Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Perturbation cette nuit avant une nouvelle probabilité de pluie en milieu de semaine

La prévision se confirme pour la nuit prochaine. Autant le dire dès le début, il y aura beaucoup de déçus parmis ceux qui attendent de bonnes pluies généralisées. En effet, les précipitations vont se concentrer surtout sur une petite partie de la région. En journée, les pluies ont déjà concerné le Nord du Gard et les Cévennes. Elles vont se renforcer ces prochaines heures. Le caractère orageux va s'installer progressivement tout en se renforçant également. Le pic d'activités de cette dégradation est attendue en milieu de nuit.

Une convergence va se mettre en place entre le vent marin qui atteindra 50 à 60 km/h sur le Gard et l'arrivée de la tramontane par l'Ouest de la région. Cette tramontane assèchera une partie de la région avant même qu'il pleuve. Pour espérer de bonnes pluies, il faudra aller vers le Gard, la vallée-du-Rhône et les Cévennes. Sur ces secteurs, une ligne orageuse devrait se former pour les balayer d'Ouest en Est au cours de la nuit.

Animation : Météociel

La présence d'un puissant vent marin devrait repousser les précipitations dans l'arrière-pays. Ainsi, le littoral Gardois pourrait bien passer au travers de cette dégradation. La probabilité d'avoir des pluies et même des orages sera de plus en plus importante plus on ira dans l'intérieur des terres et surtout sur le haut-Gard et l'Ardèche qui semblent particulièrement concernés. Au final, une majorité de la région restera bloquée à 0 mm tandis que nous pouvons attendre 20 à 40 mm sur une moitié Nord du Gard. Les cumuls pourront atteindre 100 à 150 mm sur les reliefs cévenols Ardéchois.

L'amélioration sera rapide mardi avec un large soleil. Vous l'aurez compris, si certains secteurs seront bien arrosés, ce n'est toujours pas la perturbation pluvieuse généralisée et durable que nous attendons tous pour commencer à sortir de ce déficit pluviométrique. Si nous repoussons un peu l'échéance, nous voyons apparaître une nouvelle perturbation pour la journée de jeudi.

Carte : Météociel

Les premières modélisations pour cette nouvelle perturbation démontrent qu'elles pourraient être assez semblables que celle attendue cette nuit. Autrement dit, l'Est du Languedoc devrait être en ligne de mire tandis que les pluies se feront bien plus rares sur une large moitié Ouest de la région. Pour illustrer cela, nous vous avons mis la carte d'accumulation des pluies d'ici vendredi matin ci-dessus.

Cette carte comprend donc l'accumulation des deux perturbations : celles de cette nuit et celle de jeudi. On remarque bien la différence qui s'établit avec le Gard et l'Ardèche qui pourraient être bien arrosés et le reste de la région plus à l'écart des pluies avec quelques averses par moments, sans plus. Sur les dégradations, nous devrions rester sous les 5 mm entre Aude et Pyrénées-Orientales alors que nous pourrions dépasser les 30 voire les 50 mm sur le Gard, notamment le Nord-Est du département. Il est important de noter que ce temps plus pluvieux s'accompagnera d'une petite baisse des températures. Pas de vrai froid en vue mais des températures plus proches des moyennes de saison pour un début novembre.

Google+

Nos derniers Articles

Dégradation : pluies et chutes de neige...

1) Analyse du contexte météorologique pour la nuit à venir et demain dimanche :  A l'heure de rédaction de cet article (18h00) - nous sommes sous l'influence d'un vaste système dépressionnaire qui glisse du Royaume-Uni vers la France....

02 mars 2024 à 18:00

Lire la suite

Épisode méditerranéen : fortes pluies en...

Analyse du contexte météorologique en ce week-end des 2 & 3 mars 2024 :  Une dorsale anticyclonique est actuellement redressée entre les Açores et le Groenland et va se propager temporairement vers l'Islande et la mer de Norvège d'ici ce...

02 mars 2024 à 12:00

Lire la suite

Perturbation ce week-end : des pluies copieuses...

Analyse du contexte météorologique en cette fin de semaine et pour le week-end à venir :  Ce vendredi, une dorsale anticyclonique s'étire des Açores jusqu'au Groenland. Elle favorise un décrochage polaire fortement dépressionnaire,...

01 mars 2024 à 18:00

Lire la suite

Risque de neige à très basse altitude ce...

Cet hiver 2023-2024 a été totalement vide de suspense pour celles et ceux qui espéraient de la neige en plaines. Sans que cela soit une certitude dans notre climat, nous avons habituellement plusieurs tentatives hivernales permettant de croire (parfois à...

29 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite