Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Perturbation la nuit prochaine et vendredi matin

En cette fin d'après-midi, le contexte météorologique est caractérisé par une dépression très creuse (973 hPa) qui circule à l'Ouest de l'Irlande. Ce vaste système dépressionnaire prolonge son influence vers le sud, avec un tawelg qui s'étire jusqu'au nord de l'Espagne. Pour la nuit à venir, l'anomalie dépressionnaire va balayer la France d'Ouest en Est. On vous en parle depuis plusieurs jours, mais cela va favoriser une dégradation généralisée sur toutes les régions méditerranéennes. 

Globalement, il y aura un dégradé entre le Roussillon et l'Ouest du Languedoc peu concerné, l'Est du Languedoc correctement arrosé, et la Provence/Côte d'Azur qui vont eux connaître des précipitations importantes. Ces différences s'expliquent par le fait qu'une dépression va se constituer en Méditerranée en milieu de nuit. Elle va commencer à se creuser (gagner en dynamisme) sur le golfe du Lion, puis elle se dynamisera en se décalant vers l'Est. Ainsi, si le talweg dépressionnaire va profiter à tout le monde, l'influence de la dépression se fera uniquement sentir de l'Est du Gard à la Provence. Retrouvez les dernières prévisions ci-dessous.

Le voile nuageux est déjà bien épais en cette fin d'après-midi. Ce soir, les nuages vont s'épaissir de partout. Des pluies se déclenchent sur l'Ouest de l'Aude, les Cévennes et la Lozère autour de 23h/00h. En deuxième partie de nuit, les pluies gagnent rapidement TOUTE la région, y compris sur le Roussillon ! Elles sont faibles à modérées mais régulières sur le Roussillon, et modérées partout ailleurs, même soutenues sur l'Est du Gard (secteur de la vallée du Rhône notamment)

En fin de nuit, les pluies quittent le Roussillon et l'Ouest du Languedoc, mais vont persister jusqu'en milieu de matinée sur le Gard et la vallée du Rhôner. Il est à noter que durant la nuit, les flocons se mêlent à la pluie vers 1400 m en Lozère. Sur les Pyrénées, il neige d'abord au-dessus de 1800/2000 m, puis en fin d'épisode vers 1600 m mais c'est anecdotique. C'est haut pour la période de l'année. Concernant les cumuls de pluie, rien d'exceptionnel en soit mais un bel arrosage surtout sur l'Est de la région où les cumuls s'annoncent significatifs

La zone la moins arrosée pourrait se situer autour du bassin de Thau, dans l'Hérault, avec 5 mm environ. On prévoit 5 à 10 mm sur le Roussillon et le littoral de l'Aude, ainsi que sur l'Ouest Hérault, mais 10 à 30 mm dans l'intérieur de l'Aude, près des Pyrénées, ainsi qu'aux abords des Cévennes. Sur le Gard, 20 à 40 mm sont possibles notamment sur les plaines de l'Est du département, avec les pointes maximales aux abords de la vallée du Rhône. En Lozère, 10 à 20 mm en général. 

Un arrosage qui ne suffit pas à pénétrer les nappes en profondeur mais toujours satisfaisant pour les sols en surface. De nouvelles averses sont attendues dans les prochains jours, plutôt entre le haut Languedoc et la Lozère. Les cumuls supplémentaires seront faibles, mais le ressenti humide. Prochaine dégradation possible autour du 13 décembre mais c'est incertain :

 

Google+

Nos derniers Articles

Dégradation : pluies et chutes de neige...

1) Analyse du contexte météorologique pour la nuit à venir et demain dimanche :  A l'heure de rédaction de cet article (18h00) - nous sommes sous l'influence d'un vaste système dépressionnaire qui glisse du Royaume-Uni vers la France....

02 mars 2024 à 18:00

Lire la suite

Épisode méditerranéen : fortes pluies en...

Analyse du contexte météorologique en ce week-end des 2 & 3 mars 2024 :  Une dorsale anticyclonique est actuellement redressée entre les Açores et le Groenland et va se propager temporairement vers l'Islande et la mer de Norvège d'ici ce...

02 mars 2024 à 12:00

Lire la suite

Perturbation ce week-end : des pluies copieuses...

Analyse du contexte météorologique en cette fin de semaine et pour le week-end à venir :  Ce vendredi, une dorsale anticyclonique s'étire des Açores jusqu'au Groenland. Elle favorise un décrochage polaire fortement dépressionnaire,...

01 mars 2024 à 18:00

Lire la suite

Risque de neige à très basse altitude ce...

Cet hiver 2023-2024 a été totalement vide de suspense pour celles et ceux qui espéraient de la neige en plaines. Sans que cela soit une certitude dans notre climat, nous avons habituellement plusieurs tentatives hivernales permettant de croire (parfois à...

29 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite