Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Poursuite des intempéries la nuit prochaine et jusqu'à vendredi

Un épisode méditerranéen et cévenol actif a début cet après-midi sur le Haut Languedoc, où il va se poursuivre jusqu'en cours de nuit prochaine. Alors que cet évènement ne fait que commencer, nos prévisionnistes surveillent d'ores et déjà la situation pour la nuit de jeudi à vendredi, en raison d'un nouvel épisode pluvio-orageux sur les mêmes zones au moins, avec en prime un sérieux coup de vent marin, ressemblant à une tempête automnale. Commençons comme toujours par l'analyse du contexte synoptique. 

Pour l'épisode qui est en cours, nous sommes sous l'influence d'un vaste système dépressionnaire étiré du Groenland jusqu'au golfe de Gascogne. Les basses pressions gagnent actuellement la Méditerranée, et isobares (courbes de pression atmosphérique) se resserrent. En bref, un virulent flux de sud est en cours en altitude. Il véhicule de l'air très doux mais aussi humide. Dans la nuit de jeudi à vendredi, un système dépressionnaire encore plus dynamique va balayer notre secteur avec plusieurs creusements secondaires. Cela explique pourquoi le dynamisme s'annonce aussi élevé : 

Pour les prochaines heures (soirée et nuit prochaine) : des axes pluvio-orageux intenses pourront déborder sur les plaines de l'Est de l'Hérault (bassin de Montpellier, Pic Saint-Loup, Val de Londres, Ganges) et d'une partie du Gard (Vidourle, Gardonnenque, bassin Alésien, Saint-Ambroix, Barjac). Sur ces zones, des cumuls conséquents sont parfois attendus, avec 50 à 100 mm en 1h/1h30 et localement 130 à 160 mm en 3 ou 4h. Ce risque est surtout présent entre la toute fin de journée et la soirée, peut-être même jusqu'en cours de nuit suivante sur le Gard essentiellement. Des pluies circulent aussi en périphérie de ces zones, mais normalement bien moindres. On parle de caractère méditerranéen car temporairement c'est en plaine qu'il va pleuvoir le plus fort. 

Un doute subsiste sur l'avancement vers l'Est de la ligne orageuse. Certains modèles sont + étendus que d'autres, mais vous avez ci-dessus les zones les plus à risque. On mettra en réserve le secteur entre les hauts de Nîmes, Uzès et le Mont-Bouquet qui pourraient aussi connaître des pluies copieuses si la ligne avance suffisamment (dernière actualisation d'Arôme en ce sens ce soir). Selon les dernières modélisations, les pluies orageuses pourraient se réalimenter sur les plaines du Gard (intérieures) une grande partie de la nuit, ce qui induit un risque d'atteindre 150/200 mm localement :

La nuit prochaine, des précipitations encore soutenues vont se déclencher sous des axes étirés du sud vers le nord, essentiellement entre l'extrême Est de l'Hérault (proche Vidourle) et les plaines du Gard. Sous ces axes, on peut encore récolter 30 à 50 mm par endroits, parfois plus, en peu de temps. D'ici demain matin, nous n'excluons donc pas des pointes à 150/200 mm plutôt côté Gard, entre le haut Vidourle, la Gardonnenque et le secteur de Barjac. La vallée du Rhône et le bord de mer sont moins exposés. 

Une franche accalmie se dessine demain matin avec même de belles éclaircies. Cela ne va pas durer puisque le ciel va se couvrir à nouveau dès le début de soirée. Deux facteurs seront sous surveillance pour la nuit de jeudi à vendredi. Le premier : mise en place d'un flux de sud très virulent, avec des rafales pouvant atteindre 100 km/h en plaines, 110/115 km/h en bord de mer et jusqu'à plus de 150 km/h sur les cimes cévenoles et Pyrénéennes (pendant plusieurs 2 ou 3h). Ce risque concerne les départements suivants : Lozère, Gard, Hérault, l'Est de l'Aude et une bonne partie des Pyrénées-Orientales : 

Attention également aux pluies qui peuvent devenir très fortes en deuxième partie de nuit près des Cévennes (peut-être 100 à 150 mm supplémentaires, ou plus) mais aussi sur les plaines du Gard (40 à 80 mm en peu de temps) et de l'Est Hérault. Cette fois, les pluies concerneront aussi l'Aude, et dans une moindre mesure les Pyrénées-Orientales.

Le scénario va être à affiner surtout entre Gard, Lozère et Ardèche où certains scénarios voient de fortes pluies pendant 5 à 6h. Situation non exceptionnelle, mais qui viendra se greffer aux pluies précédentes. Voir modèle Arôme ci-dessous : 

Google+

Nos derniers Articles

Chute des températures avant le retour de...

Il a encore fait chaud ce dimanche avec parfois plus de 30°C notamment dans l'intérieur du Gard et de l'Aude, sinon fréquemment autour de 27/28°C sur toutes les plaines de la région. Ce sont des valeurs qui se situent bien au-dessus des moyennes saisonnières,...

14 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers un changement de temps pour la deuxième...

Nous connaissons un week-end estival avec des températures qui ont parfois dépassé les +30°C ce samedi après-midi. On doit ces chaleurs à la présence d'une ceinture anticyclonique positionnée entre le Maroc, la Péninsule...

13 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Baisse des températures la semaine prochaine...

Ce week-end, c'est l'été. Bien que ce coup de chaud s'annonce temporaire, il n'en est pas moins remarquable par sa facilité à atteindre des températures si élevées pour une mi-avril. C'est devenu une habitude depuis plusieurs années,...

12 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers un changement de temps après le pic...

II y a plusieurs jours que l'on vous l'annonce : un pic de chaleur est attendu ce week-end sur nos régions Méditerranéennes, avec localement près de 30°C. Cela ne va pas durer bien longtemps, puisque les températures vont repartir à la...

11 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite