Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Météo pour week-end : des pluies et des chutes de neige

Le week-end des 9 et 10 mars s'annonce bien perturbé, avec des pluies sur nos plaines et des chutes de neige possiblement marquées sur les reliefs des Cévennes et de la Lozère. Un scénario qui nécessite encore d'être affiné en raison de certaines incertitudes sur les modèles de prévision. Vos prévisions fraîchement actualisées ci-dessous : 

1) Un contexte météorologique qui va bien évoluer au cours de la semaine et d'ici le week-end...

Ce mardi 5 mars, nous sommes sous l'influence d'un solide anticyclone Scandinave qui maintient une circulation faiblement dépressionnaire sur l'Europe. Un anticyclone à peine plus solide est présent au sud de la Méditerranée, en se rapprochant de l'Afrique. Au même moment, l'activité dépressionnaire se renforce à nouveau sur un axe Groenland - Atlantique - Portugal. C'est cette nouvelle coulée dépressionnaire qui est à suivre avec grande attention.

Pour vendredi, nous aurons l'arrivée d'une première goutte froide dépressionnaire par le Portugal et le nord de l'Espagne. Elle devrait induire une première dégradation, dont nous évoquons les détails ci-dessous. Durant le week-end, une coulée dépressionnaire nettement plus significative est attendue. La situation est alors plus incertaine, car il y aura une dépression très active sur l'Atlantique (près de 980 hPa). L'incertitude principale provient du fait savoir si une deuxième méso-dépression va parvenir ou non à se constituer en Méditerranée (comme ce fut le cas le week-end dernier). Si c'est le cas, la dégradation s'annonce assez forte. Si ce n'est pas le cas, elle restera d'intensité modérée. 

2) Une première dégradation attendue autour du vendredi 8 mars : 

Cette dégradation est liée à l'arrivée d'une goutte froide sur l'Espagne, qui va remonter vers la France et nos régions Méditerranéennes. La dégradation devrait s'amorcer dans la nuit de jeudi à vendredi par le Roussillon et l'Ouest du Languedoc (Aude + Biterrois/Minervois) donnant un passage pluvieux en plaine, neigeux sur les reliefs au-dessus de 1600/1700 m sur les Pyrénées. Vendredi, la dégradation devrait surtout se concentrer aux départements de l'Hérault, du Gard et de la Lozère, avec des précipitations modérées sur les plaines du Languedoc et soutenues sur les Cévennes

Le département de l'Hérault semble le plus concerné, ainsi que les Cévennes Gardoises, avec des cumuls de plusieurs dizaines de millimètres. La neige tombe souvent dès 1000 m entre Cévennes, Aigoual et Lozère, temporairement un peu plus bas. Ainsi, on peut raisonnablement s'attendre à des chutes de neige conséquentes sur nos massifs des Cévennes, probablement 20 à 30 cm supplémentaires en altitude. La limite pluie/neige pourrait remonter au-dessus de 1300 m le soir, mais ce sera à affiner d'ici là. On retrouve cet épisode sur le modèle ARPEGE ci-dessous : 

Il va falloir surveiller les ajustements durant les prochaines 48h qui peuvent impacter légèrement les zones les plus touchées. Sur la base des scénarios actuels, l'Ouest de l'Hérault semble bien concerné par les précipitations. Si la goutte froide se décale légèrement à l'Est, cela peut vite changer (c'est un peu le facteur d'incertitude sur cette première dégradation). 

3) La dégradation du week-end semble plus active mais reste aussi à affiner 

Ce week-end, le caractère dépressionnaire s'affirme plus franchement. Comme nous le disions au début de notre article : si nous savons assurément que les basses pressions vont gagner 100% de la région, la formation d'une méso-dépression en Méditerranée est incertaine. C'est pourtant cet aspect là qui peut faire que l'on passe d'une dégradation ordinaire et modérée à quelque chose de plus intense et structuré. Nous retiendrons à cette heure un scénario "médian"

On pourrait repartir sur le scénario habituel : un passage perturbé rapide entre 66 et 11, peut-être même Ouest 34, et des précipitations modérées sur les plaines de l'Est de l'Hérault et du Gard, devenant actives et neigeuses sur les Cévennes. La limite pluie/neige semble osciller entre 1000 et 1200 m sur les Cévennes. Grosses accumulations de neige probables entre vendredi et dimanche sur les sommets de l'Aigoual et du Mont-Lozère

Google+

Contactez nos services météo pour plus d'informations

Nos derniers Articles

Météo pour cette fin avril : du froid avant...

Nous sommes depuis quelques jours sous l'influence d'un flux de nord à nord-est modérément froid. Le vent nous préserve des gelées sur le bassin Méditerranéen. La semaine à venir s'annonce très fraîche, probablement...

21 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers une fin avril perturbée ?

Pour le moment, nous sommes sous l'influence de descentes d'air froid entre Suisse et Italie. Elles nous apportent un flux de Nord plus frais mais logiquement sec. En effet, mistral et tramontane, sauf exception, ont pour habitude d'assécher notre masse d'air. C'est donc un...

20 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Tendance météo pour le mois de mai 2024

Alors que la première moitié du mois d'avril était remarquablement douce voire chaude, c'est la fraicheur qui s'est installée pour cette fin de mois. Alors que la chaleur de début de mois était généralement 5 à 10°C...

19 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Retour de l'Hiver : baisse des températures,...

La baisse des températures s'est déjà bien amorcée et ce n'est qu'un début puisque nos prévisionnistes surveillent d'ores et déjà une nouvelle goutte froide pour le début de semaine à venir - cette fois en flux...

18 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite