Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Tendance météo pour le mois de novembre 2023

Nous sommes entrés dans la dernière semaine d'octobre. Si nous avons enfin retrouvé des conditions plus automnales, ce mois d'octobre terminera très largement au-dessus des moyennes de saison. À ce jour, l'anomalie de températures s'établit autour de +3/+4 degrés par rapport aux moyennes saisonnières. Les températures assez douces de ces prochains jours ne changeront certainement pas ce constat avec un mois d'octobre qui devrait encore terminer parmi les plus doux jamais mesurés. Il est sincèrement incroyable de voir avec quelle facilité nous enchainons les mois exceptionnellement chauds où chaque coup de fraicheur est atténué et/ou temporaire. Novembre sera-t-il tout aussi doux ?

Avec le recul, les modèles saisonniers ont encore du mal à prendre en compte ce réchauffement climatique. Ils modélisent souvent des températures au-dessus des moyennes de saison mais les cartes montrant des périodes plus fraiches se transforment souvent en périodes autour des moyennes voire plus douces au final. C'est pourquoi nous restons très prudents en analysant ces cartes ci-dessous, on vous explique.


Cartes : ECMWF

Les cartes ci-dessus représentent l'anomalie de températures par semaine. La carte de gauche montre l'anomalie pour la semaine du 6 au 13 novembre tandis que celle de droite est valide pour la semaine du 13 au 20 novembre. Ce que l'on peut remarquer c'est l'absence de couleur sur une partie de l'Europe et notamment la France généralement blanche. Cela équivaut à une anomalie neutre, soit des températures de saison.

En analysant en profondeur, on remarque que ce modèle hésite entre blocage anticyclonique et un régime NAO+. Plus concrètement, le signal dépressionnaire est présent du Groenland au Nord de la France, pris en étau entre des hautes pressions vers la Scandinavie et d'autres vers les Açores. Cette configuration serait propice à un flux de Nord-Ouest qui pourrait apporter un temps relativement frais, de saison avec des pluies assez nombreuses sur la majorité du pays sauf en Méditerranée souvent protégée. D'autres scénarios sont modélisés par d'autres modèles, assez proches mais avec une conséquence bien différente.


Carte : Tropicaltidbits

Sur ce modèle, nous retrouvons les basses pressions vers le Groenland et l'Islande mais elles ont plus de mal à atteindre la France avec des hautes pressions qui font le lien entre celles vers la Scandinavie et celles vers les Açores. D'un flux de Nord-Ouest, nous passons à un flux d'Ouest/Sud-Ouest. Cela change peu concernant les précipitations qui resteraient nombreuses excepté autour de la Méditerranée. Ce sont surtout les températures qui seraient bien différentes avec de l'air bien plus doux qu'en flux de Nord-Ouest. Où se trouve la vérité ?

Difficile de l'affirmer car cela reste des tendances saisonnières, ne l'oublions pas. Toutefois, le bon scénario pourrait bien être un entre-deux. Autrement dit, le courant Océanique pourrait dominer la plupart du temps sur la France avec de nombreuses perturbations. Ces dernières auront plus de mal à atteindre notre région avec des précipitations plus rares. Concernant les températures, elles devraient être assez douces, probablement plus proches des moyennes dans le Nord-Ouest du pays et devenant de plus en plus douces en se rapprochant de la Méditerranée.

Google+

Nos derniers Articles

A quand le retour du beau temps ?

Des orages parfois forts ont concerné le département du Gard ce samedi. Les cumuls atteignent 43 mm à Uzès, où les vignobles ont été impactés par de nouvelles chutes de grêle. Vous êtes nombreux à nous poser...

18 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Orages localement violents ce vendredi !

Nous sommes dans une période particulièrement instable. Une goutte froide stagne actuellement sur le Golfe de Gascogne entre France et Espagne. Elle draine de l'air marin relativement doux et humide près du sol tandis que l'air frais persiste en altitude. Ce...

17 mai 2024 à 14:00

Lire la suite

Risque d'orages forts ce vendredi : grêle...

L'instabilité est encore assez importante avec des averses et des orages sur la région. De nouveaux orages, probablement plus structurés que ceux des derniers jours, se confirment ce vendredi 17 mai 2024. Ils pourraient parfois produire de la grêle et d'intenses...

16 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Poursuite d'un temps orageux

Nous demeurons en cette mi-mai sous l'influence d'un système dépressionnaire peu mobile situé sur le proche Atlantique. Le temps reste lourd et instable, avec de fréquentes averses et un risque d'orages qui va se maintenir ces prochains jours.  1)...

15 mai 2024 à 18:00

Lire la suite