Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Vers une semaine agitée : pluie, neige, fraicheur... on fait le point !

La fraicheur est bien arrivée pour cette fin novembre. Rien d'exceptionnel à avoir cette baisse des températures à cette période de l'année. À l'inverse, la douceur du milieu de mois était bien plus remarquable. Nous devons ce temps plus frais et surtout venté à un flux de Nord. Des basses pressions ont glissé plus à l'Est sur l'Europe tandis qu'une dorsale anticyclonique nous concernait par l'Atlantique. La situation devrait évoluer ces prochains jours.

Nous allons être au carrefour de nombreuses influences. Comme nous l'expliquons depuis plusieurs jours, cela rend la prévision délicate. Concrètement, un puissant anticyclone va s'installer sur le Groenland. Il va ainsi générer un flux de Nord sur le proche Atlantique, forçant les dépressions à plonger sur la France avec de l'air qui devrait rester bien frais.


Carte : Pivotal Weather

Dans le même temps, un régime d'ondulation va se mettre en place en Méditerranée. Ainsi, hautes pressions et basses pressions se succèderont nous protégeant par moments des dépressions plus au Nord mais pouvant aussi nous amener des températures un peu plus douces. Au final, il va falloir faire le tri entre la fraicheur et les dépressions qui arrivent par le Nord et d'éventuelles dorsales de hautes pressions qui pourraient circuler en Méditerranée. En plein milieu, les prévisions pour notre région s'annoncent bien sensibles.

Ce qui semble certain, c'est qu'une ou plusieurs perturbations vont traverser la France. La première est attendue dès demain lundi. Dans un flux de Nord-Ouest, les précipitations concerneront surtout les reliefs avec de la neige sur les reliefs Lozériens. En plaines, des averses pourront déborder mais les cumuls s'annonce dérisoires. Il faudra attendre la deuxième partie de la semaine pour une dégradation plus organisée.


Carte : Tropicaltidbits

Entre jeudi et vendredi, une dépression pourrait s'enfoncer sur le pays dans un flux de Sud-Ouest plus propice à la pluie autour de la Méditerranée. Nous restons prudents concernant ce point. L'échéance est encore moyenne (4-5 jours) et comme nous l'avons expliqué, la visibilité est médiocre. Si le temps dépressionnaire est très probable, le placement exact de la dépression déterminera le risque de pluie et nous pourrions rapidement passer de 20-40 mm généralisé à de rares averses, voire 0 mm.

Avec cette perturbation, un redoux est attendu et on ne parlera plus de neige, même sur les sommets de la région. Est-ce fini pour le froid ? Probablement pas. Début décembre, les modèles continuent d'entrevoir des températures sous les moyennes de saison. Il est donc probable, mais incertain, que nous repartions pour une séquence fraiche/froide. Celle-ci pourrait n'être que de courte durée car ces mêmes modèles pressentent également le retour d'une grande douceur pour la suite du mois de décembre. Nous allons suivre cela étape par étape.

Google+

Nos derniers Articles

Dégradation : pluies et chutes de neige...

1) Analyse du contexte météorologique pour la nuit à venir et demain dimanche :  A l'heure de rédaction de cet article (18h00) - nous sommes sous l'influence d'un vaste système dépressionnaire qui glisse du Royaume-Uni vers la France....

02 mars 2024 à 18:00

Lire la suite

Épisode méditerranéen : fortes pluies en...

Analyse du contexte météorologique en ce week-end des 2 & 3 mars 2024 :  Une dorsale anticyclonique est actuellement redressée entre les Açores et le Groenland et va se propager temporairement vers l'Islande et la mer de Norvège d'ici ce...

02 mars 2024 à 12:00

Lire la suite

Perturbation ce week-end : des pluies copieuses...

Analyse du contexte météorologique en cette fin de semaine et pour le week-end à venir :  Ce vendredi, une dorsale anticyclonique s'étire des Açores jusqu'au Groenland. Elle favorise un décrochage polaire fortement dépressionnaire,...

01 mars 2024 à 18:00

Lire la suite

Risque de neige à très basse altitude ce...

Cet hiver 2023-2024 a été totalement vide de suspense pour celles et ceux qui espéraient de la neige en plaines. Sans que cela soit une certitude dans notre climat, nous avons habituellement plusieurs tentatives hivernales permettant de croire (parfois à...

29 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite