Météo Languedoc
Prévisions et suivi en temps réel

Temps hivernal ces prochains jours avec un risque de neige à très basse altitude sur une partie de la région !

L'air froid s'est bien installée sur notre pays. Pour l'instant, il a surtout profité à nos massifs qui ont retrouvé leurs couleurs hivernales. Toutefois, ce changement de temps va gagner les plaines avec une baisse des températures qui se confirmera de jour en jour. Ce n'est pas la situation parfaite pour celles et ceux qui espérent une vague de froid et/ou un vrai épisode neigeux en plaines. En effet, pour cela, il faut un flux d'Est continental avec le traditionnel "Moscou-Paris" associé à un temps dépressionnaire en Méditerranée. Ce n'est pas le cas ici avec un flxu généralement orienté au Nord-Ouest, très dynamique. Toutefois, ce flux pourrait progressivement basculer à l'Est d'ici ce week-end.

Même si nous n'attends pas d'épisode neigeux en plaines, quelques petites surprises ne sont pas exclues localement. La première est attendue ce mercredi. Si de belles éclaircies sont présentes en matinée, des passages nuageux vont déborder des reliefs en cours d'après-midi, surtout sur l'Est de l'Hérault et le Gard. Des giboulées pourront les accompagner, plus probablement sur le Gard. Avec l'air froid en altitude et malgré une température positive au sol, de la neige roulée voire de la neige seule n'est pas exclue sous les averses les plus musclées et ce, jusqu'en plaines.

Carte : Météociel

Il ne devrait s'agir que d'averses très ponctuelles. Aucune tenue au sol n'est envisagée de manière générale avec tout au plus un saupoudrage temporaire sur les hauts plateaux entre l'Uzège et le Mont-Bouquet uniquement si les averses sont suffisamment fortes. Cela fait beaucoup de "si" pour simplement une averse de neige dans l'intérieur du Gard mais à surveiller du coin de l'oeil. C'est ensuite entre jeudi et vendredi que la situation sera à surveiller, sur l'Ouest de la région cette fois-ci.

D'ici jeudi, le froid se sera d'autant plus installé sur notre région avec des gelées surtout à l'abri du vent et un ressenti très hivernal au vent qui accentuera la sensation de froid. Dans ce contexte, une dépression pourrait glisser entre l'Aquitaine et la Méditerranée. A son passage, des précipitations devraient circuler sur le Sud-Ouest du pays, pouvant déborder sur l'Aude, les Pyrénées-Orientales et l'Ouest de l'Hérault.

Carte : Météociel

Si quelques giboulées neigeuses sont possibles sur l'Ouest de l'Aude dans la nuit de mercredi à jeudi, c'est surtout la nuit de jeudi à vendredi que nous surveillons. Ce scénario est apparu sur les modèles seulement ce lundi. La fiabilité n'est donc pas très bonne mais les principaux scénarios se sont vite accordés sur ce risque neigeux. En effet, les précipitations circuleront dans une atmosphère très froide et la neige pourrait tomber à très basse altitude, voire jusqu'en plaines surtout à l'Ouest de Carcassonne. Des incertitudes sont présentes sur cette possibilité neigeuse sur l'Ouest de l'Hérault et sur les Pyrénées-Orientales.

En effet, tout dépendra de l'extension des précipitations et de leur intensité. Si elles sont assez étendues et durables, cela favorisera l'isothermie avec un risque de neige à très basse altitude sur l'Aude, l'Ouest de l'Hérault et les Pyrénées-Orientales. A l'inverse, si les précipitations ont du mal à s'étendre, le risque de neige devrait limiter aux premiers plateaux de l'Ouest et Sud Audois (pays de Sault notamment). En bref, nous avons le temps d'y revenir dessus mais cela est à surveiller également.

Carte : Pivotal Weather

Les basses pressions qui circulent sur la France actuellement iront s'isoler sur le Nord de l'Italie d'ici ce week-end. Dans le même temps, les hautes pressions gagneront du terrain vers la Scandinavie. Ainsi, il est très probable qu'un flux d'Est se mette en place d'ici samedi/dimanche. Dans ce contexte, l'air froid sera drainé sur notre pays avec des températures qui resteront très basses, sous les moyennes de saison. Les gelées s'annoncent fortes et nombreuses sur les secteurs déventés tandis que les températures seront à peine positives au vent.

Pour l'instant, il s'agit d'un flux d'Est sec sur notre région avec un temps souvent ensoleillé et venté. La situation évolue encore et la moindre petite anomalie dépressionnaire pourrait générer un risque neigeux en plaines. Nous n'y sommes pas mais la situation est ouverte et ne l'a jamais autant été depuis le début de notre hiver. Allons nous concrétiser cette période hivernale ? C'est encore trop tôt pour y répondre. Cela est à suivre ces prochains jours avec grand intérêt.

Google+

Nos derniers Articles

Le redoux est confirmé en France dans les...

Une phase de redoux débute ce lundi 30 janvier 2023 sur la France. En effet, le flux d'Est qui nous a concerné les jours précédents s'est résorbé. Désormais, les hautes pressions anticycloniques - qui ont des racines Açoriennes...

30 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite

Gelées parfois fortes ce lundi avant un...

Voilà dix jours que la France connaît des températures inférieures aux normales saisonnières. Les écarts - toujours en rapport aux normes - sont toutefois peu significatifs (-2°C environ sur notre région) ce qui ne contrebalance...

29 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite

Possible changement de temps en février

Le mois de janvier se termine avec des températures bien hivernales, accompagnées d'un vent souvent présent et qui renforce accentu ce ressenti parfois glacial. Pour autant, les quinze premiers jours de janvier exceptionnellement doux contrebalancent totalement...

28 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite

Fortes gelées attendues entre dimanche et...

Nous sommes en cette fin de semaine au paroxysme du flux d'Est qui s'est installé ces derniers jours sur la France. En effet, un drain continental est installé entre les Balkans et la Méditerranée, drainant de l'air très froid. Le minimum dépressionnaire...

27 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite