Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Météo pour cette fin avril : du froid avant le retour de la pluie ?

Nous sommes depuis quelques jours sous l'influence d'un flux de nord à nord-est modérément froid. Le vent nous préserve des gelées sur le bassin Méditerranéen. La semaine à venir s'annonce très fraîche, probablement un cran au-dessus de la précédente, avant un redoux pluvieux qui semble se dessiner pour la toute fin avril. 

1) Contexte météorologique : flux de Nord-Est froid, avant une bascule au sud ? 

En cette fin de week-end, la circulation atmosphérique est caractérisée par l'extension des hautes pressions en direction de la Scandinavie. On assiste temporairement à la formation d'un Anticyclone Scandinave (AS). Dans le même temps, une anomalie continentale (goutte froide d'altitude) s'étire entre la Pologne, l'Allemagne, la Suisse et va tendre à gagner la France de façon progressive. Entre mardi et jeudi, nous aurons la formation d'un autre anticyclone en direction de l'Islande (AI). 

Dès lors, la goutte froide continentale évoquée précédemment va gagner la France plus franchement, avec une nouvelle intrusion d'air froid. Les températures à 850 hPa vont s'abaisser entre -3 et -5°C sur certaines régions, ce qui devient conséquent pour une fin avril. Ce n'est qu'en toute fin de semaine/week-end prochain que les anomalies dépressionnaires devraient se diriger vers le proche Atlantique. Le flux va alors se redresser au sud, entraînant redoux et humidité. 

2) Un nouveau "pic de froid" attendu la semaine prochaine : 

En lien avec l'arrivée de cette deuxième goutte froide, plus dynamique que celle que l'on vient de connaître, il faut s'attendre à la poursuite de températures "relativement hivernales". Pour demain lundi, mardi et mercredi, nous assistons à la poursuite de belles éclaircies sur nos plaines. Ces dernières sont entrecoupées de passages nuageux, plutôt en cours d'après-midi, qui débordent des reliefs vers les plaines. Sur nos montagnes, les nuages sont plus épais et peuvent donner quelques averses de neige, dès la basse altitude sur la Margeride et le Mont-Lozère. Quantités insignifiantes. 

La mauvaise nouvelle, c'est que ce flux engendre la poursuite de l'épisode de mistral et de tramontane. Entre lundi et mercredi, les rafales vont atteindre fréquemment 70 à 90 km/h sur la vallée du Rhône, l'Aude et le Roussillon, 50 à 70 km/h sur le reste de la région. Ce vent a un effet positif : celui de protéger notre région du gel en plaine. Par contre, le ressenti est froid d'autant que les températures maximales de 13 à 14°C dans les couloirs ventés et jusqu'à 16/17°C sur les zones les plus protégées près de Montpellier. Ces valeurs se situent plusieurs degrés en dessous des normales, même si ce n'est pas du tout exceptionnel. 

3) Facteurs d'incertitudes : vers une faiblesse du vent en fin de semaine entraînant une nuit plus froide ?

Le ciel va rester plutôt clair pour la semaine à venir en marge du retour d'Est qui va toucher la Provence et la Côte d'Azur. En fin de semaine, il faudra surveiller une nuit éventuellement plus froide si le mistral et la tramontane parviennent à s'arrêter/faiblir, notamment dans les zones habituellement exposées : limites Gard/Hérault entre Vidourle, Pic Saint-Loup et val de Londres, ou encore dans le Minervois, et bien évidemment dans le Conflent. Scénario qui n'est pas encore calé, donc pas de grande inquiétude, simplement la mention "d'une surveillance accrue" pour les agriculteurs

Le vent plus faible va aussi coincider avec la hausse des températures maximales qui vont peu à peu se rapprocher des +20°C et probablement même les dépasser par endroits. Car oui... on arrive à la fin avril et les journées sont déjà plus longues. 

4) Vers une situation propice aux pluies fin avril ? 

On assiste peu à peu sur les modèles de prévision à la progression des anomalies dépressionnaires en direction du proche Atlantique. Leur extension sous la forme de talwegs dépressionnaires ainsi que leur dynamisme restent assez incertains à cette heure. Pour autant, cela va dans le sens d'un redressement du flux général au secteur sud et donc à une hausse généralisée des températures sur la France, particulièrement près de nos régions Méditerranéennes. 

Ce flux de sud entraînera par ailleurs une probabilité élevée du retour des pluies autour de la Méditerranée. On va dire que 75% penchent en ce sens, avec des précipitations pouvant même être soutenues. Près de la moitié des scénarios laissent entrevoir aussi des pluies (modérées) près du Roussillon. Il est un peu tôt pour en dire plus à ce sujet, mais on croise les doigts pour les Catalans. 

Google+

Contactez nos services météo pour plus d'informations

Nos derniers Articles

Risque d'orages forts cette semaine avec...

La situation météorologique va être à suivre cette semaine avec une nouvelle accentuation du risque d'orages en fin de semaine. Ces derniers pourront produire de fortes pluies et des chutes de grêle conséquents sur une partie de notre région....

20 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers de nouveaux orages cette semaine !

Ce mois de mai 2024 est remarquablement instable sur la France avec des précipitations souvent excédentaires. Pour la semaine à venir, nos services météorologiques confirment la mise en place de nouveaux orages parfois forts. Ils ne toucheront pas...

19 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

A quand le retour du beau temps ?

Des orages parfois forts ont concerné le département du Gard ce samedi. Les cumuls atteignent 43 mm à Uzès, où les vignobles ont été impactés par de nouvelles chutes de grêle. Vous êtes nombreux à nous poser...

18 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Orages localement violents ce vendredi !

Nous sommes dans une période particulièrement instable. Une goutte froide stagne actuellement sur le Golfe de Gascogne entre France et Espagne. Elle draine de l'air marin relativement doux et humide près du sol tandis que l'air frais persiste en altitude. Ce...

17 mai 2024 à 14:00

Lire la suite