Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Violente tramontane et tourmente près des Pyrénées

1 - ANALYSE DU CONTEXTE ATMOSPHÉRIQUE CE 27 FÉVRIER 2024

Nous demeurons ce mardi sous l'influence d'un goutte froide méditerranéenne (on parle de cut-off) en progressive résorption. Elle est dédoublée d'un minimum dépressionnaire mal constitué, qui circule au large des Bouches-du-Rhône et du Var, avec une pression atmospéhrique voisine de 1005 hPa. On a également un net resserrement des courbes de pression atmosphérique sur le Roussillon et le sud du Languedoc (on parle de gradient isobarique) ce qui explique pourquoi la tramontane est si violent entre cet après-midi et la nuit prochaine. 

2 - RENFORCEMENT DE LA TRAMONTANE : JUSQU'A 110/120 KM/H SUR LES PLAINES ET 150 KM/H SUR LES CAPS EXPOSÉS

La situation est à suivre entre la fin d'après-midi et la nuit prochaine. En effet, l'ensemble de l'Aude et des Pyrénées-Orientales vont connaître des vents violents, orientés à l'Ouest/Nord-Ouest. Les rafales de tramontane vont atteindre fréquemment et durant plusieurs heures les 100 à 110 km/h sur les plaines, avec possibilité de frôler les 120/130 km/h très localement autour de Perpignan, sur la Salanque, ou encore des Corbières au Narbonnais. 

Sur les caps exposés et les hauteurs, les rafales sont encore plus fortes. Elles peuvent atteindre les 130 à 150 km/h. Ce violent vent devrait se maintenir au moins jusqu'en mi journée de mercredi, soit une dirée d'approximativement 24h (ce qui, à ce niveau, n'est pas exceptionnel mais tout de même significatif). Quelques bourrasques à 80 ou 100 km/h peuvent aussi se produire en limite Ouest de l'Hérault (Biterrois / Minervois) mais de façon plus irrégulière tout de même. 

3 - UN RETOUR D'EST QUI DONNE DE FORTES CHUTES DE NEIGE EN MONTAGNE ? 

Le temps va se dégrader entre la fin d'après-midi et la nuit prochaine, notamment dans l'intérieur de l'Aude et des Pyrénées-Orientales. Un retour d'Est d'intensité ordinaire va se mettre en place. Il devrait donner de faibles pluies irrégulières sur les plaines littorales, mais les précipitations devraient se régulariser à mesure que l'on s'enfonce dans l'intérieur des terres. Toutefois, c'est essentiellement sur les reliefs Pyrénéens que les précipitations peuvent s'intensifier. Une nuit neigeuse en perspective... en MONTAGNE. 

4 - UNE LIMITE PLUIE/NEIGE TEMPORAIREMENT ASSEZ "BASSE" ET DE LA TOURMENTE

C'est côté Audois - près du Pays de Sault, ainsi qu'en limite avec l'Ariège, que la limite P/N est la plus basse. Les flocons peuvent par isothermie tomber vers 650/700 m d'altitude, même si la grosse neige se fait plutôt vers 800 ou 900 m (durablement). Côté Pyrénées-Orientales, elle tombe vers 900/1000 m sur Capcir/Puymorens. La limite pluie/neige semble un peu plus haute sur Cerdagne, Canigou et chaîne frontalière côté Espagne, autour de 1100/1200 m en fonction des intensités précipitantes. 

C'est entre le Pays-de-Sault et le Capcir/Puymorens que les précipitations semblent les plus régulières. Il pourrait tomber 30 à 50 mm sous forme de neige, ce qui implique d'importantes quantités de neige au-dessus de 1000 à 1200 m particulièrement (30 à 40 cm). En lien avec le fort vent, de la tourmente est probable. Le réseau routier d'altitude est fortement déconseillé pour ces raisons. En limite avec l'Andorre, on peut même dépasser les 50 cm d'ici mercredi matin.  

5 - COMMENT CELA VA EVOLUER CE MERCREDI ? 

L'activité précipitante se poursuit sur les reliefs durant la matinée, puis va peu à peu se réduire jusqu'à disparaître. Il devrait donc s'agir de la chute de neige la plus conséquente de tout l'hiver sur les reliefs Pyrénées. Sur les plaines, les pluies ne seront pas très significatives. On espère 1 à 3 mm sur la plaine littorale, 2 à 5 mm sur les plaines centrales (localement 5 à 10 mm) et probablement 30 à 40 mm sur le Fenouillèdes. 

6 - IL FAUDRA SURVEILLER LA FIN DE SEMAINE

Une nouvelle dégradation est envisagée d'ici le week-end prochain. La prévisibilité reste médiocre, car nous en savons pas encore quelle sera la trajectoire exacte de la coulée dépressionnaire. Néanmoins, la probabilité d'un temps perturbé continue d'augmenter progressivement. Ci-dessous, voici la synoptique prévue par GFS (attention, cela va encore s'affiner) : 

 

Google+

Nos derniers Articles

Météo pour cette fin avril : du froid avant...

Nous sommes depuis quelques jours sous l'influence d'un flux de nord à nord-est modérément froid. Le vent nous préserve des gelées sur le bassin Méditerranéen. La semaine à venir s'annonce très fraîche, probablement...

21 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers une fin avril perturbée ?

Pour le moment, nous sommes sous l'influence de descentes d'air froid entre Suisse et Italie. Elles nous apportent un flux de Nord plus frais mais logiquement sec. En effet, mistral et tramontane, sauf exception, ont pour habitude d'assécher notre masse d'air. C'est donc un...

20 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Tendance météo pour le mois de mai 2024

Alors que la première moitié du mois d'avril était remarquablement douce voire chaude, c'est la fraicheur qui s'est installée pour cette fin de mois. Alors que la chaleur de début de mois était généralement 5 à 10°C...

19 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Retour de l'Hiver : baisse des températures,...

La baisse des températures s'est déjà bien amorcée et ce n'est qu'un début puisque nos prévisionnistes surveillent d'ores et déjà une nouvelle goutte froide pour le début de semaine à venir - cette fois en flux...

18 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite