Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Vers l'arrivée du froid fin novembre ?

Si le ressenti était assez frais durant ce début novembre avec un ciel souvent nuageux et parfois faiblement pluvieux, les chiffres sont là. Nous étions légèrement au-dessus des moyennes de saison. Rien d'exceptionnel mais en moyenne, nous étions 1 à 1,5°C au-dessus des normales pour un mois de novembre. Cela témoigne bien du réchauffement climatique et de notre facilité à oublier ce qu'était un mois de novembre il y a 10, 20 ou 30 ans. Si les coups de douceur étaient bien évidemment présents, ils étaient plus rares et ponctuels. Maintenant, nous scrutons la moindre tentative fraiche pour nous rapprocher près des normales.

Avec ce début de semaine remarquablement doux, nous nous éloignons encore plus de ce ressenti d'une fin d'automne. Tout n'est pas perdu. Les modèles commencent à montrer quelques signaux plus frais voire froids pour la fin du mois de novembre. C'est encore loin. Il s'agit donc d'une tendance à prendre avec des pincettes mais certains éléments sont bien présents.


Carte : Tropicaltidbits

Ci-dessus, la carte représente l'anomalie des pressions pour la période du 20 au 27 novembre. On remarque en rouge, une puissante anomalie qui s'élèverait entre l'Islande, l'Irlande et l'Écosse. Plus concrètement, cela représenterait un anticyclone qui pourrait s'élever dans les latitudes. Les hautes pressions tournent dans le sens des aiguilles d'une montre dans notre hémisphère. Ainsi, ce schéma pourrait favoriser un flux de Nord-Est sur notre pays.

Sans le garantir, ce contexte synoptique est favorable à un temps plus frais ou froid sur une bonne partie de l'Europe avec une influence plus continentale qui viendrait s'opposer à l'influence Océanique douce et humide que nous connaissons depuis quelques semaines. Avec cette fraicheur, le temps devrait s'assécher sur notre pays avec possiblement de bonnes périodes de mistral/tramontane sur notre région.


Carte : Météociel

Ces signaux commencent à apparaître à plus court terme. Attention, la carte du modèle GFS ci-dessus n'est qu'une illustration de ce qu'il pourrait arriver et non une prévision. Il y a encore trop d'incertitudes à cette échéance. Sur cette carte, on remarque bien l'élévation d'une dorsale anticyclonique sur l'Atlantique venant contrer toutes les dépressions Océaniques. L'anticyclone s'installerait près de l'Islande tandis qu'un vaste système dépressionnaire glisserait sur l'Europe de l'Est.

Dans ces conditions, le flux de Nord serait bien présent sur la France. Notre région serait alors soumise à un mistral qui nous apportera une nette baisse des températures nous faisant passer sous les moyennes de saison avec un ressenti quasi hivernal. Rien d'exceptionnel en soi mais le changement de temps serait assez net vis-à-vis de ce que nous connaissons en cette mi-novembre. À suivre !

Google+

Nos derniers Articles

Nouvelles pluies ce jeudi : jusqu'à 30 mm...

De nouvelles précipitations sont attendues dès la nuit prochaine et demain jeudi sur nos régions Méditerrannéennes. Si elles s'annoncent assez faibles entre le Roussillon et l'Ouest du Languedoc, elles pourraient finalement s'avérer copieuses...

19 juin 2024 à 18:00

Lire la suite

Pluies orageuses avant la mise en place...

Il fait chaud ce mardi, notamment aux abords du Rhône où les thermomètres se sont envolés jusqu'à 33°C. Nos services confirment un temps instable pour la deuxième partie de semaine, avec des pluies et des orages accompagnés de sable....

18 juin 2024 à 18:00

Lire la suite

Pluies sableuses cette semaine avant l'arrivée...

Une dégradation attendue entre le 20 et le 21 juin va s'accompagner d'averses, de pluies et parfois même d'orages. On en a déjà parlé mais ces pluies vont s'accompagner de sable. Par ailleurs, cette dégradation sera ensuite relayée...

17 juin 2024 à 18:00

Lire la suite

Risque d'orages puis fortes chaleurs pour...

Nous venons de passer la mi-juin et pour le moment, les températures se situent 1°C sous les normales saisonnières pour ce mois. Une anomalie négative qui devrait être compensée par l'accentuation des chaleurs dès la semaine à venir....

16 juin 2024 à 18:00

Lire la suite