Météo Languedoc
Prévisions et suivi en temps réel

Temps encore instable avant une nette baisse des températures !

Après cet épisode exceptionnel, le retour au calme n'est pas si franc. En effet, la goutte froide responsable de cette dégradation stagne entre Espagne et France. Elle ne s'évacue pas et va continuer de nous influencer ces prochains jours. Heureusement, elle est en perte de dynamisme. Ainsi, nous n'attendons pas de perturbation semblable à ce que nous avons connu hier. Il est important de le noter. Nous serons dans un contexte de marais barométrique. Autrement dit, le champ de pression sera assez mou ni trop anticyclonique ni trop dépressionnaire.

Cette situation sera favorable à une instabilité plus modérée mais toujours présentes sur notre région. Le début de semaine s'annonce encore mitigé alternant des périodes nuageuses et d'autres plus ensoleillées. Des averses orageuses pourront se développer, notamment en cours de journée. Ce risque orageux sera désorganisé et bien plus localisé.

Carte : Météociel

Ce temps instable devrait persister jusqu'à mercredi où le soleil devrait s'imposer plus franchement avec un risque d'averses de plus en plus restreint. Mercredi pourrait être la plus belle journée de la semaine. Cette journée de transition verra un risque d'averse discret et un soleil assez large. Dès jeudi, un nouveau changement de temps est attendu à l'échelle de la France dont notre région. En effet, un système dépressionnaire devrait plonger sur le pays.

Les modèles s'accordent ce dimanche pour l'arrivée d'un temps plus dépressionnaire en fin de semaine mais surtout accompagné d'air froid. Alors que la dépression était positionné sur l'Espagne hier, la prochaine devrait glisser directement sur la France. Nous devrions alors nous retrouver dans l'air froid.

Carte : Tropicaltidbits

Les détails restent à préciser mais si le dynamisme est suffisant, une perturbation devrait nous concerner en fin de semaine. Elle sera essentiellement pluvieuse et assez faible dans l'ensemble. Pas de risque d'inondation dans cette configuration. De plus, les précipitations seront plus nombreuses sur les versants nord (Aveyron, Lozère). Le point commun à l'ensemble de la région c'est qu'une très nette baisse des températures suivra cette dégradation.

Après avoir été longtemps au-dessus des moyennes, nous devrions passer bien en-dessous pour cette fin septembre. Nous pourrions passer sous la barre des 0°C à 850hPa (traceur de l'air froid à 1500 mètres). Entre vendredi et samedi, les températures perdront de nombreux degrés. Avec cette baisse, mistral et tramontane seront de retour et accentueront ce ressenti frais. Exemple ci-dessous avec les températures maximales sur la région samedi prochain.

Comme on peut le voir, nous aurons 16 à 18°C au meilleur de la journée ! Bien que cela reste à confirmer, la neige pourrait faire son retour sur les reliefs de la France. En Lozère également ? C'est une possibilité. A confirmer.

Google+

Nos derniers Articles

Poursuite des gelées toute la semaine :...

Nous demeurons en ce milieu de semaine sous l'influence d'un petit flux d'Est qui s'étire de la Roumanie jusqu'à la France. Ce dernier est assez peu dynamique mais suffisant à advecter de l'air bien froid, puisque les températures à 850 hPa (environ...

08 févr. 2023 à 18:00

Lire la suite

Nombreuses gelées attendues cette semaine...

Une goutte froide a traversé notre région d'Est en Ouest ce mardi, donnant des précipitations généralisées. Il a neigé sur les plaines intérieures (arrière-pays) du Gard et de l'Hérault. Bonne nouvelle par ailleurs...

07 févr. 2023 à 18:00

Lire la suite

Chutes de neige à très basse altitude la...

Une première goutte froide a balayé notre région ce lundi matin, donnant quelques précipitations sur le Languedoc et le Roussillon entre la fin de nuit dernière et la matinée. Il a neigé temporairement vers 500 m. Nos prévisionnistes...

06 févr. 2023 à 18:00

Lire la suite

Possible neige en plaines ces prochaines...

Que l'on soit clair, ce n'est pas la situation du siècle. C'est loin d'être du jamais vu ni même une vague de froid. Simplement, dans nos hivers qui sont devenus assez ennuyeux sans froid, sans pluie ni neige, la moindre opportunité d'une quelconque agitation...

05 févr. 2023 à 18:00

Lire la suite