Météo Languedoc
Prévisions et suivi en temps réel

Une dégradation faible est attendue la semaine prochaine

Nous demeurons actuellement sous l'influence d'un anticyclone qui s'est légèrement rétracté vers le sud, en direction de l'Espagne et de l'Afrique du nord. Cette poche anticyclonique va encore se maintenir durant trois jours environ, puis une dépression devrait glisser près du proche Atlantique et de la Grande-Bretagne la semaine prochaine, apportant un temps progressivement plus humide. Aucune dégradation sévère n'est toutefois attendue. Détails ci-dessous. Pour demain dimanche, le soleil va se maintenir. Nous soulignons la mise en place de nuages bas marins en fin d'après-midi sur les Pyrénées-Orientales, s'étendant rapidement vers l'Aude en soirée.

Pour lundi, les nuages bas persistent quelques heures en matinée entre les Pyrénées-Orientales, l'Aude et l'Ouest de l'Hérault, puis le soleil s'impose rapidement de partout et persiste tout au long de l'après-midi. Les brises marines sont très faibles, soufflant à 20/25 km/h en journée. Durant ces deux journées, nous aurons des nuits fraîches (concomitance d'un ciel dégagé et de l'absence de vent) alors que les journées s'annoncent très douces. Les maximales vont fréquemment dépasser les 20 à 22°C en plaines. 

La dégradation va débuter mardi. Les brises marines demeurent faibles mais suffisent à favoriser l'apparition de nuages bas entre le nord des Pyrénées-Orientales, l'Aude, l'Hérault et une partie des Cévennes. Ces nuages débordent temporairement sur l'Ouest du Gard. On profite par contre du soleil sur une bonne partie de la Lozère, de l'Est du Gard et du sud des Pyrénées-Orientales. Petite phase orographique prévue en soirée/nuit suivante avec mise en place de petites pluies près des Cévennes.

Rares gouttes possibles en plaines, surtout dans l'intérieur des terres. Pour mercredi, les nuages se généralisent à toute la région et l'on assiste au renforcement du vent marin, surtout en bord de mer où les rafales peuvent dépasser 50 km/h. Ces vents marins apportent de la douceur avec des minimales > 13/14°C en plaine mais aussi de l'humidité. Des précipitations régulières se produisent sur les Cévennes. En plaine, il s'agit d'averses dispersées, uniquement sur l'Hérault et l'Ouest du Gard. Le risque pluvieux va légèrement croître en soirée et nuit suivante : 

Durant ce petit épisode dégradé, des cumuls de 15 à 20 mm sont prévus en Cévennes, localement plus de 30 mm sur les zones exposées en versant sud. En plaine, les cumuls sont proches de 0 mm sur le bord de mer à 10/15 mm sur le piémont des Cévennes (dégradé classique entre un littoral peu exposé et l'arrière-pays plus humide). En bref, un épisode on ne peut plus classique. En fin de semaine, le flux va basculer au Nord-Ouest à l'arrière de cette perturbation. Le soleil sera dès lors de retour.

Il pourrait être associé à un renforcement du vent (mistral/tramontane) et à une baisse des températures. 

Google+

Nos derniers Articles

Le redoux avant une vague de froid sur l'Europe...

La phase de redoux qui a débuté le 30 janvier 2023 sur la France se confirme à minima pour la semaine entière à venir. Les températures vont progressivement passer au-dessus des normales saisonnières, particulièrement près...

31 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite

Le redoux est confirmé en France dans les...

Une phase de redoux débute ce lundi 30 janvier 2023 sur la France. En effet, le flux d'Est qui nous a concerné les jours précédents s'est résorbé. Désormais, les hautes pressions anticycloniques - qui ont des racines Açoriennes...

30 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite

Gelées parfois fortes ce lundi avant un...

Voilà dix jours que la France connaît des températures inférieures aux normales saisonnières. Les écarts - toujours en rapport aux normes - sont toutefois peu significatifs (-2°C environ sur notre région) ce qui ne contrebalance...

29 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite

Possible changement de temps en février

Le mois de janvier se termine avec des températures bien hivernales, accompagnées d'un vent souvent présent et qui renforce accentu ce ressenti parfois glacial. Pour autant, les quinze premiers jours de janvier exceptionnellement doux contrebalancent totalement...

28 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite