goutte froide...

Le semaine a débuté sous le signe de l'instabilité avec des pluies et même des orages qui ont circulé notamment entre le Languedoc et le Massif-Central. Pour la semaine à venir, nous aurons quand même une hausse des températures...

27 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Nouvelles pluies ce lundi puis retour de...

Nous venons de connaître un week-end plutôt agréable avec un ensoleillement généreux sur les plaines Méditerranéennes et des températures assez chaudes. On a atteint près de 26°C à Nîmes ce dimanche. Pour...

26 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers un retour temporaire de l'anticyclone...

L'ex marais barométrique qui vient de nous concerner s'est enfin résorbé tout en se dirigeant vers l'Anglette. On assiste au retour progressif des hautes pressions anticycloniques. Peut-on espérer que cet anticyclone s'installe durablement ? Réponse...

25 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Amélioration des conditions météorologiques...

L'été tarde à arriver cette année. Si les chaleurs parfois exceptionnelles et précoces des années précédentes étaient anormales, il est à noter que ce mois de mai 2024 pourrait être le premier sous les normales...

24 mai 2024 à 18:00

Lire la suite