Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Tendances saisonnières pour l'été : quels sont les derniers scénarios ?

Contrairement aux années précédentes, les fortes chaleurs sont arrivées assez tardivement pour ce cru estival 2023. Alors que le mois de juillet approche, à quoi doit-on s'attendre pour cet été ? Voici les derniers scénarios. Selon le modèle CFS, nous devrions débuter le mois de juillet avec des conditions anticycloniques assez solides en France, mais plus fragiles sur le nord du pays. En effet, le coeur de l'anticyclone devrait se situer près de l'Italie, alors que nous assisterions à des conditions plus dépressionnaires sur les Îles Britanniques. 

Dans ce contexte, des perturbations pourraient alterner avec des périodes calmes et chaudes dans le nord du pays. Sur les régions Méditerranéennes, cela va dans le sens d'un temps estival avec un bon ensoleillement, pas ou peu de précipitation(s) et des températures assez élevées toutefois sans caractère exceptionnel. La probabilité de forte canicule, sans être exclue, semble assez faible. 

Pour la deuxième décade de juillet, les dernières projections sont en faveur de la poursuite des conditions anticycloniques. Les hautes pressions pourraient regagner une grande partie de la France, favorisant des températures de plus en plus élevées. On pourrait avoir un pic de très fortes chaleurs > 35°C dans certaines régions avec des précipitations assez rares, se limitant aux zones de reliefs. Ce n'est qu'en fin de décade que l'on voit apparaître une zone de pressions atmosphériques moins élevées près de l'Espagne... 

A préciser dans les détails d'ici là, mais si cela se confirme, cela voudrait dire que le risque orageux pourrait à nouveau augmenter : particulièrement dans le sud de la France. L'atmosphère resterait assez chaude, sans excès au sud mais plus sérieusement dans le nord (en rapport aux normales saisonnières, bien évidemment). 

La fin juillet serait chaude et un peu plus orageuse, notamment près des reliefs et par débordements sur le sud de la France. Pour le mois d'août 2023, les dernières projections sont sans évolution par rapport à nos dernières tendances. Il pourrait s'agir d'un mois assez chaud - sans caractère exceptionnel comparativement aux années précédentes - et surtout très orageux à l'échelle de la France. Nous affinerons cela d'ici là, mais le mois de juillet serait donc le plus "estival" de l'année avant une menace orageuse grandissante en août. 

Ces orages pourront se montrer violents, car la chaleur implique des valeurs d'instabilité assez élevée. On retrouve bien l'anomalie de précipitations sur le modèle CFS ci-dessous pour le mois d'août : 

Google+

Nos derniers Articles

Vers l'arrivée d'une nouvelle goutte froide...

Le semaine a débuté sous le signe de l'instabilité avec des pluies et même des orages qui ont circulé notamment entre le Languedoc et le Massif-Central. Pour la semaine à venir, nous aurons quand même une hausse des températures...

27 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Nouvelles pluies ce lundi puis retour de...

Nous venons de connaître un week-end plutôt agréable avec un ensoleillement généreux sur les plaines Méditerranéennes et des températures assez chaudes. On a atteint près de 26°C à Nîmes ce dimanche. Pour...

26 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers un retour temporaire de l'anticyclone...

L'ex marais barométrique qui vient de nous concerner s'est enfin résorbé tout en se dirigeant vers l'Anglette. On assiste au retour progressif des hautes pressions anticycloniques. Peut-on espérer que cet anticyclone s'installe durablement ? Réponse...

25 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Amélioration des conditions météorologiques...

L'été tarde à arriver cette année. Si les chaleurs parfois exceptionnelles et précoces des années précédentes étaient anormales, il est à noter que ce mois de mai 2024 pourrait être le premier sous les normales...

24 mai 2024 à 18:00

Lire la suite