Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Vers un coup de froid début août ?

Ce dernier week-end de juillet est caractérisé par une légère élévation des hautes pressions Méditerranéennes en direction du nord. C'est très relatif, car les Îles Britanniques voisines demeurent sous l'influence des basses pressions, où l'été actuel est humide et frais. La France est au carrefour de ces deux influences. Dans les prochains jours, les thermomètres vont jouer au yo-yo notamment dans nos régions Méditerranéennes où l'on va passer d'un pic de chaleur autour du 1er août à des températures sous les normales saisonnières autour du 5 août. 

D'ailleurs, ce "coup de froid" pourrait concerner une grande partie de la France et semble assez remarquable pour la période. Il faut se souvenir que ces dernières années les "débuts août" ont toujours été brûlants. Commençons par la chaleur qui va s'accentuer ces prochains jours. La hausse sera sensible dès demain dimanche sur le Languedoc avec des maximales de 33 à 35°C en plaine. Lundi 31/07, nous franchirons encore un cap avec des valeurs de 33°C sur le Roussillon et souvent 34/35°C sur le Languedoc, parfois 36°C en limite Gard/Hérault. 

Mardi 1er août sera également très chaud. Le beau temps va se maintenir en toutes zones avec souvent du vent de terre (mistral/tramontane soufflant modérément). Les températures vont rester chaudes comme nous vous l'indiquions avec souvent 32 à 34°C sur le Roussillon et 34 à 36°C sur les plaines du Languedoc. Mercredi 2 août, le soleil et les chaleurs semblent vouloir se maintenir avec des températures du même ordre que la veille. Nous profiterons donc d'un début août très estival mais il va falloir en profiter pour celles et ceux qui sont en vacances... 

A partir de jeudi 3 août, les hautes pressions vont reculer vers le sud, en direction de l'Afrique. Un vaste système dépressionnaire va se constituer depuis les Îles Britanniques/mer de Norvège jusqu'à la France. Le flux va alors passer plein nord/nord-ouest, avec une chute des températures qui va débuter par les régions du nord. A ce titre, les températures à 850 hPa (1500 m d'altitude) qui sont un bon indicateur pour suivre l'évolution de la masse d'air vont PLONGER :

Le paroxysme pourrait être atteint autour du 5 août, avec des valeurs de 4 à 8°C à 850 hPa en France. Si ce scénario se vérifie, nous allons passer sous les normales saisonnières de partout. Les nuits pourraient même être remarquablement fraîches dans certaines régions avec des minimales inférieures à 10°C. Sur nos régions Méditerranéennes, le vent devrait souffler ce qui limitera la chute des minimales mais le ressenti s'annonce frais avec 14/15°C la nuit et des rafales > 40 km/h. 

Les maximales vont rester en-dessous des 30°C de partout, plutôt proches de 25°C sur notre région et parfois inférieures à 20°C sous les nuages dans le nord de la France. Un tel coup de fraîcheur ne s'est pas produit à cette période depuis bien longtemps. A suivre et affiner d'ici là. Retour de petites gelées blanches dans les bas-fonds Lozériens ? Bien probable ! 

 

Google+

Nos derniers Articles

Vers l'arrivée d'une nouvelle goutte froide...

Le semaine a débuté sous le signe de l'instabilité avec des pluies et même des orages qui ont circulé notamment entre le Languedoc et le Massif-Central. Pour la semaine à venir, nous aurons quand même une hausse des températures...

27 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Nouvelles pluies ce lundi puis retour de...

Nous venons de connaître un week-end plutôt agréable avec un ensoleillement généreux sur les plaines Méditerranéennes et des températures assez chaudes. On a atteint près de 26°C à Nîmes ce dimanche. Pour...

26 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers un retour temporaire de l'anticyclone...

L'ex marais barométrique qui vient de nous concerner s'est enfin résorbé tout en se dirigeant vers l'Anglette. On assiste au retour progressif des hautes pressions anticycloniques. Peut-on espérer que cet anticyclone s'installe durablement ? Réponse...

25 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Amélioration des conditions météorologiques...

L'été tarde à arriver cette année. Si les chaleurs parfois exceptionnelles et précoces des années précédentes étaient anormales, il est à noter que ce mois de mai 2024 pourrait être le premier sous les normales...

24 mai 2024 à 18:00

Lire la suite