Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Votre météo : changement de temps confirmé fin mars

Le week-end se termine sous une douceur importante. Malgré la présence d'un voile nuageux, les températures ont souvent dépassé les +20°C ce dimanche sur nos plaines Méditerranéennes. La douceur va globalement persister tout au long de la semaine, avant une météo de plus en plus changeante pour la fin mars. Notre équipe de prévisionnistes mise sur le retour de conditions perturbées pour la dernière semaine de mars, avec des pluies sur les plaines et des chutes de neige éventuelles sur nos reliefs. 

Analyse du contexte météorologique et évolutions durant la semaine à venir :

Nous sommes ce dimanche soir sous l'influence d'un anticyclone étiré entre l'Afrique du nord, l'Espagne et la France. Le flux de sud-ouest associé véhicule de l'air doux à très doux pour la saison. Globalement, nous retenons que la semaine s'annonce anticyclonique. La seule nouveauté provient du passage d'une petite anomalie dépressionnaire sur l'Espagne en milieu de semaine, mais la trajectoire modélisée n'est pour le moment pas propice à une dégradation sur nos régions proches de la Méditerranée

Par contre, les conditions météorologiques devraient évoluer plus franchement dès le week-end prochain, avec la reprise des ondulations dépressionnaires sur notre hémisphère. A ce titre, les principaux modèles de prévision ne sont pas encore en accord sur la trajectoire de la première coulée dépressionnaire. On va vous expliquer les petites différences et les enjeux. Ci-dessous à gauche, scénario de GFS pour le week-end prochain. Ci-dessous à droite, celui du modèle CEP. 

Des scénarios encore bien différents...

Lorsqu'on regarde la modélisation de GFS, on constate la reprise des ondulations avec une dépression très dynamique au sud du Groenland, une petite pulsion anticyclonique entre les Açores et l'Irlande, et une petite coulée dépressionnaire de la Scandinavie à l'Est de la France. Cette carte n'est pas "animée" mais dans la suite de son actualisation, ce modèle voit la dépression proche du Groenland venir se situer sur le proche Atlantique d'ici la fin mars. Il en résulterait un temps bien agité et humide en France, notamment autour de la Méditerranée. 

Le modèle CEP voit une pulsion anticyclonique plus solide des Açores vers le nord du Royaume-Uni. De la même manière, le décrochage dépressionnaire qui en résulte est plus dynamique entre la Scandinavie et la France. Il se fait toutefois en mode "flux de nord" ce qui apporterait surtout une baisse des températures et peu de précipitations. GFS ressemble davantage à la vision "prévision saisonnière" et CEP ne nous a pas impressionné par sa fiabilité cet hiver... donc la partie reste bien ouverte ! 

Sur quoi misons nous ? Flux de nord froid ? Ou dégradations pluvieuses ?

Sur la base des scénarios actuels et sans qu'il soit possible d'indiquer une date précise, les modèles déterministes et ensemblistes tendent à évoluer vers des conditions météorologiques de plus en plus perturbées pour la fin mars et début avril. Nous irions dans ce sens là : un temps dégradé, avec des pluies pouvant toucher toute la région (on croise les doigts pour le Roussillon) et des températures certes plus fraîches, mais sans caractère exceptionnel. 

Cette tendance est largement solidifiée par l'actualisation quotidienne des modèles saisonniers qui sont en faveur de ce type de temps. En bref, de l'eau sur nos plaines et des chutes de neige sur nos reliefs ? Affaire à suivre... 

 

Google+

Contactez nos services météo pour plus d'informations

Nos derniers Articles

Météo pour cette fin avril : du froid avant...

Nous sommes depuis quelques jours sous l'influence d'un flux de nord à nord-est modérément froid. Le vent nous préserve des gelées sur le bassin Méditerranéen. La semaine à venir s'annonce très fraîche, probablement...

21 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers une fin avril perturbée ?

Pour le moment, nous sommes sous l'influence de descentes d'air froid entre Suisse et Italie. Elles nous apportent un flux de Nord plus frais mais logiquement sec. En effet, mistral et tramontane, sauf exception, ont pour habitude d'assécher notre masse d'air. C'est donc un...

20 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Tendance météo pour le mois de mai 2024

Alors que la première moitié du mois d'avril était remarquablement douce voire chaude, c'est la fraicheur qui s'est installée pour cette fin de mois. Alors que la chaleur de début de mois était généralement 5 à 10°C...

19 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Retour de l'Hiver : baisse des températures,...

La baisse des températures s'est déjà bien amorcée et ce n'est qu'un début puisque nos prévisionnistes surveillent d'ores et déjà une nouvelle goutte froide pour le début de semaine à venir - cette fois en flux...

18 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite