Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Tendance pour l'automne : vers des épisodes méditerranéens et cévenols plus nombreux ?

La fin de l'été approche et nos regards se portent vers l'automne. Comme tous les ans, il est temps d'aborder la tendance pour les mois de septembre, d'octobre et de novembre. Doit-on redouter des épisodes méditerranéens et cévenols plus nombreux que ces dernières années ? Seront-ils forts ? Bien évidemment, il est impossible de répondre de façon catégorique mais les modèles saisonniers donnent quand même les premières indications. Concernant le mois de septembre, il apparaît que le modèle CFS insiste depuis un bon moment sur une forte anomalie de précipitations autour de la Méditerranée

Ce contexte humide serait corrélé à des basses pressions récurrentes entre l'Irlande et le proche Atlantique. Cela plongerait la France dans un courant de Sud-Ouest très dynamique, avec des températures au-dessus des normales mais aussi un contexte dépressionnaire près des régions Méditerranéennes. Si le modèle a raison, il est probable que ce mois de septembre soit plus arrosé que la normale sur nos régions, avec un risque significatif d'épisodes méditerranéens/cévenols (en comparaison avec les années précédentes). 

Le modèle saisonnier CEP - plus fiable que CFS - est moins extrême. Il propose une activité dépressionnaire plus importante que la normale entre le proche Atlantique, le nord de l'Espagne et la Méditerranée, ce qui va aussi dans le sens d'un temps assez humide. Toutefois, l'anomalie de précipitations semble moindre que sur GFS. Si on couple les deux modèles, la probabilité d'un temps asseez agité semble quand même être retenue sur les régions Méditerranéennes, avec des températures se situant au-dessus des normales. 

Le mois d'octobre pourrait commencer sous les mêmes conditions qu'en septembre, puis les modèles saisonniers proposent la mise en place d'un blocage anticyclonique entre la France et le Royaume-Unis. Bon, ce sera à confirmer car très lointain, mais cela irait plutôt dans le sens d'un mois assez calme, plutôt anticyclonique et anormalement chaud en rapport aux normales saisonnières. Le modèle CFS prévoit un net déficit de précipitations sur une grande partie de la France : 

Quant au mois de novembre, qui est encore plus loin en échéance, il pourrait s'agir d'un intermédiaire avec un anticyclone haut perché vers le nord de l'Europe et la reprise de l'activité dépressionnaire en Atlantique. Dans ce contexte, nous alternerions les périodes anticycloniques et très douces, avec des périodes perturbées (cyclonisme dépressionnaire dans le golfe de Gascogne) susceptibles de bien arroser les régions Méditerranéennes. Ce qui est constant sur l'ensemble des modèles : l'anomalie POSITIVE des températures. 

Cela ne veut pas dire qu'il n'y aura pas quelques périodes fraîches, mais elles ne devraient pas durer bien longtemps comparativement aux périodes anormalement chaudes qui resteraient fréquentes et durables. Conclusion : l'automne pourrait débuter en fanfare dans le ciel méditerranéen avant un mois d'octobre potentiellement plus calme et la reprise d'un scénario classique en novembre. De l'eau... il en faut ! Mais pas trop d'un coup. 

Vous êtes une commune et souhaitez bénéficier d'une météo très précise, avec prévisions et alertes 24/7 ? N'hésitez pas à nous contacter pour bénéficier de nos services. Nous avons une équipe disponible 24/7 qui peut vous accompagner dans toutes les problématiques liées aux aléas hydrométéorologiques. Voir formulaire de contact ci-dessous (ou via contact@arhya.fr)

Google+

Contactez nos services météo pour plus d'informations

Nos derniers Articles

Vers l'arrivée d'une nouvelle goutte froide...

Le semaine a débuté sous le signe de l'instabilité avec des pluies et même des orages qui ont circulé notamment entre le Languedoc et le Massif-Central. Pour la semaine à venir, nous aurons quand même une hausse des températures...

27 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Nouvelles pluies ce lundi puis retour de...

Nous venons de connaître un week-end plutôt agréable avec un ensoleillement généreux sur les plaines Méditerranéennes et des températures assez chaudes. On a atteint près de 26°C à Nîmes ce dimanche. Pour...

26 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers un retour temporaire de l'anticyclone...

L'ex marais barométrique qui vient de nous concerner s'est enfin résorbé tout en se dirigeant vers l'Anglette. On assiste au retour progressif des hautes pressions anticycloniques. Peut-on espérer que cet anticyclone s'installe durablement ? Réponse...

25 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Amélioration des conditions météorologiques...

L'été tarde à arriver cette année. Si les chaleurs parfois exceptionnelles et précoces des années précédentes étaient anormales, il est à noter que ce mois de mai 2024 pourrait être le premier sous les normales...

24 mai 2024 à 18:00

Lire la suite