Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Nouvelle tempête ce vendredi et elle pourrait toucher la région !

Le mois de novembre débute sur les chapeaux de roue avec un flux dit "zonal". Plus concrètement, les hautes pressions si souvent présentes au-dessus de nos têtes cette année ont décidé de nous laisser tranquilles actuellement. Cela favorise une succession ininterrompue de dépressions Océaniques dans un flux d'Ouest très dynamique. C'est dans ce contexte qu'une tempête potentiellement violente est attendue sur notre pays et plus particulièrement dans le Nord-Ouest avec plusieurs départements en vigilance rouge et des rafales qui pourraient atteindre voire dépasser les 170/180 km/h.

S'il est tout à fait classique d'avoir des tempêtes sur ces régions de France, cette tempête nommée "Ciaran" semble être dans le haut du panier. Cette dépression ne nous concernera pas et aura seulement pour effet ce temps maussade, parfois pluvieux mais le vent restera quelconque. Nous surveillons davantage la journée de vendredi avec une nouvelle dépression très creuse.


Carte : Météociel

Nous avons schématisé la situation attendue pour vendredi ci-dessus avec une dépression qui pourrait, contrairement à Ciaran, passer plus au Sud traversant la façade Aquitaine pour poursuivre sa route sur la moitié Sud de la France. Les scénarios divergent encore malgré l'échéance proche. C'est tout à fait normal pour une dépression de petite dimension, dont le moindre décalage peut avoir de nombreuses conséquences. Toutefois, un axe de vent puissant devrait se former entre le Sud-Ouest du pays et l'Ouest de notre région.

Si le vent devrait rester modéré sur l'Est du Languedoc, plus à l'Ouest, notamment sur les hauts cantons de l'Hérault, l'Aude et une partie des Pyrénées-Orientales, les rafales pourraient être assez fortes avec jusqu'à 100 ou 110 km/h. Les valeurs devraient rester plus classiques spécialement pour des territoires habitués à la tramontane. En plus de ce vent, une baisse des températures accompagnera cette dépression et la neige devrait enfin faire son arrivée sur nos reliefs.


Carte : Météociel

Avec une limite pluie-neige qui pourrait temporairement s'abaisser autour de 900-100 mètres en Lozère, la neige devrait recouvrir de quelques centimètres les hauts plateaux ainsi que les sommets Lozériens. Les modélisations vont jusqu'à une petite dizaine de centimètres pour les plus hauts reliefs (Aubrac ou Mont-Lozère). Rien d'exceptionnel avec des flocons tardifs pour la saison, qui interviennent plus souvent début/mi-octobre sur ces secteurs.

En plaines, pas de neige mais un ressenti bien automnal et des températures qui devraient être sous les moyennes de saison de quelques degrés. Ce temps dépressionnaire, assez frais et fréquemment perturbé pourrait durer une bonne partie du mois de novembre. Les pluies restent encore bien trop rares sur l'Ouest de la région tandis que nous avons commencé à rattraper notre retard plus à l'Est et notamment près des Cévennes.

Google+

Nos derniers Articles

Vers l'arrivée d'une nouvelle goutte froide...

Le semaine a débuté sous le signe de l'instabilité avec des pluies et même des orages qui ont circulé notamment entre le Languedoc et le Massif-Central. Pour la semaine à venir, nous aurons quand même une hausse des températures...

27 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Nouvelles pluies ce lundi puis retour de...

Nous venons de connaître un week-end plutôt agréable avec un ensoleillement généreux sur les plaines Méditerranéennes et des températures assez chaudes. On a atteint près de 26°C à Nîmes ce dimanche. Pour...

26 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers un retour temporaire de l'anticyclone...

L'ex marais barométrique qui vient de nous concerner s'est enfin résorbé tout en se dirigeant vers l'Anglette. On assiste au retour progressif des hautes pressions anticycloniques. Peut-on espérer que cet anticyclone s'installe durablement ? Réponse...

25 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Amélioration des conditions météorologiques...

L'été tarde à arriver cette année. Si les chaleurs parfois exceptionnelles et précoces des années précédentes étaient anormales, il est à noter que ce mois de mai 2024 pourrait être le premier sous les normales...

24 mai 2024 à 18:00

Lire la suite