Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Météo : vers une fin d'année plus incertaine

Noël 2023 se fera "au balcon" comme le célèbre l'expression connue de tous. En clair : beau et bien trop doux pour la saison. Un combo auquel nous sommes habitués depuis longtemps sur notre région et qui se généralise peu à peu aux autres régions de la France. On doit cet énième Noël chaud à la récurrence de l'anticyclone. Ce dernier est formé sous la forme d'un dôme entre entre les Açores et la Péninsule Ibérique actuellement. Il va peu à peu se décaler vers la France dans les prochains jours, associé à un flux d'Ouest sans aucun dynamisme. 

Une situation connue pour favoriser des journées très douces. Pour Noël, après une nuit "de saison" (là où le vent a lâché) nous aurons des maximales foehnées avec souvent 16 à 18°C en plaines, du Languedoc vers le Roussillon. La suite du programme est plus incertaine avec, on l'espère, une bonne nouvelle : d'éventuelles MAIS INCERTAINES pluies pour la toute fin d'année. Info à considérer avec prudence pour le moment en raison d'une échéance assez lointaine (une semaine environ). Ci-dessous, voici le contexte météo attendu pour Noël : 

Vous l'aurez compris : le beau temps va dominer ces prochains jours. Nous aurons encore du mistral et de la tramontane jusqu'au Réveillon de Noël, puis le vent devrait se calmer en début de semaine prochaine. Dans ce contexte, les nuits s'annoncent douces tant qu'il y a du vent et les journées très douces. A partir de lundi, les minimales vont baisser (par inversion thermique) avec même quelques gelées blanches mais les maximales resteront très douces. On assiste par contre à une évolution de la circulation atmosphérique générale à partir du milieu de semaine prochaine (autour des 27 et 28 décembre)

L'ensemble des modèles sont en faveur du retour des ondulations dépressionnaires pour la fin décembre. Toutefois, il y a des modèles qui voient des ondulations furtives, alors que d'autres - dont le solide CEP aujourd'hui - sont en faveur d'ondulations plus fortes. Ci-dessous, retrouvez la différence entre le modèle GFS (carte de gauche) et le modèle CEP (carte de droite) puis nous allons vous expliquer ce que cela peut changer : 

Le scénario retenu par nos services à ce jour n'est pas celui que l'on préfére : on mise sur la reprise de petites ondulations, avec un flux d'Ouest "ondulant" apportant un temps similaire à celui que l'on a connu dans l'automne : quelques précipitations très faibles sur le Roussillon et à peine plus modérées sur le Languedoc. Dans les "creux dépressionnaires" il pourra alors floconner sur nos sommets, dès 1200 m environ en Lozère et au-dessus de 1500 m sur les Pyrénées. Pas de grande douceur, mais pas de froid non plus. En bref... nous sommes pour le moment en faveur d'un scénario peu passionnant. 

Il existe une probabilité (pour le moment minoritaire) d'un décrochage plus significatif, un peu comme le voit CEP aujourd'hui. Un tel scénario conduirait à une dépression Méditerranéenne avec des précipitations plus soutenues et généralisées, ainsi que de la neige à plus basse altitude. Bon, le scénario est clairement minoritaire donc ne nous emballons pas pour le moment.

Google+

Nos derniers Articles

Très fortes chaleurs avant un risque d'orages...

La chaleur s'accentue avec un pic attendu au cours des prochaines 72h. Nous devrions d'ailleurs nous approcher des 40°C sur les départements qui bordent la basse vallée du Rhône : le Gard, le sud Ardèche/Drôme, le Vaucluse ou encore le nord des...

17 juil. 2024 à 18:00

Lire la suite

Jusqu'à 40°C entre Languedoc et Provence...

Il a déjà fait chaud ce mardi et ce n'est qu'un début puisqu'un épisode caniculaire se confirme UNIQUEMENT sur nos régions Méditerrannéennes. C'est à dire que pendant que nous serons proches des 40°C, le reste de la France...

16 juil. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers une semaine très chaude : près de 40°C...

La chaleur a été modérée ce lundi mais la hausse des températures va s'amorcer plus franchement dès ce mardi. Le pic de chaleur est attendu en fin de semaine, avec des maximales qui pourraient largement dépasser les 35°C sur nos...

15 juil. 2024 à 18:00

Lire la suite

Fortes chaleurs la semaine prochaine : jusqu'à...

Notre année 2024 est bien plus respirable. Après un printemps bien arrosé, nous craignions un retour de bâtons pour cette période estivale mais les modèles saisonniers n'ont pas cessé de faire machine arrière avec des prévisions...

14 juil. 2024 à 18:00

Lire la suite