Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Vers une nouvelle hausse des températures

Nous sommes actuellement sous l'influence d'un système dépressionnaire qui s'étire de la Scandinavie jusqu'à la France. Ce dernier pilote un flux de secteur nord dynamique, avec des pluies qui touchent 80% du territoire. Seules les régions Méditerranéennes sont en marge de l'activité pluvieuse principale, avec uniquement quelques gouttes localisées. Ce système dépressionnaire va rapidement se résorber, tout en se décalant vers l'Est de l'Europe. Nous nous dirigeons vers la mise en place d'un anticyclone des Açores à l'Espagne d'ici ce week-end.

Cet anticyclone va d'abord déborder près des régions Méditerranéennes entre samedi et dimanche, puis il va s'étendre en début de semaine vers le reste de la France. Dans ce contexte, après un relatif coup de fraîcheur, nos prévisionnistes confirment une hausse significative des températures la semaine prochaine. Ci-dessous, voici l'évolution du contexte synoptique entre ce jeudi et le début de semaine prochaine : 

Pour demain vendredi, nous aurons encore des résidus nuageux sur l'Est de la région près du Gard, en évacuation vers la Provence. Globalement, c'est bel et bien le soleil qui marque son retour sur notre région. Le mistral et la tramontane soufflent à 50 ou 60 km/h près de la vallée du Rhône, mais 70 à 75 km/h sur l'Aude et le Roussillon. Températures encore un peu "fraîches" avec des minimales de 2 à 4°C sur les plateaux Lozériens au-dessus de 1200 m, 10 à 12°C sur les plaines abritées, 12 à 14°C dans les zones ventées. Maximales de seulement 18 à 19°C au vent, 20 à 22°C dans les zones plus abritées (sur l'Hérault).

Ce samedi, quelques nuages peuvent déborder des reliefs vers les plaines mais globalement les éclaircies sont belles, sauf en Lozère où les nuages dominent plus largement, avec quelques averses. Le vent bascule à l'Ouest/Nord-Ouest avec des rafales de 30 à 50 km/h sur l'Hérault, l'Aude et le nord des Pyrénées-Orientales. Il est plus faible ailleurs. Dimanche, le soleil brille largement en plaine avec quelques nuages élevés fins. Le mistral et la tramontane soufflent à 40 à 50 km/h plutôt sur les secteurs habituels : vallée du Rhône et Corbières. Les températures amorcent une hausse, surtout l'après-midi : 

Il devrait faire facilement 25 à 26°C en plaine, localement 27°C. Entre lundi et mercredi, les hautes pressions se maintiennent tout en se renforçant sur nos contrées. Petit à petit, le mistral et la tramontane vont faiblir jusqu'à laisser place à de petites brises marines sur les basses plaines. Il va s'agir de l'été Indien durant quelques jours avec des nuits certes assez fraîches (possibles inversions thermiques) liées au ciel clair et à l'affaiblissement du vent mais des journées très douces pour ne pas dire chaudes.

Les modèles de prévision entrevoient des maximales proches de 25 à 27°C en plaine pendant plusieurs jours, peut-être même jusqu'à 28 ou 29°C localement. 

Google+

Nos derniers Articles

Vers l'arrivée d'une nouvelle goutte froide...

Le semaine a débuté sous le signe de l'instabilité avec des pluies et même des orages qui ont circulé notamment entre le Languedoc et le Massif-Central. Pour la semaine à venir, nous aurons quand même une hausse des températures...

27 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Nouvelles pluies ce lundi puis retour de...

Nous venons de connaître un week-end plutôt agréable avec un ensoleillement généreux sur les plaines Méditerranéennes et des températures assez chaudes. On a atteint près de 26°C à Nîmes ce dimanche. Pour...

26 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers un retour temporaire de l'anticyclone...

L'ex marais barométrique qui vient de nous concerner s'est enfin résorbé tout en se dirigeant vers l'Anglette. On assiste au retour progressif des hautes pressions anticycloniques. Peut-on espérer que cet anticyclone s'installe durablement ? Réponse...

25 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Amélioration des conditions météorologiques...

L'été tarde à arriver cette année. Si les chaleurs parfois exceptionnelles et précoces des années précédentes étaient anormales, il est à noter que ce mois de mai 2024 pourrait être le premier sous les normales...

24 mai 2024 à 18:00

Lire la suite