Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Vers une fin avril perturbée ?

Pour le moment, nous sommes sous l'influence de descentes d'air froid entre Suisse et Italie. Elles nous apportent un flux de Nord plus frais mais logiquement sec. En effet, mistral et tramontane, sauf exception, ont pour habitude d'assécher notre masse d'air. C'est donc un week-end bien ensoleillé mais avec beaucoup de vent qui est attendu sur notre région. Ce schéma devrait se répéter en première partie de semaine prochaine avec une nouvelle goutte froide qui glissera sur l'Est du pays et qui viendra entretenir de flux de Nord. Ce n'est qu'en fin de semaine qu'un changement de temps est possible.

En effet, alors que les hautes pressions forment une barrière sur l'océan Atlantique, elles vont peu à peu perdre du terrain au profit de basses pressions. Les gouttes froides qui glissaient sur l'Europe centrale vont avoir plus de facilité à se déplacer sur le proche Atlantique. Le flux pourrait alors s'inverser du Nord au Sud.

Nous avons illustré ce changement sur les cartes ci-dessus. La carte de gauche représente la prévision à court terme pour le début de semaine prochaine avec un flux de Nord bien dessiné lié à une nouvelle dépression entre la Côte-d'Azur et l'Italie et un anticyclone sur l'Atlantique. La carte de droite est valable pour samedi prochain et on remarque bien que les hautes pressions ont laissé place à une dépression sur l'Atlantique nous apportant un flux de Sud/Sud-Ouest plus instable et perturbé.

Il convient de rester prudent sur cette prévision. D'une part l'échéance est d'une semaine mais surtout ce type de gouttes froides reste difficile à appréhender par les différents modèles. Il n'est pas rare d'avoir une multitude de scénarios possibles même à courte échéance. Cependant, si on regarde la moyenne, elle tend vers un temps de plus en plus perturbé pour les derniers jours du mois d'avril.


Carte : Météociel

La carte ci-dessus représente la probabilité de dépasser les 5 mm sur 6h pour dimanche prochain. Nous vous avons mis cette carte essentiellement pour illustrer nos propos. Elle n'est pas à prendre au pied de la lettre car elle va certainement évoluer d'ici là. Ce qu'on peut remarquer c'est que nous avons une probabilité de pluie plus élevée entre Hérault, Ouest Gard et Lozère (dont les Cévennes notamment). Ailleurs, c'est plus hétérogène mais les espoirs sont encore permis sur l'Aude et les Pyrénées-Orientales.

En conclusion, après plusieurs jours ventés et quelque peu frais, il est possible (mais pas certain) que nous retrouvions un temps plus perturbé pour le week-end prochain. Il est important (surtout pour l'Ouest de la région) d'espérer la pluie le plus vite possible car nous arrivons en fin de période de recharge des nappes. Si la situation s'est nettement améliorée sur l'Est du Languedoc, elle reste critique sur les Pyrénées-Orientales et assez mauvaise entre l'Ouest de l'Hérault et l'Aude.

Google+

Nos derniers Articles

Risque d'orages forts cette semaine avec...

La situation météorologique va être à suivre cette semaine avec une nouvelle accentuation du risque d'orages en fin de semaine. Ces derniers pourront produire de fortes pluies et des chutes de grêle conséquents sur une partie de notre région....

20 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers de nouveaux orages cette semaine !

Ce mois de mai 2024 est remarquablement instable sur la France avec des précipitations souvent excédentaires. Pour la semaine à venir, nos services météorologiques confirment la mise en place de nouveaux orages parfois forts. Ils ne toucheront pas...

19 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

A quand le retour du beau temps ?

Des orages parfois forts ont concerné le département du Gard ce samedi. Les cumuls atteignent 43 mm à Uzès, où les vignobles ont été impactés par de nouvelles chutes de grêle. Vous êtes nombreux à nous poser...

18 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Orages localement violents ce vendredi !

Nous sommes dans une période particulièrement instable. Une goutte froide stagne actuellement sur le Golfe de Gascogne entre France et Espagne. Elle draine de l'air marin relativement doux et humide près du sol tandis que l'air frais persiste en altitude. Ce...

17 mai 2024 à 14:00

Lire la suite