Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Quelques pluies ce week-end puis du soleil

Ce vendredi 17 mars, le contexte météorologique est caractérisé par le positionnement d'une dorsale anticyclonique entre la France et l'Allemagne. Cette dernière se décale peu à peu vers l'Est, en direction de l'Europe Centrale. Dans le même temps, un talweg dépressionnaire s'éitre de l'Irlande vers le proche Atlantique. Il va gagner la France ce week-end, en perdant de son dynamisme (caractère moribond). Dans ce contexte, le week-end à venir s'annonce assez maussade. Des nuages et, on l'espère, quelques pluies... 

La dégradation va timidement s'amorcer la nuit prochaine, avec des nuages bas nombreux sur le Roussillon, l'Aude et l'Hérault. Demain samedi, les incertitudes débutent avec des modélisations divergentes. Les nuages sont de plus en plus nombreux au fil des heures, bien que l'on observe encore des éclaircies le matin près du Gard. L'après-midi est nuageuse de partout. Des averses sporadiques peuvent toucher les plaines du Languedoc mais c'est surtout entre l'Aude et les Pyrénées-Orientales qu'une petite dégradation s'amorce dans l'après-midi  et s'intensifie modérément en soirée avec des pluies, parfois orageuses : 

Les averses parfois orageuses arrivent de l'Ouest de ces départements en milieu d'après-midi puis s'étendent jusqu'aux basses plaines en fin de journée et soirée. Les cumuls sont irréguliers mais on espère souvent 2 à 5 mm sur les basses plaines, localement 10 mm. Dans l'intérieur des terres, nous aurons souvent 5 à 10 mm (arrière-pays) et localement 15 mm. Ce n'est pas suffisant pour enrayer la sécheresse mais tout de même une bonne nouvelle ! 

Dans la nuit de samedi à dimanche, quelques averses semblent progresser vers l'Hérault et le Gard, plutôt au sud de ces départements, mais les cumuls sont plus faibles. Un doute subsiste sur plaines de l'Ouest de l'Hérault, où le caractère pluvieux pourrait être plus significatif. Un doute aussi est présent en basse vallée du Rhône, où des averses convectives sont envisageables également selon le modèle Arôme, jusqu'en matinée de dimanche : 

Dimanche, le talweg dépressionnaire va perdre en dynamisme. Pour autant, les nuages restent nombreux avec une probable reprise des averses, notamment dans l'intérieur des terres. Ces averses épargnent globalement la Lozère. De façon générale, elles épargneront aussi les basses plaines, en se rapprochant de la mer. A partir de lundi, les pressions repartent à la hausse en Méditerranée. Nous attendons une semaine globalement ensoleillée. 

Les nuits s'annoncent assez fraîches par inversion thermique (sans parler de problématique de gel) mais les journées particulièrement douces puisque l'on devrait atteindre ou dépasser les 20°C en plaine

Google+

Nos derniers Articles

Fortes chaleurs : jusqu'à 38°C ces prochains...

Nous sommes actuellement dans un contexte météorologique très classique pour un mois de juillet. Les dépressions circulent sur l'Europe du Nord tandis que les hautes pressions dominent plus au Sud. Cela donne un contraste assez marqué avec un temps...

24 juil. 2024 à 18:00

Lire la suite

Chaude semaine puis risque orageux incertain...

Le beau temps est revenu sur nos régions Méditerranéennes. La semaine en cours s'annonce estivale avec un bon ensoleillement et des températures chaudes, parfois très chaudes. Un petit risque d'orages est surveiller pour le week-end. Voici nos dernières...

23 juil. 2024 à 18:00

Lire la suite

Une météo estivale cette semaine avant le...

La dégradation du week-end est terminée. Nous connaissons ce lundi uneo hausse des pressions atmosphériques. Il en sera ainsi tout au long de la semaine à venir puisque l'anticyclone va globalement s'installer pour plusieurs jours, assurant le retour d'un...

22 juil. 2024 à 18:00

Lire la suite

La météo pour la fin du mois de juillet

Après une semaine très chaude, temporairement caniculaire, la pluie et les orages ont fait leur retour ce dimanche. C'est vraiment le fait marquant de cette saison 2024. Les périodes anticycloniques ont du mal à s'installer durablement et sont rapidement...

21 juil. 2024 à 18:00

Lire la suite