Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Mise en place d'un dôme anticyclonique sur l'Espagne : jusqu'où vont remonter les fortes chaleurs ?

Nos prévisionnistes surveillent depuis quelques jours l'anticyclone qui s'étire du Maghreb et à l'Espagne. Ce dernier est pour le moment d'une solidité ordinaire, à tel point qu'il déborde à peine vers le sud de la France. Au même moment, une zone dépressionnaire évolue entre la Scandinavie et le Royaume-Unis. Progressivement, une goutte froide va se constituer entre l'Irlande et l'Islande d'ici la fin de semaine. Cette goutte froide pourrait faire office de "pompe à chaleur". 

Durant le week-end, la goutte froide se positionne à l'Ouest de l'Irlande. De façon assez fiable, la plupart dès modèles voient une pulsion anticyclonique remonter en flux de sud de l'Afrique jusqu'à la France en passant par toute la Péninsule Ibérique. Elle sera associée à de l'air très chaud, puisque les températures à 850 hPa vont atteindre +22 à +24°C dans le sud de la France, mais +26 à +28°C en Espagne et jusqu'à +30°C sur le Maroc. Dans ce contexte, la canicule va s'installer jusqu'en Espagne. Elle semble (on l'espère) épargner la France pour le moment

Pour demain mercredi, le soleil domine en matinée puis les passages nuageux sont un peu plus nombreux l'après-midi, notamment près des Pyrénées où l'on surveillera un risque d'orages. Une averse orageuse n'est pas exclue également sur le nord de la Lozère (Aubrac/Margeride). Les températures maximales sont chaudes, toutefois sans excès, avec des valeurs de 28 à 29°C sur le Roussillon, 30 à 32°C des plaines Audoises aux plaines Gardoises en passant par l'Hérault.

Jeudi, le soleil pourrait être tamisé par les nuages élevés mais les scénarios hésitent encore. Le mistral et la tramontane sont faibles en matinée, puis ils laissent place aux brises marines à 30/35 km/h l'après-midi. Les températures maximales sont proches de 29/30°C sur le Roussillon, 31/32°C sur les plaines de l'Aude et jusqu'à 32/33°C sur les plaines de l'Hérault/du Gard. Vendredi, le soleil brille du matin jusqu'au soir. Les brises marines vont s'intensifier avec des rafales de 40 à 45 km/h, loc. 50 km/h. Maximales de 26/28°C sur les plages, 30/32°C en plaine et jusqu'à 34/35°C en vallée du Rhône. Le ressenti est malheureusement lourd (car humide). Ce n'est qu'à partir du week-end prochain que les températures pourraient croître d'un cran : 

Dans un premier temps, c'est essentiellement sur l'Est du Languedoc (notamment sur le Gard) que les maximales vont prendre des couleurs, avec 35/37°C. La chaleur sera plus modérée en intensité sur le reste de la région, mais avec un ressenti très désagréable (lourd) en raison des brises marines. Le paroxysme de chaleur pourrait se produire autour du 10 juillet, ou du moins en début de semaine prochain, en raison de la pulsion anticyclonique arrivant à son paroxysme. 

Les températures maximales pourraient alors atteindre ou dépasser les +35°C pendant une ou deux journées sur notre région, localement plus de +37°C (selon certains scénarios qui resteront à confirmer d'ici là). Le modèle GFS nous propose ce jour l'une des versions les + chaudes de ce que l'on peut retrouver sur les différentes modélisations : 

 

 

Google+

Nos derniers Articles

Vers une fin avril perturbée ?

Pour le moment, nous sommes sous l'influence de descentes d'air froid entre Suisse et Italie. Elles nous apportent un flux de Nord plus frais mais logiquement sec. En effet, mistral et tramontane, sauf exception, ont pour habitude d'assécher notre masse d'air. C'est donc un...

20 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Tendance météo pour le mois de mai 2024

Alors que la première moitié du mois d'avril était remarquablement douce voire chaude, c'est la fraicheur qui s'est installée pour cette fin de mois. Alors que la chaleur de début de mois était généralement 5 à 10°C...

19 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Retour de l'Hiver : baisse des températures,...

La baisse des températures s'est déjà bien amorcée et ce n'est qu'un début puisque nos prévisionnistes surveillent d'ores et déjà une nouvelle goutte froide pour le début de semaine à venir - cette fois en flux...

18 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers la mise en place de gouttes froides...

Et si l'Hiver n'avait pas dit son dernier mot ? Le célèbre dicton "en Avril ne te découvre pas d'un fil" pourrait prendre tout son sens pour cette fin avril. Les modèles de prévision sont en faveur de gouttes froides récurrentes autour de...

17 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite