Météo Languedoc
Prévisions et suivi en temps réel

Incendies meurtriers et catastrophiques en Australie : peut-on espérer une amélioration ?

Crédit : REUTERS / GLEN MOREY via courrierinternational

Le sujet a été largement traité par les médias ces derniers jours : l'Australie connaît un été particulièrement chaud, sec et conséquemment très difficile sur le front des incendies. Au sein de cet article, nous revenons sur les événements de ces derniers jours, avec une analyse des températures observées, les conséquences écologiques liées aux violents incendies ainsi qu'une projection du temps à venir pour celles et ceux qui ont des proches en Australie.

Selon le BOM - Bureau of Meteorology - les températures en décembre 2019 ont atteint un niveau record sur tout le territoire Australien. La barre des 40 à 42°C a été atteinte sur quasiment tout le continent et des valeurs de 45 à 48°C ont été atteintes fréquemment dans l'intérieur des terres ! L'épisode caniculaire est arrivé à son paroxysme le 18/12/2019, avec un indicateur thermique national atteignant 41.9°C, soit un nouveau record absolu tous mois confondus... 

Côté pluviométrie (carte à droite ci-dessus) - le pourcentage de précipitations entre le 1er Juillet et 31 décembre 2019 est de moins de 20% sur une bonne partie de l'Australie intérieure. Les zones d'excédents pluviométriques sont restreintes à quelques portions littorales. En bref, outre la chaleur exceptionnelle, nous soulignons également une sécheresse de grande ampleur et généralisée au territoire Austral.

Ces dernières 48h, la situation atmosphérique a évolué. Les très fortes chaleurs caniculaires se concentrent sur la région du Queensland et le nord du New South Wales, où de fréquentes valeurs de 40 à 44°C ont été observées. Enfin une bonne nouvelle pour les régions du South Australia et de Victoria, où les températures ont chuté grâce au retour des pluies. Crédit carte ci-dessous : Infoclimat.

Les projections pour les dix prochaines journées sont sans appel : le centre de l'Australie va connaître des températures de 40 à 45°C fréquemment et des précipitations complètement absentes. En bref, l'épisode caniculaire et de grande sécheresse va se poursuivre dans l'intérieur des terres. Concernant Sydney, les températures pourraient rester un peu moins chaudes durant quelques jours, en raison des brises marines qui vont tempérer l'atmosphère. Dès que le vent de terre sera de retour, les 35°C seront à nouveau franchis... Ci-dessous, une projection du modèle CEP pour la journée du 10 janvier 2019... On y voit des pointes à 47°C !

Jusqu'au 15/01, nous vous proposons une carte des précipitations attendues à l'échelle de toute l'Australie : 0 mm sur une bonne partie de l'intérieur, là où les incendies sont déjà nombreux. Seules les portions littorales au nord/nord-ouest du pays peuvent espérer des pluies régulières et orageuses. ATTENTION : le modèle surestime très nettement les quantités attendues (à ne pas prendre au pied de la lettre). On note également quelques averses envisageables près de Sydney, sans certitude toutefois... ! 

Conclusion : un nouveau pic de chaleur est attendu ces prochains jours. La situation reste préoccupante, alors que le bilan continue de s'alourdir : au moins 24 morts et plus de 500 millions d'animaux décédés. 

Google+

Nos derniers Articles

Retour de la neige en fin de semaine !

Le changement de temps tant attendu va débuter dès ce mercredi. Cela commencera par un temps plus nuageux mais toujours doux pour la saison. Jeudi, nous serons dans l'influence maritime à l'avant du rail dépressionnaire qui se renforce sur l'Atlantique....

20 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers une fin février plus agitée !

On tient enfin ce changement de temps tant attendu. Ce mois de février est pour l'instant remarquablement doux et sec. Nous sommes en moyenne 3 à 4°C au-dessus des moyennes de saison pour ces 19 premiers jours. Cela pourrait bien faire de ce mois de février...

19 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers une baisse des températures avec neige...

Le week-end se termine sous le signe d'un puissant anticyclone qui a favorisé des températures anormalement douces. Entre le début et le milieu de semaine à venir, les hautes pressions vont enfin reculer et se rétracter en direction de l'Afrique,...

18 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Flux de nord-ouest : à quoi s'attendre ?

On vous en parlait hier et ça se confirme encore aujourd'hui : la plupart des modèles de prévision confirment un profond changement de circulation atmosphérique pour cette fin février. Autant qu'on se le dise : il n'y aura rien d'exceptionnel en...

17 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite