Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Risque d'orages la nuit prochaine et dégradation ce samedi

Des orages "à bases élevées" vont circuler la nuit prochaine entre l'intérieur des terres (arrière-pays) et nos reliefs qui s'étirent des Pyrénées au Massif-Central. Ce samedi, la dégradation va se poursuivre avec un caractère hétérogène puisque certains secteurs seront globalement épargnés alors que d'autres pourront être copieusement arrosés. Les modèles de prévision sont encore hésitants, à quelques heures de cet épisode, mais nous retenons un scénario dont nous faisons la description ci-dessous.

1) Analyse synoptique et point sur la situation de la nuit prochaine : 

Un système dépressionnaire est actuellement positionné sur l'Angleterre. Il commence à prolonger son influence vers le nord de la France. Ce samedi, il va temporairement s'étirer - bien qu'en perte de dynamisme - vers le sud de la France ce qui va favoriser le passage d'une petite anomalie de basse tropopause. Cette anomalie circule sur des basses-couches assez chaudes : il a généralement fait 31 à 33°C ce vendredi après-midi sur les plaines Méditerranéennes. Conséquemment : un petit contraste de masse d'air va se mettre en place

On a déjà un risque d'orages qui apparaît en cours de nuit prochaine. En effet, une première petite anomalie va circuler des Pyrénées vers la Lozère. Elle est associée à une instabilité atmosphérique modérée. Dans ce contexte, des orages vont débuter en milieu de nuit autour de l'Ariège et déborder rapidement dans l'intérieur de l'Aude. Ces orages se dirigent ensuite vers l'Espinouse/Montagne Noire, Aveyron, Cévennes et Lozère où ils sont assez étendus bien que peu virulents. On souligne toutefois que des averses orageuses peuvent aussi déborder sur les basses plaines de l'Aude, de l'Hérault et plus tardivement en fin de nuit du Gard. Ces orages sont généralement d'une intensité ordinaire. Ils donnent de faibles cumuls sur les plaines, mais parfois 10/15 mm près des reliefs ou plus localement dans l'intérieur des terres. Comme toujours : des communes seront totalement épargnées ! (loterie liée à la trajectoire imprévisible des averses orageuses). 

2) Une prévision pas évidente pour la journée de samedi ainsi que la nuit suivante : 

On a des passages nuageux relativement nombreux dès la matinée de ce samedi. Des périodes d'éclaircies sont néanmoins possibles par moments. Nous ne sommes déjà pas à l'abri d'une averse orageuse, plutôt entre l'intérieur de l'Hérault/Gard et les reliefs des Cévennes, Lozère et Aveyron. Durant l'après-midi, l'anomalie dépressionnaire principale va se rapprocher. Elle va frôler notre région par le nord. Dans ce contexte, un cordon pluvio-orageux va se constituer d'abord entre l'Ariège, l'Ouest de l'Aude, l'Aveyron et la Lozère. 

Peu à peu, l'axe pluvio-orageux semble déborder vers nos plaines, à priori entre le milieu et la fin d'après-midi. Les précipitations se maintiennent alors jusqu'au soir et touchent aussi le bord de mer. Il y a deux zones susceptibles d'avoir des cumuls plus significatifs : la première se situe près des reliefs Pyrénéens, notamment sur Cerdagne/Vallespir et chaîne frontalière où il peut tomber 30 mm (ce n'est pas une certitude). La deuxième se situe entre les plaines intérieures du Gard, de l'Est Hérault et les Cévennes où l'on peut aussi avoir 20/30 mm. Là encore, prévisibilité assez médiocre... Ailleurs, les cumuls sont plus modestes, 2 à 5 mm en général, même si localement on peut avoir 10 mm. Nous retiendrons en bref que le "gros" de la dégradation devrait se faire entre l'après-midi et SURTOUT la soirée sur nos plaines... Ci-dessous, la modélisation de CEP (source : meteologix) :

Nous insistons bien sur le caractère difficilement prévisible de cette dégradation. Cela s'explique par le fait que nous sommes en bordure de l'anomalie dépressionnaire. Les modèles qui voient cette anomalie quelques km plus au sud que les autres voient alors des précipitations assez généralisées. A contrario, ceux qui voient l'anomalie un peu plus au nord sont plus secs. Une vision intermédiaire est donc proposée (voir carte de CEP ci-dessus). 

3) Retour du beau temps ce dimanche et nette hausse des températures la semaine prochaine ? 

Le retour du soleil est confirmé ce dimanche. Toutefois, avec l'intrusion d'air froid en altitude, nous attendons des températures significativement sous les normales saisonnières. Il faudra en profiter pour aérer les maisons. Les maximales ne devraient pas excéder les 26 à 27°C sur nos plaines, sauf du côté de Perpignan où l'on peut se rapprocher des 29/30°C. Il fera tout juste 25°C dans l'intérieur de l'Aude et sur le Gard Rhodanien. 

Durant la semaine prochaine, une pulsion subtropicale est probable. Le flux de sud associé pourrait favoriser un temps chaud à très chaud, au moins temporairement, puisque la probabilité de s'approcher des 35°C va clairement augmenter sur nos plaines :

 

Google+

Contactez nos services météo pour plus d'informations

Nos derniers Articles

Jusqu'à 40°C entre Languedoc et Provence...

Il a déjà fait chaud ce mardi et ce n'est qu'un début puisqu'un épisode caniculaire se confirme UNIQUEMENT sur nos régions Méditerrannéennes. C'est à dire que pendant que nous serons proches des 40°C, le reste de la France...

16 juil. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers une semaine très chaude : près de 40°C...

La chaleur a été modérée ce lundi mais la hausse des températures va s'amorcer plus franchement dès ce mardi. Le pic de chaleur est attendu en fin de semaine, avec des maximales qui pourraient largement dépasser les 35°C sur nos...

15 juil. 2024 à 18:00

Lire la suite

Fortes chaleurs la semaine prochaine : jusqu'à...

Notre année 2024 est bien plus respirable. Après un printemps bien arrosé, nous craignions un retour de bâtons pour cette période estivale mais les modèles saisonniers n'ont pas cessé de faire machine arrière avec des prévisions...

14 juil. 2024 à 18:00

Lire la suite

Point météo pour la semaine à venir : un...

Ce week-end des 13 & 14 juillet est estival près des régions Méditerranéennes, sans excès. Il fait beau et modérément chaud. Nos prévisionnistes surveillent un risque orageux localisé près des reliefs lundi...

13 juil. 2024 à 18:00

Lire la suite