Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Le scénario météorologique s'affine autour de Noël : anticyclonique ?

On vous parle depuis quelques jours de la situation météorologique pour cette fin d'année, en raison de certains modèles qui voient des conditions hivernales, alors que d'autres s'orientent plutôt vers des conditions anticycloniques. La situation commence à s'affiner et des évolutions sont en cours. On vous partage les dernières analyses. Pour commencer, nous soulignons que le contexte météorologique actuel est caractérisé par le passage d'une goutte froide sur la France, en flux de Nord-Ouest. Cela explique pourquoi les températures vont baisser en deuxième partie de semaine sur la France. 

Suite du programme. Nos prévisionnistes confirment la mise en place d'un anticyclone très solide pour le week-end. Cet anticyclone va s'étirer entre les Açores, la Péninsule Ibérique et la France. Les pressions vont d'abord atteindre les 1040 à 1045 hPa et ce n'est peut-être d'un début. Les modèles sont désormais en accord sur cette première étape anticyclonique, avec un paroxysme attendu sur le proche Atlantique :

Pour la semaine prochaine, le contexte anticyclonique va se maintenir de la même façon jusqu'au 19 ou 20 décembre au moins. Autour du 20 décembre, les modèles s'accordent pour un décalage progressif des hautes pressions vers l'Ouest et le Nord, c'est à dire en direction du coeur de l'Atlantique et de l'Islande. TOUTEFOIS, ce décalage semble assez peu prononcé pour le moment, ne permettant pas la mise en place d'un blocage anticyclonique aux hautes latitudes

Dans le même temps, l'activité dépressionnaire va se renforcer autour de la mer de Norvège et de la Scandinavie. Les incertitudes débutent autant du 22 ou 23 décembre. Le modèle CEP voient un flux de Nord-Ouest gagner la France, plus frais et humide, en marge d'une coulée froide circulant surtout sur l'Europe du centre. Le modèle GFS est plutôt en faveur de la poursuite des conditions anticycloniques. Globalement, les scénarios froids pour Noël sont revus à la baisse à la faveur de scénarios anticycloniques. L'anticyclone a cette année de veut pas dire qu'il va faire chaud, car il y a des inversions de températures sur les plaines, mais synoptiquement ce n'est pas très hivernal. Ci-dessous, voici CEP (advection d'air modérément froid en flux de nord). 

Selon les dernières tendances, nous aurions alors un Noël plutôt anticyclonique en France. Les températures seraient fraîches sur les plaines, sans excès, et plus douces sur les pentes sud en montagne (en dehors des inversions thermiques). Attention car la situation peut encore évoluer, au regard de l'échéance lointaine et d'un écart type toujours très important sur notre zone. En effet, nous savons que nous serons proches de l'anticyclone Atlantique, mais également proche de la coulée froide Européenne

Les ajustements à venir vont encore apporter des évolutions en termes de temps sensible et des températures. On a toujours cette tendance à la généralisation des bas-géopotentiels sur l'Europe dont la France pour cette fin décembre (modèles saisonniers). Est-ce que cela sera un mirage ? Trop tôt pour le dire

 

Google+

Nos derniers Articles

Dégradation : pluies et chutes de neige...

1) Analyse du contexte météorologique pour la nuit à venir et demain dimanche :  A l'heure de rédaction de cet article (18h00) - nous sommes sous l'influence d'un vaste système dépressionnaire qui glisse du Royaume-Uni vers la France....

02 mars 2024 à 18:00

Lire la suite

Épisode méditerranéen : fortes pluies en...

Analyse du contexte météorologique en ce week-end des 2 & 3 mars 2024 :  Une dorsale anticyclonique est actuellement redressée entre les Açores et le Groenland et va se propager temporairement vers l'Islande et la mer de Norvège d'ici ce...

02 mars 2024 à 12:00

Lire la suite

Perturbation ce week-end : des pluies copieuses...

Analyse du contexte météorologique en cette fin de semaine et pour le week-end à venir :  Ce vendredi, une dorsale anticyclonique s'étire des Açores jusqu'au Groenland. Elle favorise un décrochage polaire fortement dépressionnaire,...

01 mars 2024 à 18:00

Lire la suite

Risque de neige à très basse altitude ce...

Cet hiver 2023-2024 a été totalement vide de suspense pour celles et ceux qui espéraient de la neige en plaines. Sans que cela soit une certitude dans notre climat, nous avons habituellement plusieurs tentatives hivernales permettant de croire (parfois à...

29 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite