Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Les orages vont se poursuivre cette semaine

Ce mardi 30 mai, le contexte météorologique reste le même avec un dôme anticyclonique centré sur les Îles Britanniques et la poursuite d'un marais barométrique sur tout le sud de la France et l'Espagne. Pour rappel, un marais barométrique est caractérisé par une zone de pressions atmosphériques qui n'est ni anticyclonique, ni dépressionnaire, car voisine de 1015 hPa. Ce contexte atmosphérique est d'ailleurs connu pour favoriser l'éclosion d'orages parfois forts, comme ce fut le cas une nouvelle fois hier. 

Les averses et orages vont se maintenir durant la semaine à venir. Ce mardi, après une matinée ensoleillée, les cumulus ont bourgeonné dès le début d'après-midi sur nos reliefs. Des orages localisés sont déjà en cours entre le Gard, la Lozère et une partie de l'Hérault. Contrairement aux jours précédents, nos services surveillent de possibles orages jusqu'en cours de soirée à venir. La faiblesse de flux, aussi bien en basses-couches qu'en altitude, laisse présager des cellules parfois très pluvieuses avec du grésil abondant. Le modèle Arôme simule bien ce risque d'orages jusqu'en début de nuit : 

C'est une nouvelle fois sur les mêmes zones que les orages sont attendus : plaines du Gard, reliefs Lozériens/Cévennes, ainsi qu'une partie Est de l'Hérault. Si certaines communes sont épargnées, d'autres peuvent avoir des cumuls de 30 à 40 mm en peu de temps, ainsi que de la grêle. Prudence. Pour demain mercredi, une forte instabilité atmosphérique est attendue. Le temps est déjà lourd en matinée, avec localement les premières averses. 

En cours d'après-midi, des orages se déclenchent parfois avec virulence. Ils peuvent donner de fortes pluies (40 mm en peu de temps) mais aussi des chutes de grêle abondantes. Soyez prudents ! Fait nouveau : le risque orageux pourrait gagner une grande partie de la région, dont l'Aude et les Pyrénées-Orientales. 

L'activité orageuse va rapidement décliner en fin d'après-midi. Jeudi, l'instabilité semble moindre avec certes des cumulus l'après-midi mais le risque d'orages semble beaucoup local, se limitant aux reliefs de la Lozère (Aubrac/Margeride) et éventuellement des Pyrénées (Capcir/Cerdagne/Puymorens). Vendredi, la matinée est ensoleillée puis le temps devient à nouveau très instable en journée. Des orages parfois forts vont se déclencher sur nos reliefs et plaines, avec les mêmes problématiques de fortes pluies ponctuelles et de grêle abondante

Durant le week-end, poursuite du même schéma : des matinées ensoleillées, des cumulus qui bourgeonnent et des orages en fin d'après-midi. Il fait chaud, sans excès, avec des maximales de 26/28°C sur le Roussillon, 27/29°C sur le Languedoc. 

 

Google+

Nos derniers Articles

Baisse des températures la semaine prochaine...

Ce week-end, c'est l'été. Bien que ce coup de chaud s'annonce temporaire, il n'en est pas moins remarquable par sa facilité à atteindre des températures si élevées pour une mi-avril. C'est devenu une habitude depuis plusieurs années,...

12 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers un changement de temps après le pic...

II y a plusieurs jours que l'on vous l'annonce : un pic de chaleur est attendu ce week-end sur nos régions Méditerranéennes, avec localement près de 30°C. Cela ne va pas durer bien longtemps, puisque les températures vont repartir à la...

11 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers un pic de chaleur ce week-end avec...

En ce milieu de semaine, le ressenti s'avère plus frais en raison du mistral et de la tramontane qui soufflent fortement. Ils permettent à l'air plus frais, présent sur le nord de la France, de nous atteindre. Cela ne va pas durer, puisque l'on prévoit...

10 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Chaleur ce week-end : 30°C sur la région...

Les modèles ne cessent de confirmer le premier coup de chaleur notable de la saison. Les premières tentatives ont déjà eu lieu en plein hiver avec 21 à 22°C entre janvier et février et des records à la clef. Cependant, avec l'avancée...

09 avr. 2024 à 19:00

Lire la suite