Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Météo : quel temps pour la deuxième quinzaine de novembre ?

Après une première quinzaine de novembre sous le signe des perturbations atténuées en raison d'un contexte souvent dépressionnaire sur la France avec un flux zonal qui ne cesse de durer, à quoi pouvons-nous nous attendre pour cette deuxième quinzaine de novembre ? Les dépressions continueront-elles de circuler, ou bien un anticyclone pourra-t-il mettre un terme à cette situation bloquée ? Et côté ciel, devrions-nous surveiller la mise en place d'un épisode méditerranéen ou cévenol, ou bien la persistance d'un temps sec sur nos plaines, accentuant encore plus la sécheresse ?

Du 17 au 24 novembre, la situation devrait changer sur l'Europe occidentale. Ce jeudi, la dépression Frederico apporte quelques pluies sur nos régions, bien que ces dernières sont plutôt faibles. Par la suite, pour ce week-end, un anticyclone devrait s'installer sur le Sud de la France. C'est alors un temps ensoleillé et très doux qui est attendu. Des pointes à 25°C ne sont pas exclues sur la plaine du Roussillon. En début de semaine prochaine, un talweg proche de la scandinavie devrait évoluer en cut-off avec l'approche d'une goutte froide qui devrait se caler en Méditerranée. Après un temps un peu plus mitigé ce lundi, le soleil revient rapidement, mais le flux devrait basculer au Nord, avec le lever du mistral et de la tramontane, qui devraient souffler avec localement de fortes rafales de vent. Attendons-nous également à une baisse du mercure, notamment les après-midi, où les valeurs auraient du mal à atteindre les 12/13°C sur les basses plaines.


Carte : modélisation des géopotentiels et de pressions pour la semaine prochaine. Dans la nuit de mardi à mercredi, la goutte froide se situe entre la Côte d'Azur, les Baléares, le Nord de l'Algérie, la Corse et l'Italie.

 

Du 25 au 30 novembre, le talweg s'amplifie sur la Scandinavie. La goutte froide, quant à elle, devrait réussir à remonter vers le Nord pour fusionner avec ce vaste système dépressionnaire. Cependant, un doute subsiste quant à la localisation de cet événement. Le scénario CEP nous propose cette fusion à proximité du Golfe de Gênes, ce qui aurait pour conséquence un temps souvent frais, très venteux, mais souvent ensoleillé. Le scénario GFS propose quant à lui une fusion en direction de la Mer Ionienne, entre l'Italie et les Balkans. Le soleil serait également présent, mais les vents seraient donc moins forts, mais présents avec des températures en deçà des valeurs saisonnières. 

Par la suite, les conditions semblent plus incertaines, bien que nous devrions attendre le gonflement de l'anticyclone des Açores en direction de la France. Cela conduirait à un temps moins venteux, mais toujours ensoleillé. Les basses plaines pourront connaître les premières gelées blanches matinales, mais cela reste à confirmer. En résumé, pour cette seconde quinzaine de novembre, les pluies devraient rester absentes, accentuant la sécheresse déjà en cours sur une grande partie des basses plaines, et notamment sur le Roussillon où la situation devient dramatique.


Carte : estimation des températures à 850 hPa pour le 26 novembre au matin, selon CEP

 

Google+

Nos derniers Articles

Risque d'orages forts cette semaine avec...

La situation météorologique va être à suivre cette semaine avec une nouvelle accentuation du risque d'orages en fin de semaine. Ces derniers pourront produire de fortes pluies et des chutes de grêle conséquents sur une partie de notre région....

20 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers de nouveaux orages cette semaine !

Ce mois de mai 2024 est remarquablement instable sur la France avec des précipitations souvent excédentaires. Pour la semaine à venir, nos services météorologiques confirment la mise en place de nouveaux orages parfois forts. Ils ne toucheront pas...

19 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

A quand le retour du beau temps ?

Des orages parfois forts ont concerné le département du Gard ce samedi. Les cumuls atteignent 43 mm à Uzès, où les vignobles ont été impactés par de nouvelles chutes de grêle. Vous êtes nombreux à nous poser...

18 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Orages localement violents ce vendredi !

Nous sommes dans une période particulièrement instable. Une goutte froide stagne actuellement sur le Golfe de Gascogne entre France et Espagne. Elle draine de l'air marin relativement doux et humide près du sol tandis que l'air frais persiste en altitude. Ce...

17 mai 2024 à 14:00

Lire la suite