Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Sécheresse et fortes chaleurs : à quand le retour de la pluie et des orages ?

PatCouderc Saint Par - Météo Languedoc

Ce samedi après-midi, les températures ont été bien élevées une nouvelle fois avec près de 33°C à Perpignan, 35°C à Narbonne, dans l'arrière-pays Montpelliérain ou encore 36°C près de Nîmes ainsi que près des Corbières. Demain dimanche, une nouvelle journée caniculaire s'annonce avec la poursuite des conditions anticycloniques et ensoleillées. Le mistral restera modéré entre le Gard et la vallée du Rhône, avec des rafales de 30 à 40 km/h, alors que les brises marines s'imposeront de partout ailleurs.

Dans ce contexte, les températures vont connaître une nouvelle envolée l'après-midi. Au plus chaud, nous attendons : environ 30°C en bord de mer, 34 à 35°C près de Perpignan (axe Saint-Féliu - Ille/Têt) ainsi qu'à Narbonne, Béziers et Montpellier-ville, jusqu'à 36/37°C sur les Corbières près de Lézignan, ou encore dans l'arrière-pays Montpelliérain, 37 à 38°C près de Lodève, 38°C à Nîmes, Uzès et Alès. En Lozère, comptez 28 ou 29°C sur Mende.

Lundi, les températures s'annoncent à peine moins chaudes. Côté ciel, le soleil va continuer de dominer en plaine et bord de mer alors que sur les reliefs, de gros cumulus vont bourgeonner donnant des averses orageuses sur l'Aubrac et la Margeride, ainsi que sur la Cerdagne/Capcir-Puymorens. Les brises marines vont s'installer essentiellement entre l'Hérault et le Gard, alors que la tramontane va dominer de l'Aude aux Pyrénées-Orientales.

Les maximales vont culminer entre 28 et 30°C en bord de mer mais 34 à 36°C dans l'arrière-pays de toute la région. Sur le Roussillon, cette chaleur sera associée à des taux d'humidité particulièrement bas (20% environ). Pour mardi, la masse d'air va se doter d'une instabilité atmosphérique très importante sur les reliefs. Attention : des orages violents sont probables entre le Causse proche de Mende, l'Aubrac et la Margeride, avec éventuellement de la grosse grêle et de fortes pluies. Ce même type d'orages est à redouter sur les plus hauts sommets des Pyrénées

Dans la soirée et nuit de mardi à mercredi, quelques averses pourraient s'aventurer jusqu'en plaine selon les dernières actualisations. Toutefois, cela reste largement à confirmer et les cumuls ne seraient malheureusement pas significatifs. Températures en baisse de 2 ou 3°C mardi après-midi de partout. Mercredi sera notre "dernière" chance de la semaine pour espérer de la pluie.

Une faiblesse dépressionnaire traversera le pays. Si elle s'enfonce suffisamment vers le sud, quelques orages pourraient se déclencher jusqu'en plaine, mais cela semble une nouvelle fois très border-line nous poussant à la plus grande prudence. Retour de fortes chaleurs et d'un vent de terre modéré en deuxième partie de semaine, laissant craindre une aggravation de la sécheresse... Certains scénarios sont caniculaires après le 10 août. A confirmer également. 

Google+

Nos derniers Articles

Risque de neige à très basse altitude ce...

Cet hiver 2023-2024 a été totalement vide de suspense pour celles et ceux qui espéraient de la neige en plaines. Sans que cela soit une certitude dans notre climat, nous avons habituellement plusieurs tentatives hivernales permettant de croire (parfois à...

29 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Prévisions météo : vers une nouvelle perturbation...

1) Analyse du contexte météorologique ce 28 février et perspectives pour début mars :  L'épisode pluvio-neigeux qui a concerné l'Aude et les Pyrénées-Orientales est désormais terminé. Si les précipitations...

28 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Violente tramontane et tourmente près des...

1 - ANALYSE DU CONTEXTE ATMOSPHÉRIQUE CE 27 FÉVRIER 2024 Nous demeurons ce mardi sous l'influence d'un goutte froide méditerranéenne (on parle de cut-off) en progressive résorption. Elle est dédoublée d'un minimum dépressionnaire...

27 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Une semaine perturbée : nouvelles pluies...

1) DESCRIPTION DU CONTEXTE MÉTÉOROLOGIQUE ACTUEL ET A VENIR : Nous sommes actuellement sous l'influence d'un talweg dépressionnaire qui va évoluer en cut-off sur la Méditerranée : il s'agit d'une goutte froide faiblement dépressionnaire...

26 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite