Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Vers une nette baisse des températures la semaine prochaine ?

Tandis que les inondations se multiplient sur certaines régions de la France, notamment dans le Nord ou encore près des Alpes, notre région reste bien à l'écart de cette agitation avec des hautes pressions qui remontent de Méditerranée. Ce flux d'Ouest très perturbé sur la majorité du pays nous apporte de la grande douceur par effet de foehn. Hier mardi, les maximales ont atteint 23 à 26°C sur la région. Ces températures ont été relevées à l'ombre et sous abri. Le ressenti au soleil était donc quasiment estival alors que nous sommes mi-novembre. Si ces coups de foehn très doux ne sont pas nouveaux, ils sont surtout plus fréquents, plus durables et plus intenses qu'auparavant. Ce jeudi, une perturbation très atténuée est attendue, mais comme souvent, les cumuls s'annoncent dérisoires avec 0 à 2 mm en général. Il faudra aller sur les reliefs pour espérer plus de 5 mm.

Par la suite, une légère baisse des températures est attendue mais nous resterons bien au-dessus des moyennes de saison. C'est surtout en début de semaine prochaine qu'un changement de temps plus profond pourrait se mettre en place à l'échelle de l'Europe.


Carte : Pivotal Weather

Actuellement, nous sommes sous l'influence d'un flux zonal, autrement dit, d'un régime Océanique doux mais perturbé à l'échelle du pays. Cela devrait enfin évoluer d'ici ce week-end et surtout la semaine prochaine. Les dépressions laisseront place à un temps plus anticyclonique sur l'Atlantique avec des hautes pressions qui auront tendance à s'élever vers l'Islande (voir carte ci-dessus). Dans le même temps, les dépressions présentes sur la Scandinavie basculeront vers l'Europe dans un flux qui devrait s'orienter au Nord.

La première conséquence serait un asséchement global sur la France, ce qui serait une bonne nouvelle pour les inondations. En revanche, pour notre région qui a bien besoin d'eau, cela ne devrait pas améliorer la situation. Nous devrons espérer qu'une dépression se creuse en Méditerranée mais nous repoussons encore l'échéance. La deuxième conséquence de ce flux de Nord serait une nette baisse des températures.


Cartes : Tropicaltidbits

Ci-dessus, la carte de gauche montre l'anomalie de températures de la semaine du 14 au 21 novembre, tandis que la carte de droite est valable pour la semaine du 28 novembre au 5 décembre. Le contraste est saisissant. Nous pourrions passer de 5 à 8°C au-dessus des moyennes de saison à des valeurs 1 à 3°C en-dessous. Nous précisons qu'il est tout à fait normal d'avoir des changements de températures assez brusques à cette période de l'année. De plus, ce n'est pas une vague de froid que nous attendons pour cette fin novembre mais simplement un coup de frais qui pourrait surprendre après cette douceur anormale.

Comme nous l'avons dit précédemment, avec cette fraicheur, c'est un air plus sec qui est attendu. Ce n'est, a priori, pas la meilleure situation pour espérer des pluies. Pour autant, avec des hautes pressions hautes en latitude, nous pouvons espérer le creusement de dépressions Méditerranéennes nous apportant un temps plus humide. Ce n'est pas encore bien modélisé, mais cela reste une possibilité que nous avons déjà vue par le passé.

Google+

Nos derniers Articles

Vers une fin avril perturbée ?

Pour le moment, nous sommes sous l'influence de descentes d'air froid entre Suisse et Italie. Elles nous apportent un flux de Nord plus frais mais logiquement sec. En effet, mistral et tramontane, sauf exception, ont pour habitude d'assécher notre masse d'air. C'est donc un...

20 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Tendance météo pour le mois de mai 2024

Alors que la première moitié du mois d'avril était remarquablement douce voire chaude, c'est la fraicheur qui s'est installée pour cette fin de mois. Alors que la chaleur de début de mois était généralement 5 à 10°C...

19 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Retour de l'Hiver : baisse des températures,...

La baisse des températures s'est déjà bien amorcée et ce n'est qu'un début puisque nos prévisionnistes surveillent d'ores et déjà une nouvelle goutte froide pour le début de semaine à venir - cette fois en flux...

18 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers la mise en place de gouttes froides...

Et si l'Hiver n'avait pas dit son dernier mot ? Le célèbre dicton "en Avril ne te découvre pas d'un fil" pourrait prendre tout son sens pour cette fin avril. Les modèles de prévision sont en faveur de gouttes froides récurrentes autour de...

17 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite